Grand Slam : Jim Hall, Lovano, Mraz, Nash : Live at the Rega

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grand Slam : Jim Hall, Lovano, Mraz, Nash : Live at the Rega

Message  Kalidas le Mer 30 Aoû 2006 - 19:56

[center][img]http://img168.imageshack.us/img168/2711/hallgo8.jpg[/img][/center]

[center]Un live passionnant de par la diversité des voyages proposés par des musiciens au sommet de leur art (surtout Jim Hall) :

On y retrouve toutes les nuances de la palette du guitariste, ce sens profond de l’accompagnement, pas de piano ici, ces audaces harmoniques, tant dans ses choix mélodiques que ryhtmiques (écarts d’intervalles surprenants), un toucher de cordes léger, léger, très pur.

Et sur ce live, en vrac, des unissons diaboliques guitare-ténor, guitare-clarinette, (réminiscence des duos Giuffre-Hall), la respiration du jeu de Jim (emploi des silences et de résonnances en single notes puis en accords) en soutien sur Lovano; une magnifique ballade, « [i]Across the cit[/i]y », que Jim Hall enregistra en avril 66 aux côtés de Bill Evans (CD “[u]Intermodulation[/u]”, Verve), avec une intervention de Lovano, de couleur quasi lestérienne dans sa façon de flotter entre deux eaux, un accompagnement subtil de Mraz et Nash (ce dernier prenant les balais sur la partie de Jim Hall). Un thème aux inflexions assez ornettecolemanienes « [i]Chelsea rendezvous[/i] », puis un calypso sur lequel Hall module étonnamment sa guitare à la façon d’un steel-drum des Caraïbes, très fort, et, pour finir, un thème piègeux « [i]Feel free [/i]» synchrone ténor-guitare, suivi d’un beau dialogue ténor-batterie seuls, belle illustration du travail d’écoute de Lewis Nash excellent de bout en bout, enchaîné par une partie guitare-contrebasse, sur le même principe d’échange. Sur toutes les plages l’entente Mraz – Nash est un modèle, d’autant, encore une fois, qu’il n’y a pas de pianiste.

Mais ce qui impressionne également, c’est le jeu de Joe Lovano, dégagé de tout clichés et tournures sécurisants, leur bottant en passant magistralement le cul (ça c’est le minimum, direz-vous) et l’originalité constante de son discours (souvent « out », c’est superbe !).

Slam
Chelsea rendezvous
Say hello to Calypso
Blackwell’s message
All across the city
Feel free

Jim Hall (g)
Joe Lovano (ts, as, ss, cl)
George Mraz (b)
Lewis Nash (dr)

Live at the Regattabar, Cambridge, Massachusetts, Janvier 2000
CD Telarc 83485, sorti en 2000
[/center]


Chet, STP, tu pourrais pas faire en sorte qu'on puisse avoir plus d'espace pour la ligne sujet ??? Si c'est possible !! Thanks

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum