Blakey, Art et les Jazz Messengers : Au club St-Germain 1958

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blakey, Art et les Jazz Messengers : Au club St-Germain 1958

Message  Kalidas le Mer 14 Mar 2007 - 20:40

[center][img]http://img404.imageshack.us/img404/892/blakeyrs9.jpg[/img]

Ah, ce "Along came Manon", qui n'est autre que l'illustrisme Along came Betty (pourquoi cette modification ?), est exemplaire, pour la gouaille de Lee Morgan (toujours avec cette petite pointe de vulgarité qui manque tant à trop de musiciens de jazz) et à chaque fois je me dis qu'il est le meilleur trompettiste, à la croisée de Clifford et Dizzy, et Benny Golson, scandaleusement sous-estimé, la construction de son chorus, son sens de la mise en scène, sa volubilité serpentine, sa syntaxe, ses ponctuations et puis aussi l'ambiance d'un club mythique parfaitement captée, en cette exceptionnelle année 58, [size=7](mon année de naissance)[/size] et Blakey, toujours impérial, et à chaque fois je me dis voilà le meilleur batteur qui ait jamais existé....Je vous laisse, je me mets le Night in Tunisia, à fond....

Politely
Whisper not
Now's the time
The first theme
Moanin' with Hazel
Evidence

Blues march for Europe n°1( indicatif d'une célèbre émission d'avant la télé couleur)
Like someone in love
Along came Manon
Out of the past
A night in Tunisia
Ending with the theme

Lee Morgan (tp)
Benny Golson (ts)
Bobby Timmons (p)
Jymie Merritt (b)
Art Blakey (dr)


21 décembre 1958, live, Club Saint-Germain, Paris, double CD Rca/Bmg[/center]

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakey, Art et les Jazz Messengers : Au club St-Germain 1958

Message  captainbop le Mer 14 Mar 2007 - 22:15

Re:
Bonsoir,
Je confirme. comme je l'écrivais il y a qq jours:
http://jazzitude.forumactif.com/Themes-de-discussion-c1/Infos-musique-c4/Les-morceaux-f27/blues-march-t471.htm?highlight=

J'ai toujours considéré cet enregistrement comme super.
Son écoute est à conseiller le matin quand c'est pas la grande forme!
Je maintiens: son achat devrait être remboursé par la sécurité sociale!
Dans le temps, c'était trois vinyles, bleu, blanc et rouge. J'ai racheté en CD, tellement ça donne la pêche.
Sans parler de l'ambiance dans le club, à l'enregistrement...
Kalidas ne dit pas qu'on y entend même le bruit de petites cuillères...

Ecoute de ces enregistrements vivement conseillée.
Cordialement.

captainbop
Bouquiniste de bon aloi
Bouquiniste de bon aloi

Nombre de messages : 697
Age : 71
Localisation : Au soleil
Date d'inscription : 18/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakey, Art et les Jazz Messengers : Au club St-Germain 1958

Message  Kalidas le Mer 14 Mar 2007 - 22:27

Oui, captain

exact pour les petites cuillers et l'entourage de Blakey qui manifeste son enthousiasme tout du long. Le reste de l'audience n'est pas en reste : c'était une musique, à l'époque, peut-être pas révolutionnaire, mais certainement au top de la modernité...j'aurais donné (restons prudents) 1 année de ma vie pour y être...

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blakey, Art et les Jazz Messengers : Au club St-Germain 1958

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum