La vérité ou presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vérité ou presque

Message  Invité le Dim 23 Sep 2007 - 7:20

J'ai vu hier soir ce film "la vérite ou presque". De Sam Karmann.
L'histoire... bof, mais, en musique de fond du jazz. Du bon, une voix chaleureuxe, de la bonne zique avec une contrebasse sympa...
André Dussolier veut faire une biographie sur Pauline Anderton chanteuse.... Elle est fictive mais pendant le film, j'y ai cru.

[i]Pierre Adenot, musicien qui travaille pour la troisième fois avec Karmann, devait ensuite donner vie à ce personnage par ses chansons. « La première idée était de faire croire aux gens que les archives étaient vraies, qu'elles dataient des années 60, que ça avait été chanté dans les années 60, presque enregistré dans les années 60. C'était notre idée de départ, pas la meilleure qu'on ait eu mais on est parti de là pour faire vraiment un vrai faux, quelque chose de crédible. Une fois qu'on a eu cette belle idée de faire tout comme à l'époque, il est évident que ça ne suffisait pas parce que ça aurait eu la couleur mais pas du tout la saveur de l'époque. Il est devenu très important que je m'imagine la personne qu'était Pauline Anderton, ce qu'elle aimait chanter, quel était son caractère, si elle était plus Billie Holliday que Ella Fitzgerald, et évidement qu'elle est plus Ella Fitzgerald ! C'était très clair que pour nous ce n'était pas quelqu'un qui se droguait… Tous ces trucs n'ont pas de sens dans le film, n'apportent rien mais c'était important de la matérialiser vraiment. Une fois matérialisée et en parlant avec Catherine (Olson, l'actrice qui interprète Pauline Anderton), qui chante et qui a écrit les textes, j'ai commencé à écrire les chansons. Ca a été plus difficile que prévu car je ne voulais pas d'un côté anecdotique, je voulais que les chansons disent quelque chose.» Toutefois pas question pour le compositeur de se contenter de pales copies de standards. La préparation de cette musique est donc la plus longue qu'ait connu le compositeur pour un film. Bénéficiant de moyens rares, il a même pu collaborer avec un trio de jazzmen déjà formé plutôt que de faire appel à des musiciens payés à l'heure se contentant de jouer la partition. L'actrice Catherine Olson a ensuite écrit les paroles, ce qui lui a permis de s'approprier les chansons.[/i]

à noter que l'actrice qui interprète le rôle de "Pauline Anderton", est la femme de Sam Karmann. ça ne change pas grand chose, mais bon, ça me donne un idée de l'implication du couple dans ce film et dans la musique.

http://www.rezofilms.com/rezo.html
http://www.lepetitjournal.com/content/view/18493/1565/
http://www.cinema-france.com/articles_dossiers86_rencontre-sam-karmann.html
http://www.figaroscope.fr/cinema/2007091200024870.html
http://www.leprogres.fr/sortir/cinema/911520.html

Fendez vous de quelques euros, c'est un film sympa que nous avons choisi un peu au hazard à l'entrèe du ciné, bon choix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum