Far Cry - Eric Dolphy Quintet With Booker Little (1960)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Far Cry - Eric Dolphy Quintet With Booker Little (1960)

Message  Duppy le Dim 18 Fév 2007 - 2:00

[center][b]FAR CRY - Eric Dolphy Quintet with Booker Little (1960)[/b]

[img]http://images.amazon.com/images/P/B000000YMC.01._SCLZZZZZZZ_.jpg[/img]

[i]l'entrée idéale dans l'univers d'Eric Dolphy[/i]

1 - Mrs. Parker Of K.C. (Bird's Mother)
2 - Ode To Charlie Parker
3 - Far Cry
4 - Miss Ann
5 - Left Alone
6 - Tenderly
7 - It's Magic
8 - Serene

Booker Little (trumpet), Eric Dolphy (alto sax, flute, bass clarinet), Jaki Byard (piano), Ron Carter (bass), Roy Haynes (drums)
21/12/1960 - New Jazz / OJC

Far Cry est donc le premier grand disque d'Eric Dolphy, et le premier d'une collaboration courte mais fructueuse avec Booker Little, trompettiste au destin funeste lui aussi (mort à 23 ans en 1961). Suivront principalement les [b]Live At The Five Spot[/b], et [b]Out Front[/b] sous le nom de Little. On retrouve également sur ce disque le fantasque pianiste Jaki Byard qui accompagnera Dolphy au sein du Sextet de Charles Mingus, et capable de jouer le répertoire entier du jazz (du stride au free), ainsi qu'une rythmique de rève : Ron Carter et Roy Haynes.

Far Cry est avant tout un disque hommage à Charlie Parker. Eric Dolphy pose d'entrée ses marques et indique d'ou il vient : le bebop ! Et aussi, et d'une façon magistrale, où il va, vers une contrée que les puristes nommeront "anti-jazz". Ses soli sur [b]Far Cry[/b] et [b]Miss Ann[/b] sont d'ailleurs significatifs, totalement parkeriens et pourtant déjà "à coté" ("off").
Hommage également à Billie Holiday en reprenant à la flute son superbe blues [b]Left Alone[/b]. Sur [b]Tenderly[/b], il joue son premier titre de saxophone alto non accompagné, comme un pont jeté entre le Coleman Hawkins de [b]Picasso[/b] et les futures expérimentations d'Anthony Braxton. Ce [b]Tenderly[/b] est peut-être le sommet de ce disque. Sur [b]It's Magic[/b], il transforme cette gentille bluette de music hall en objet d'art moderne, tout en jouant le thème avec la plus grande fidélité (à l'instar d'un Steve Lacy) et en utilisant au mieux l'amplitude sonore de sa clarinette basse, son instrument fétiche.
Le lyrisme de la trompette de Booker Little (en Clifford Brown plus triste, notamment sur [b]Ode To Charlie Parker[/b]), le jeu trés bluesy de Jaki Byard, et la sobriété du duo Carter/Haynes apportent un contrepoint beaucoup plus classique à ce [b]Far Cry[/b], faisant de ce disque l'entrée idéale dans l'univers d'Eric Dolphy.

Un grand disque de jazz moderne donc, sombre et fulgurant. Il faut dire que ni Booker Little ni Eric Dolphy ne se distinguaient par leur joie de vivre (en tout cas dans leur musique)...[/center]

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Far Cry - Eric Dolphy Quintet With Booker Little (1960)

Message  Invité le Dim 18 Fév 2007 - 8:22

Je me suis permis de te changer (un peu) ton avatar. Tu l'as bien cherché.

Je rajoute des extraits dispos de cet album [url=http://www.amazon.fr/Eric-Dolphy-Quintet-Booker-Little/dp/B000000YMC/sr=8-4/qid=1171786843/ref=sr_1_4/171-4500706-9072216?ie=UTF8&s=music]Cliquez ICI[/url]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum