Red, Sonny : Out of the blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Red, Sonny : Out of the blue

Message  Kalidas le Jeu 23 Nov 2006 - 23:27

[center][img]http://img88.imageshack.us/img88/2073/redow5.jpg[/img]

C'est en tombant sur le bonus track final d'un disque de Paul Quinichette, vous savez, celui avec la pochette aux deux oeufs au plat, morceau sur lequel il ne joue pas d'ailleurs, ah les mystères de l'édition, que je tombe sur cet altiste : Sonny Red Kyner.
L'album studio de Quinichette, bien fichu mais sans surprise, un peu à la façon des JATP de Norman Granz, à savoir défilé de chorus sur des grilles de blues étirés, ronronnait doucement à mes oreilles cuites et recuites, lorsque, soudain, le Sonny Red en question expose un "My funny Valentine" de toute beauté, ici version de 7 minutes, avec immédiatement dès la première note, ce poids du vécu, de l'expérience, d'une mise en avant tripale, de celle de l'affranchi (jeune, peut-être) mais à qui on ne la fait déjà plus, tout ce qui fait la différence entre les musiciens au (petit) son formaté et cloné d'aujourd'hui de ceux d'hier, bref ce plus qui me fait m'exclamer : "M[b]ais nom de dieu, qui c'est ce putain de sax ?[/b]"...en B.O. : "Goddam fuck !!! who's this fucking sax ?".

Je fonce donc sur le seul CD en ma possession (j'ai loupé celui du Art Pepper-Sonny Red "Two altos"), bon sang, il y a Wynton Kelly tout du long, dans sa meilleure année, 1959, et deux rythmiques de rêve : Sam Jones-Roy Brooks (un peu inhabituelle celle-là) et Paul Chambers- Jimmy Cobb (!), James Cobb, le meilleur utilisateur du rim-shot du monde.

Sonny Red nous aligote un chaud-froid de Donaldson et de Mclean (les références sont évidentes à l'oreille, avec un peu d'habitude, si, si !). Le livret rajoute Sonny Stitt mais c'est moins frappant, Red étant un altiste tellurique, les pieds bien campés dans la terre, (assez loin des fulgurances d'un Stitt ou d'un Parker de surcroît) comme un peu, à l'instar de Mclean, un Dexter Gordon jouant de l'alto.

Je ne sais absolument pas ce qu'est devenu cet altiste hard bop, émouvant, disparu dans les années 70. Je crains le pire....

1959-1960, CD Blue Note "Connoisseurs CD Series" 52440, sorti en 1996 (attention série limitée, si vous en voyez-un , prenez-le)[/center]

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum