Eric Dolphy

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Duppy le Sam 18 Juil 2009 - 11:35

Voila, la discussion sur Dolphy est fusionnée avec son topic "Musiciens".

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Duppy le Sam 18 Juil 2009 - 12:01

De Brubeck à Dolphy (en passant par Ornette Coleman, Charles Mingus et bien sur le grand Gromit)

[quote:309c="Gromit"]J'ai l'impression de revenir 40 ans en arrière.
...
(J'ai encore en souvenir un concert, dans ces années là, avec Brubeck en 1ère partie oû une bonne partie du public hurlait "a l'olympia", ce qui était à l'époque une insulte suprême.
La deuxième partie assurée par Ornette Coleman (ben oui, ils osaient de tels mélanges dans ces temps là) était elle, chahutée par l'autre moitié du public qui agitait des mouchoirs blancs pour signifier qu'ils se rendaient et qu'il fallait arrêter cette torture. Epoque flamboyante. Soupir...)[/quote]

Pffff, qu'est-ce que j'aurai aimé être au festival d'Antibes le 13 juillet 1960 !
(j'ai une excellente excuse, je n'étais pas né)

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=609&u=11554301][img]https://i85.servimg.com/u/f85/11/55/43/01/00812210.jpg[/img][/url]

Commentaire trouvé sur Amazon :
[quote]Ce 13 Juillet 1960, les spectateurs présents au festival d'Antibes ne se doutaient certainement pas du tsunami qui allait leur tomber sur la tête.
Six mois après l'enregistrement du sublimissime "blues and roots"(Atlantic records), le groupe de Charles Mingus est en France, et tout comme à Paris en Avril 1964, sera enregistré "live". Le résultat est absolument ahurissant. Aux côtés de Mingus, Ted Curson (le seul survivant du groupe),Booker Ervin,Eric Dolphy, Dannie Richmond et... Bud Powell sur "I'll remember april"!!! Ahurissant donc, tout comme le concert parisien du 19 avril 1964, Mingus balance en pleine poire à des auditeurs stupéfaits et manifestement enthousiastes sa musique farcie de blues rapeux du sud poisseux, de gospel incantatoire façon BLind Willie Johnson, avec la bénédiction de Duke Ellington dont l'influence est omniprésente. Soixante-dix minutes de musique furieuse, gorgée de swing et d'urgence, marquée par l'incandescence des interventions de Booker Ervin et de Eric Dolphy, le drumming implacable de Richmond et la contrebasse mingusienne, aussi définitive que celles de Walter Page,Wellman Braud ou Jimmy Blanton. Il y a dans ce disque des versions superlatives de "better git hit in your soul" et de "wednesday night prayer meeting"; et puis, il y a la présence touchante du très grand Bud Powell, l'ancien compagnon de l'illustre "jazz at the Massey Hall", sur "I'll remember april", une raison de plus s'il en fallait une pour sauter d'urgence sur ce disque à la modernité incroyable.[/quote]

Plus une superbe version des "Fables of Faubus", et surtout ce "What Love" !!! Un album décisif pour moi.

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Sgt Pepper le Sam 18 Juil 2009 - 13:24

[quote:df40="Gromit"]Vite fait en passant.
Toute la discussion sur Dolphy est passionnante.
Messieurs, quel talent ![/quote]

J'suis d'accord.
Je crois que je vais poser mes bagages pour un moment et m'installer un peu ici, même si je dois faire l'imbécile de service, car je suis archi débutante dans le jazz.

Sgt Pepper
Est resté
Est resté

Nombre de messages : 44
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Duppy le Sam 18 Juil 2009 - 14:15

Et si on écoutait après avoir discuté ?

La collaboration entre Charles Mingus et Eric Dolphy était très particulière, Dolphy était plus qu'un sideman pour Mingus, qui n'était pas le plus angélique des leaders, et c'est un euphémisme. A partir des années 60, des dialogues musicaux entre les deux musiciens reviennent régulièrement dans leurs prestations scéniques. Comment les interpréter ? Je ne l'ai jamais trop su, mais cela dépasse pour moi le cadre musical. Et de toute façon, je ne suis pas un musicien, je ne vous parlerai pas ici d'harmonie ou de jeu "in / out". J'ai plus envie de citer des mots comme fantaisie, intensité, énergie, puissance, humour, complicité, liberté...

Le 13 juillet 1960 donc, à Antibes, on peut écouter sur "What Love" ce qui est à ma connaissance leur premier dialogue improvisé. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il fait réagir la foule

<a href="javascript:void(0);" onclick="javascript:window.open('http://panel.archive-host.com/lecteur-sik.php?url=http://sd-1.archive-host.com/membres/playlist/41842847553963578/WhatLove_Dolphy.mp3&mode=1', 'ArchiveHost', 'directories=0, location=0, menubar=0, resizable=0, scrollbars=0, status=0, toolbar=0, width=280, height=130, top=100, left=100');" title="Ecouter la Musique">1960 : What Love (extrait)</a>

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=610&u=11554301][img]https://i85.servimg.com/u/f85/11/55/43/01/3049-b10.jpg[/img][/url]

Le 26 avril 1964, à Wupertal en Allemagne, lors de la dernière tournée européenne de la formation Mingus/Dolphy, se joue une version faramineuse des "Fables of Faubus" de plus de 35 mn. Leur dialogue atteint ici le paroxysme de l'intensité. C'est pour moi l'ultime version de ce titre. Eric Dolphy meurt quelques mois après...

<a href="javascript:void(0);" onclick="javascript:window.open('http://panel.archive-host.com/lecteur-sik.php?url=http://sd-1.archive-host.com/membres/playlist/41842847553963578/FablesOfFaubus-Dolphy-2.mp3&mode=1', 'ArchiveHost', 'directories=0, location=0, menubar=0, resizable=0, scrollbars=0, status=0, toolbar=0, width=280, height=130, top=100, left=100');" title="Ecouter la Musique">1964 : Fables Of Faubus (extrait)</a>

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  zinio le Sam 18 Juil 2009 - 19:25

C'est marrant, Duppy, J'avais complètement zapé que Dolphy jouait dans l'album de Gil Evans que j'adore : [i]The Individualism of Gil Evans[/i]. j'ai redécouvert ça dans ta présentation au début du sujet. Je vais me refaire une écoute attentive pour getter ses interventions même si j'imagine qu'elles doivent être relativement discrète...
Je met aussi dans ma liste d'achat [i]The original Ellington suite[/i], j'ai écouté des extraits et ça m'a donné très envie de connaitre.
Pour le fameux [i]What love[/i] je te suis à 100%. Le thème est magnifique et l'interprétation un moment d'exception.
Par contre je ne connais pas non plus ce [i]Mingus In Europe[/i] indispensable semble-t'il. C'est qui déjà qui disait vouloir éviter l'accumulation ?...

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Duppy le Sam 18 Juil 2009 - 19:59

Tssss, acquérir "Mingus in Europe" n'est pas accumuler, juste se munir de l'indispensable ! A avoir un album de cette tournée européenne, c'est à mon avis celui-ci qu'il faut choisir. Avec peut-être le "great concert à Paris"...

Edit : attention, le Mingus In Europe a deux volumes, et il faut les deux bien entendu

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Gromit le Dim 19 Juil 2009 - 16:29

Bon, j'arrive après la bataille, je sais, mais...

Tout d'abord sur Eric Dolphy, il faut commencer par l'article fondateur de Jean Louis Comolli paru dans le numéro 119 de Juin 1965 de Jazz Magazine (le lien pour cet article, hélas, n'est plus actif).

"Eric Dolphy, le Passeur", et qui commençait par cette fameuse phrase " On peut dire du Jazz des années 60 qu'il est un Jazz égaré".
Texte au combien éclairant, en ces années troubles ou chaque Jazzfan se demandait quelle boussole utiliser, pour ne pas se perdre en route.

Comolli encore: " Il ne fait plus de doute que ce Jazz a voyagé et s'obstine à voyager sur des chemins qui ne mènent nulle part. Les plus résistants des amateurs ont attendu longtemps un "résultat" à ce qu'ils nommaient prudemment "expériences", un but à ces courses en tous sens."

En somme un Jazz, qui comme le poulet a qui l'on vient de couper la tête, court encore de façon erratique.

Comolli toujours: "Il attendent toujours, je crois, ils attendront longtemps encore: le jazz passe outre. Que les chemins où le jazz s'est engagé ne mènent nulle part, disons le tout net, cela n'a rien d'étonnant, rien non plus d'affligeant; ce sont les parcours qui comptent et non les bornes que nous leur assignons...."

J'arrête là de faire le pédant, mais j'ai eu un réel plaisir a re re découvrir ce texte fondamental sur Dolphy et sur la musique en train d'accoucher en ces années là. Merci Jazzitude, d'avoir provoqué cette belle discussion.

J'ai là aussi en souvenir (privilège de l'âge ) que Dolphy était perçu comme un musicien en marge, solitaire, qui rendait perplexe les critiques et le public d'où, au mieux, un respect un peu glacé et distant.
Lorsque l'on regarde les albums où il est présent, on s'aperçoit qu'il a joué avec les plus grands de son temps (Chico Hamilton, Charles Mingus, George Russell, John Coltrane, Oliver Nelson, Max Roach, Freddie Hubbard, Ornette Coleman, Andrew Hill, Ken McIntyre) et qu'a chaque fois, il "gauchit" la séance a laquelle il participe.( Et ceci en 6 ans à peine, de 58 à 64, année de sa mort. Une étoile filante)

Il est son propre centre de gravité et parfois il donne même l'impression de jouer tout seul.
Ce sont ces sessions que je préfère.

Avec Chico Hamilton, le côté Jazz de chambre, bousculé par les irruptions très maîtrisées de Dolphy, ou bien le développement linéaire d'un Oliver Nelson, sculpté et mis comme en relief par un collage abrasif au sax alto ou à la clarinette basse...

Dolphy a été en fait perçu comme trop audacieux chez Chico Hamilton et trop orthodoxe chez Ornette Coleman. Inclassable et ayant manqué dramatiquement de temps pour parfaire et développer ce qu'il était en train de construire. Pas de disciples sans doute pour ces raisons.

Pour finir, Dolphy, interrogé par la Baronne de Pannonica sur ses 3 voeux les plus chères, en donnera deux:

1- "Continuer à jouer de la musique toute ma vie.
2- Un appartement et une voiture à New York... C'est tout !"

Et puis, lors d'une interview par François Postif pour JazzHot:

"Le pianiste qui me fascine le plus, c'est Monk, mais je ne sais pas si je pourrai jamais être assez bon pour jouer avec lui. J'aimerais bien enregistrer un disque avec Monk, rien que pour voir. Ce serait l'une des expériences les plus intéressantes de ma vie."

Monk et Dolphy.
Cela donnerait quoi ?

J'ai cherché et n'ai pas trouvé trace d'une interprétation d'un morceau de Monk, joué par Dolphy.

Si ?

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Kalidas le Dim 19 Juil 2009 - 16:47

il a pas joué blue monk chez abbey lincoln ?

petit doute...vais vérifier...

ok vérifié...mais il ne prend pas de solo...dommage....

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Cyril le Mar 21 Juil 2009 - 21:20

Et le bouquin de Guillaume Belhomme sur Dolphy, quelqu' un l' a lu ? Ça vaut le coup ? (un poche de 136 pages pour 15 €, y a de quoi hésiter !)

Cyril
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  zetlejazz le Mer 22 Juil 2009 - 6:23

Justement, je demandais lors de notre discution si quelqu'un l'avait lu ici !

[quote:cd0e="zetlejazz"]J’ai essayé un peu de chercher si je trouvais des infos en ce sens et suis tombé sur un passage qui disait qu’il utilisait le quart de ton (tirée qu’une chronique faite sur le livre « Eric Dolphy » de Guillaume Belhomme), d’ailleurs quelqu’un l’a-t-il lu ici ? Kalidas peut-être ? [/quote]

[b]Cyril[/b], si tu l'as lu, tu en penses quoi ?

J'ai cru comprendre que c'était surtout une retrospective de sa carrière à travers ses différents albums.

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Cyril le Mer 22 Juil 2009 - 7:04

Et non... je ne l' ai pas lu et je serais assez curieux d' en savoir un peu plus sur cet électron libre du paysage jazzistique.
Je viens de voir qu' il est dispo en bibliothèque à Paris. Du coup, pas besoin de l' acheter !

Cyril
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Kalidas le Mer 22 Juil 2009 - 17:07

je ne l'ai pas lu non plus...

cette histoire de quart de ton ? l'instrument en lui-même ne permet pas de les jouer, mais la maîtrise de la pince (les muscles de la mâchoire) et une parfaite commande du déroulé des clés sous les doigts permettra tout.

Johnny Hodges réalisait des glissando montants ( ) absolument prodigieux....

un bon saxophoniste peut tout faire, même des cris d'animaux !! (un mauvais aussi d'ailleurs !!!)

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Gromit le Mer 22 Juil 2009 - 20:11

Je l'ai lu.
Le bouquin est intéressant, ne serait ce que sur ce musicien, il n'existe pas grand chose en français. Le classique " a le mérite d'exister", mais pas seulement....

Retrace la carrière de Dolphy, découpée en fonction de ses enregistrements comme sideman ou comme leader.

Parti pris un peu particulier quand à l'écriture, mais on s'y fait rapidement.

Pas de thèse particulière développée sur le saxophoniste, mais une appréhension assez fine des raisons contradictoires qui auraient pu contribuer a lui donner un statut de légende (carrière fulgurante,discours original et belle mort (sic)) et qui en fait l'ont relégué à une notoriété de quelques amateurs "éclairés (indépendance,originalité et modestie).

A découvrir donc.

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  zetlejazz le Jeu 23 Juil 2009 - 6:20

Merci Gromit

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Cyril le Jeu 23 Juil 2009 - 18:36

Emprunté hier en bibliothèque et terminé aujourd' hui. Je rejoins ce que tu dis, Gromit.
Sans que ça soit vraiment dérangeant, l' écriture manque parfois un peu de simplicité mais sinon, on apprend quand même pas mal de choses. J' en recommande donc la lecture.

Acheté hier également:

[b]Iron Man (1963) [/b]
[URL=http://img233.imageshack.us/i/p1060130.jpg/][img]http://img233.imageshack.us/img233/3633/p1060130.jpg[/img][/URL]

Album enregistré durant la même session de studio que "Conversations" (ma prochaine quête !) Pas vraiment dépaysant de "Out to lunch !", le seul que je connaissais. J' ai beaucoup aimé. Un morceau, "Ode to C.P" flirt avec le "Third Stream".


Dernière édition par Cyril le Jeu 23 Juil 2009 - 18:46, édité 1 fois

Cyril
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  zinio le Jeu 23 Juil 2009 - 18:39

[quote:af10="Cyril"]Emprunté hier en bibliothèque et terminé aujourd' hui. (...)[/quote]


Cyril, tu lis super vite ou il est tout petit ce bouquin ?

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Cyril le Jeu 23 Juil 2009 - 18:47

Il est effectivement tout petit... comme sa vie fut courte !

Cyril
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  zinio le Jeu 23 Juil 2009 - 22:40

Logique...

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Agassi le Ven 24 Juil 2009 - 13:08

[quote:c178="Cyril"][b]Iron Man (1963) [/b][/quote]

C'est l'un des deux disques produits par Alan Douglas. Guillaume Belhomme revient-il sur la nature singulière du travail de Douglas ?

Agassi
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 53
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 11/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://hendrix.aceboard.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Cyril le Ven 24 Juil 2009 - 14:31

Non, je ne crois pas... tu penses à quoi précisément ?



Sinon, bien content d' avoir reçu ce matin:

Coffret 3 disques [b]"Live at the Five Spot" - 16/07/1961 - Prestige/Carrere[/b]
[URL=http://img522.imageshack.us/i/p1060137.jpg/][img]http://img522.imageshack.us/img522/1894/p1060137.jpg[/img][/URL]



Il semblerait que le troisième vinyle n' ait pas été réédité dans la version CD (mais peut-être dans l' intégrale "Prestige" ?), ce qui en fait une pièce intéressante.

[URL=http://img140.imageshack.us/i/p1060136.jpg/][img]http://img140.imageshack.us/img140/9207/p1060136.jpg[/img][/URL]

Cyril
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Gromit le Ven 24 Juil 2009 - 19:36

Agassi,

Pas beaucoup de détails sur le travail éventuel de Dave Douglas. Tout au plus, est il annoté leur rencontre et la confiance régnant entre eux, Douglas laissant la bride a Dolphy pour le choix des musiciens sur les sessions de Iron Man et Conversations.
On y apprend cependant que Douglas rencontre Dolphy par l'intermédiaire de Monty Kay, le manager du MJQ.
Le soutien de ce producteur semble, pendant un court temps, avoir rassuré Dolphy sur ses capacités.

Tu peux nous en dire plus sur l'empreinte éventuelle laissée par Douglas ( il est, entre autres, celui qui facilita la rencontre entre 3 géants pour l'album "Money Jungle", c'est pas rien!)

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Agassi le Sam 25 Juil 2009 - 0:11

[quote:a950="Gromit"]Agassi,
Pas beaucoup de détails sur le travail éventuel de Dave Douglas. [/quote]
Je faisais référence à Alan Douglas, mais je pense que nous parlons bien tous deux du producteur et non du trompettiste.

Douglas est l'un des producteurs les plus controversés qui soit. Surtout connu pour avoir géré l'héritage hendrixien pendant 20 (produisant deux des disques les plus scandaleux qui soit), il est réputé pour ses coups fourrés - comme les deux albums qu'il produit pour McLaughlin, dont il remonta un entièrement sans l'accord du guitariste ("Devotion"), qui ne reçu jamais un centime alors que "My Goals Beyond" est l'une de ses plus grosses ventes.

Je voulais savoir ses relations avec Dolphy avaient été clean...

Agassi
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 53
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 11/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://hendrix.aceboard.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Gromit le Sam 25 Juil 2009 - 8:26

Oui, Alan bien sûr, mon clavier a fourché.

Me suis rappelé après coup qu'il a été aussi le producteur des 5 galettes vinyl des "Wildflowers New York Loft Jazz Sessions".

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=140&u=13100384][img]https://i80.servimg.com/u/f80/13/10/03/84/wildfl10.jpg[/img][/url][/center]

Dans le bouquin, il est juste fait allusion que Douglas et Dolphy semblent bien s'entendre et qu'une confiance mutuelle s'est établie.

Je reviens sur l'association fantasmé de Dolphy et Monk.
Kalidas, il semble qu'il y ait une trace discographique d'une compo de Monk jouée par Dolphy, sur l'album "Last Date".
Epistrophy a la clarinette basse avec Mengelsberg au piano.

Quelqu'un a l'album et nous en parler ?

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  zinio le Sam 25 Juil 2009 - 9:02

claudes peut-être ?

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Agassi le Sam 25 Juil 2009 - 9:30

[flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/7VJ5cKEtxvI[/flash]

Agassi
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 53
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 11/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://hendrix.aceboard.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eric Dolphy

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum