Michel Pastre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michel Pastre

Message  Invité le Sam 8 Déc 2007 - 16:28

Pastre Michel

[img]http://img131.imageshack.us/img131/1037/pastrezv4.jpg[/img]


Né à Nîmes le 7 avril 1966, Michel Pastre débute à la batterie puis opte pour le saxophone alto avant de se tourner définitivement vers le saxophone ténor.

Il commence sa carrière professionnelle à Montpellier et travaille pendant 3 ans à Toulouse (Banana Jazz et Tuxedo Big Band). Il vit depuis 1997 à Paris.

• De 1991 à 1998, Michel Pastre fait partie de l’orchestre Banana Jazz avec lequel il enregistre et tourne en France (en particulier à Marciac et Ramatuelle) ainsi qu'à l’étranger, notamment aux Etats-Unis (Aspen, Colorado) et en Espagne (Barcelone, San Sebastian, etc.)

Il fait aussi partie du Tuxedo Big Band, en tant que soliste vedette, depuis sa création en 1991 jusqu’en 2000. Durant son séjour dans cet orchestre toulousain, il enregistre quatre Cds dont les deux premiers consacrés à Jimmie Lunceford, le troisième aux illustres Chick Webb et Ella Fitzgerald et le dernier à Fletcher Henderson et Benny Goodman (avec en invité le clarinettiste américain Bob Wilber). Le Tuxedo a été récompensé à de nombreuses reprises (prix de l’Académie du Jazz et du Hot Club de France) et s'est produit dans les plus grands festivals de Jazz français, espagnols et portugais.


Parallèlement, Michel Pastre rejoint en 1995, la Super Swing Machine de Gérard Badini qui se produit notamment avec Phil Woods, Johnny Griffin, Benny Bailey, Diane Schuur, LaVelle, Guy Lafitte, Michel Legrand, Dee Dee Bridgewater, Michel Leeb.

• 1997, il forme un quintet avec le trompettiste Alain Bouchet.


• 1998, il intègre le Septet de Fabrice Eulry et le Paris Swing Orchestra. Cette même année il joue à New York avec Al Casey, David « Bubba » Brooks, Edwin Swanston, Johnny Blowers, Steve Little et crée le "Michel Pastre Big Band " en hommage à Count Basie et Lester Young.

• 1999, Michel Pastre organise une tournée exceptionnelle avec le guitariste légendaire de Fats Waller, Al Casey. Il joue dans l’orchestre de Dany Doriz, avec Duffy Jackson et Warren Vaché. Il crée un quintet avec le trompettiste Patrick Artero et joue dans la formation Happy Feeling.

Cette année-là, il obtient à l’unanimité le prix Sidney Bechet 1999, décerné par l’académie du Jazz (meilleur musicien de Jazz classique de l'année).

• 2000 est marquée par l’entrée du "Michel Pastre Big Band" dans les festivals tels Munster, Bayonne -avec Clark Terry, Al Casey, David « Bubba »Brooks, Stepko Gut-, dans les clubs (Petit Journal Montparnasse, Méridien) et dans les soirées de gala (Rencontres internationales de Lindy Hoppers). D’autre part, le quintet avec Patrick Artero donne des concerts à Paris et en province.

• 2001 voit la consolidation du "Michel Pastre Big Band" avec l'enregistrement du Cd "Diggin' the Count" ainsi que plusieurs apparitions au Jazz club Lionel Hampton du Méridien (Paris) et divers festivals de Jazz. Pour les critiques de Jazz français, Franck Ténot (Jazz Magazine) et Jacques Pescheux (Hot Club de France et sur la radio TSF), le disque de cet orchestre obtient la distinction de "Meilleur disque de l’année".

En outre, Michel Pastre se produit plusieurs fois dans l'orchestre du saxophoniste Claude Tissendier (France, Suisse). Cette même année, il intègre officiellement la formation du vibraphoniste Dany Doriz qui accompagne régulièrement le batteur américain Duffy Jackson (festival de Montauban, Langourla avec Bruce Adams, etc.). Il est également sideman dans l'orchestre de François Biensan (Festival de Jazz de la Foire de Paris).

• 2002 est l'année de la création du "Michel Pastre Quartet" avec Pierre Christophe au piano, Raphaël Dever à la contrebasse et Stan Laferrière à la batterie.

En juillet, le Quartet enregistre son premier Cd : "Jumping with César".
L’année est également marquée par une longue tournée d'été avec Duffy Jackson (Bayonne, Villeneuve sur Lot, Monségur, etc.), une première collaboration avec le trompettiste new-yorkais Joey Morant, le batteur Alvin Queen et de nouveaux concerts avec le Big Band de Gérard Badini (accompagnant Michel Leeb dans de nombreux festivals).

• 2003 se distingue surtout par la reconnaissance du "Michel Pastre Quartet" avec l'obtention du Prix " Fats Waller " de l’Académie du Jazz qui récompense le meilleur disque de jazz Classique de l'année pour "Jumping with César".

Toujours actif, le "Michel Pastre Big Band" se produit dans quelques festivals en France et continue ses soirées au " Jazz Club Lionel Hampton " de l'hôtel Méridien.

Plusieurs engagements, en tant que soliste invité, lui permettent de se produire dans d’autres pays européens (Roumanie, Suisse, Allemagne). Enfin, il a encore l’occasion de jouer au sein du Dany Doriz Orchestra où il côtoie notamment Duffy Jackson et le guitariste Marc Fosset (Festival de Megève, Méridien, Caveau de la Huchette). En tant que sideman, il continue aussi à partager la scène avec le trompettiste Joey Morant.

• 2004 confirme l’intérêt suscité par les projets artistiques de Michel Pastre tant avec le Big Band qu’avec le Quartet.

C’est l'année de la commémoration du centenaire de Count Basie et les succès du Big Band sont d’importance : Tarragona (Espagne), où l’orchestre se produit pour la première fois à l'étranger ; Montpellier, avec le batteur Duffy Jackson en guest star, où le public du Corum en délire fait une interminable standing ovation ; Paris (pour le festival des Big Band au Jazz Club Lionel Hampton du Méridien), également avec Duffy Jackson ; Samois/Seine (lors du Festival Django Reinhardt) ; Saint Raphaël ; Neuville de Poitou ; Pertuis ; Lyon au Transbordeur ; etc...

Quant au Quartet, il brille aussi dans les festivals de Châtellerault, St Riquier, Marciac, Pleneuf, Val-André, ou en concert au théâtre de Bayonne, etc.
Le projet d'enregistrement de son second disque est prévu pour fin décembre 2004.

Michel Pastre fait toujours partie du Big Band de Gérard Badini : Concerts à Paris (Radio France et Méridien), au théâtre de Bayonne et au Festival des Big Band de Pertuis. Egalement accompagnateur régulier du trompettiste Joey Morant, il se produit au Caveau de la Huchette, aux Festivals de Porrentruy (Suisse) et de Langourla (Bretagne). Il est l’invité de nombreux musiciens et joue avec Thomas Moeckel et Charlie Antolini au festival de Muttenz (Suisse), Pierre - Yves Sorin et François Biensan (Hinx). Au mois d'octobre, il retrouve le batteur américain Duffy Jackson pour une semaine triomphale au "Marians Jazzroom" de Berne (Suisse).

[url=http://www.michel-pastre.com/]Source[/url]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum