Albert Mangelsdorf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Lun 25 Fév 2008 - 22:56

[center][img]http://img338.imageshack.us/img338/4976/carie3.jpg[/img]

01 - Triplicity
02 - [Url=http://media.putfile.com/Albert-Mangelsdorff---Soulbird][color:3989=blue]Soulbird[/color][/Url]
03 - Warbling Warbler
04 - Outhouse
05 - Virgin Green Of Spring
06 - Green Shading Into Blue
07 - Subconscious Skylark
08 - [Url=http://media.putfile.com/Albert-Mangelsdorff---Brief-Impressions-Of-Brighton][color:3989=blue]Brief Impressions Of Brighton[/color][/Url]
09 - Perpetual Lineations
10 - Ancore Ex Tempore

Albert Mangelsdorff, trombone / Arild Andersen, bass / Pierre Favre : drums
- Skip Records 2005 -[/center]

[quote:3989="All About Jazz"]A musical innovator’s sound is unmistakable. For example, listen to any thick slap by Mingus and you know it’s him. From the opening moments of Triplicity, there is no question that the trombone is Albert Mangelsdorff’s.
Mangelsdorff, Germany’s most famous musician, participated in many performances under the auspices of the NordDeutscher Rundfunk (German Radio) either as part of its big band or at its many workshops, opportunities for European musicians and Americans either traveling or living abroad to come together in exciting one-off combinations. All of these sessions were recorded and broadcast in excellent quality.

Triplicity is one of the gems from the NDR archive. It marks the first (and only?) appearance of the trio of Mangelsdorff, Swiss drummer Pierre Favre, and Norwegian bassist Arild Andersen (though given the multinational state of European jazz, they must have crossed paths numerous times). Mangelsdorff and Favre are examples of musicians coming from traditional backgrounds who went on to embrace the avant garde. Andersen was part of The Esoteric Circle, Norway’s first original-sounding jazz group.

The combination of these three musicians on this April 1979 recording is a fascinating one. Favre had spent much of the ‘70s creating new vocabularies for percussion, primarily in a solo context. Mangelsdorff, after having worked with the same quartet for almost a decade, cut several albums during this era with different groups and also developed his own solo forms. Andersen was just beginning to develop the Nordic sound for which ECM would become famous.

Here they play tunes but not simple forms that belie a lack of preparedness. Mangelsdorff, who shoulders most of the composing chores, always was able to write “catchy” melodic pieces that had room for expansive collective improvisation. In Favre, he found a drummer excellent at timekeeping who never sacrificed creativity or was heavy-handed. Andersen, given the open structures of the music, is another lead instrument, virtuosic enough for lots of counterpoint.

Mangelsdorff has always been a hard bop musician at heart, even when playing free-ish. The three distinct textures fill out the tonal range and leave plenty of room. No piece is too long, the proceedings are fully cooperative, and the excellent recording quality means no subtlety is neglected. A superb album in the vein of Mangelsdorff’s earlier disc Trilogue, recorded with Jaco Pastorius and Alphonse Mouzon at the 1976 Berlin Jazz Days[/quote]

[center][img]http://www.allaboutjazz.com/articles/amangelsdorff2005.jpg[/img] [img]http://image.allmusic.com/00/amg/pic200/drP200/P231/P23171H6VAR.jpg[/img][/center]
J'ai récupéré aujourd'hui ce disque. Et il y a tout ce que j'aime dans cette galette :
- un grand, que dis-je, un ENORME musicien : le tromboniste Albert Mangelsdorff ! LE tromboniste de l'histoire du jazz, celui qui a révolutionné son instrument, le seul capable de produire de la polyphonie avec cet instrument si ingrat.
- deux autres musiciens que je connais moins bien, mais terriblement inventifs : le contrebassiste norvégien Arild Andersen et le batteur suisse Pierre Favre
- un disque enregistré en concert, qui capte toute l'urgence de cette musique, avec un son quasi parfait
- une musique moderne et expérimentale, mais ancrée dans l'histoire du jazz, et qui n'a pas coupé le cordon qui la relie aux notions traditionnelles que sont le blues, le swing ou le groove.
- une technique incroyable et inimitable toute entière consacrée à la musique. Jamais d'affèteries chez Mangelsdorff, ni d'effets inutiles. Il n'en fait jamais trop. Tout est musical, couleurs, ambiances...
Il ne me reste plus qu'à retrouver ses disques solos (deux ans que je les cherchent ! je crois que j'ai retrouvé la piste de l'un deux à la médiathèque associative de Toulouse...).
Vous aurez compris en quelle estime je tiens ce musicien. Il faut écouter Albert Mangelsdorff !


Dernière édition par Duppy le Mar 26 Fév 2008 - 0:17, édité 2 fois

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Lun 25 Fév 2008 - 23:16

[center][img]http://img11.nnm.ru/imagez/gallery/9/b/c/3/1/9bc317500817828ba095196706921ab3_full.jpg[/img]

[b]Trilogue I & II (Three Originals)[/b]

[b]CD1[/b]

01 - The Up And Down Man
02 - Mayday Hymn
03 - Oh Horn!
04 - Moe's Take You To My Hospital And Cut Your Liver Out
05 - [Url=http://media.putfile.com/Albert-Mangelsdorff---Mood-Indigo][color:a294=blue]Mood Indigo[/color][/Url]
06 - The Wide Point
07 - For Peter
08 - Trilogue
09 - Zores Mores
10 - Foreign Fun

[b]CD2[/b]

01 - Accidental Meeting
02 - Ant Steps On An Elephant's Toe
03 - Deat Mr. Palmer
04 - [Url=http://media.putfile.com/Albert-Mangelsdorff---Mood-Azur][color:a294=blue]Mood Azur[/color][/Url]
05 - Stay On The Carpet
06 - Rip Off[/center]

Cet disque reprend 2 albums : [b]Wide Point[/b] (1975), enregistré en Europe et sorti uniquement en vinyle, en trio avec [b]Pale Danielsson[/b] et [b]Elvin Jones[/b], et [b]Trilogue[/b] (1976), enregistré live à Berlin avec [b]Jaco Pastorius[/b] et [b]Alphonse Mouzon[/b]. Ce dernier est le premier disque que j'ai écouté de lui, loué au hasard début 80, intrigué que j'étais par la présence de [b]Jaco Pastorius[/b]. Quel choc !

Je dois pouvoir vous proposer deux / trois extraits.

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Lun 25 Fév 2008 - 23:24

A noter la petite remarque pernicieuse que Gaston avait fait à l'époque. N'oublions pas que notre cher Gaston est un adorateur du free jazz européen, et notamment du pianiste allemand [b]Alex Von Schlishchenbach[/b] (pas sur de l'orthographe), artiste qu'il idolatre avant tout au sein de son fameux [b]Globe Unity Orchestra[/b].

Ce à quoi je lui rétorqua que moi non plus, ce n'était pas vraiment ma tasse de thé cet [b]Albert[/b] là avec cet [b]Alex[/b] là, et lui remmémora mes souvenirs de concert à Toulouse, où le [b]Globe Unity Orchestra[/b] réussit en un quart d'heure à peine à vider la Halle aux Grains pour remplir les bistrots de la place Dupuy... Et comment tout le monde revint en toute hate pour ne rien rater aux deux heures de bonheur offertes par le duo [b]Abdullah Ibrahim / Carlos Ward[/b].

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Lun 25 Fév 2008 - 23:39

Et pour finir, je resterai un éternel frustré tant que je n'aurais pas remis la main sur les disques solo du grand Albert. Ce sont ses véritables chef d'oeuvre !

[center][img]http://g-ecx.images-amazon.com/images/G/03/ciu/fe/eb/e5b5c27a02a067e3020c6110._AA240_.L.jpg[/img]

[b]Tromboneliness (1976 - Sackville)[/b], avec un [i]Creole Love Call[/i] d'anthologie

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=98&u=11554301][img]https://i31.servimg.com/u/f31/11/55/43/01/albert10.jpg[/img][/url]

[b]Solo (1982 - MPS)[/b] (pas d'image de ce Solo, alors une belle image)

[img]http://image.allmusic.com/00/amg/cov200/drc400/c464/c4649737ilj.jpg[/img]

[b]Purity (1992 - Mood)[/b]

Et que j'écouterai bien volontiers cet [b]Art Of The Duo[/b] avec [b]Lee Konitz[/b]

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=99&u=11554301][img]https://i31.servimg.com/u/f31/11/55/43/01/art_of10.jpg[/img][/url]
[/center]

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Lun 25 Fév 2008 - 23:46

[b]Albert Mangelsdorff[/b], c'est bien sur avant tout une technique monstrueuse ! Je me souviens d'un ami, tromboniste classique de l'Orchestre du Capitole, qui était aller le voir, un soir, intrigué par ce que pouvait faire un tromboniste tout seul sur scène. Il en était ressorti choqué et bouleversé, un univers inconnu venait de s'ouvrir pour son instrument !

Mais au délà de la virtuosité, [b]Albert Mangelsdorff[/b] arrive dans ses solos, grâce à la polyphonie, à créer des climats incroyables, plein de poésie, parfois féériques...

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  zinio le Mar 26 Fév 2008 - 8:26

Ouaouu... Merci Duppy pour cette présentation passionée qui donne envie.
A te lire, je me demande si je n'ai quand même pas vu Albert en concert à Paris il y a une petite vingtaine d'année avec une equipe du genre Joackim Kuhn, Daniel Humair et J-F. Jenny Clark et d'autres... ça te parait possible ? C'est surtout les aspects : polyphonie sur l'instrument, grand technique et univers sonore inouï dont tu parles qui titille ma mémoire. Je me demande comment j'ai finalement pu laissé sombrer l'événement dans l'oubli !

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  captainbop le Mar 26 Fév 2008 - 12:10

Bonjour,

Pour ma part, Je n'ai acheté qu'un seul disque de Albert Mangelsdorff.
C'était en Allemagne dans le milieu des années 60 :

[center][URL=http://imageshack.us][img]http://img147.imageshack.us/img147/6858/mangelsdorffgi4.jpg[/img][/URL][/center]

A
1.Club Trois
2.Blues du Domicile
3.Set 'em Up
B
1.Varié
2.Tension
3.Ballade für Jessica Rose

Albert Mangelsdorff (tb) Gunter Kronberg (as & bs) Heinz Saure (ts)
Günter Lenz (b) Ralf Hübner (dr)
Enregistré à Frankfurt am Main les 8 et 11 juillet 1963.

A l'époque, ça décoiffait dans les oreilles...
Très cordialement.

captainbop
Bouquiniste de bon aloi
Bouquiniste de bon aloi

Nombre de messages : 697
Age : 71
Localisation : Au soleil
Date d'inscription : 18/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Mar 26 Fév 2008 - 12:28

Franchement free celui-ci non Captainbop ?

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  syber le Mar 26 Fév 2008 - 12:30

[quote:25d3="zinio"]Ouaouu... Merci Duppy pour cette présentation passionée qui donne envie.[/quote]

Je m'associe à ce compliment !

Celà donne l'envie d'aller faire un tour sur, là ma zone.

syber
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 457
Age : 51
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumcabasse.org/forum/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  captainbop le Mar 26 Fév 2008 - 15:14

Duppy a écrit "[i]Franchement free celui-ci non ?"[/i]

Re: Yes, si mes souvenirs sont bons.

A propos du [i][b]free[/b][/i], un extrait d’une étude du dessinateur et peintre [b]Raoul Giordan[/b], relative à [b]l’art abstrait[/b], peut s’adapter à ce style de musique :
… « (l'abstrait) semble retourner vers l’obscurité des cavernes…
L’ésotérisme des signes accessibles par conventionnelle codification, s’efface devant les subjectivités irrationnelles et intellectuelles de l’art abstrait moderne….
Ce n’est pas un code, un alphabet morse que les peintres abstraits nous proposent, ce serait trop simple.
La peinture abstraite est un message court ou une dégression que la sensibilité de chacun de nous peut plus ou moins recevoir.
...L’homme artiste du XXè siècle, entièrement libéré de la figure et de l’objet, tente de nous amener par une expression totalement individualiste à des zones incommunicables de la pensée. Peu importe la liberté qu’il prend avec notre entendement, l’art a besoin de cette liberté comme la vie en a besoin elle-même. S’il nous est parfois difficile de comprendre cette démarche, nous devons, avec une totale tolérance, tenter cette approche et nous enrichir des ferments de sa liberté, de sa sauvage et nouvelle expression.

Très cordialement.

captainbop
Bouquiniste de bon aloi
Bouquiniste de bon aloi

Nombre de messages : 697
Age : 71
Localisation : Au soleil
Date d'inscription : 18/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Dr.Jazz le Mar 26 Fév 2008 - 16:10

Il me faut le découvrir ... moi qui suis grand fan d'un [i]Jay Jay Johnson[/i] ... je connais assez peu le monde des trombonistes.

Dr.Jazz
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 523
Age : 27
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 01/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Gromit le Mar 26 Fév 2008 - 17:24

Un grand manque chez moi, Duppy, puisque je n'ai aucun album sous son nom.

Cela étant, je me suis souvenu d'un CD sur le label Act, qui m'avait laissé un excellent souvenir, et ou Mangelsdorf était présent.
Je l'avais acheté a l'époque pour la présence du bassiste,Eberhard Weber, dont je suis un vieux fan.

Sur la platine, ce soir et le plaisir actuel confirme le choix d'hier, avec du coup, une oreille plus attentive aux interventions du trombone.

Merci Duppy pour cet enthousiasme communicatif.

"Old Friends" The German Jazz Masters. Juin 2000.

Albert Mangelsdorf (Tb)
Klaus Doldinger (S)
Manfred Schoof (Tr,Fh)
Wolfgang Dauner (P)
Eberhard Weber (B)
Wolfgang Haffner (Dr).


[center][URL=http://www.boostupload.com/img.php?i=image_554_OldFriends.jpg][img]http://www.boostupload.com/files/image_554_OldFriends.jpg[/img][/URL][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Duppy le Mar 26 Fév 2008 - 21:28

[quote:1dcc="zinio"]Ouaouu... Merci Duppy pour cette présentation passionée qui donne envie.
A te lire, je me demande si je n'ai quand même pas vu Albert en concert à Paris il y a une petite vingtaine d'année avec une equipe du genre Joackim Kuhn, Daniel Humair et J-F. Jenny Clark et d'autres... ça te parait possible ? C'est surtout les aspects : polyphonie sur l'instrument, grand technique et univers sonore inouï dont tu parles qui titille ma mémoire. Je me demande comment j'ai finalement pu laissé sombrer l'événement dans l'oubli ! :drunken:[/quote]

Oh oui, cela me parait possible. Je sais qu'il a joué avec Jenny-Clark, et le voit trés bien avec les autres. Tu as eu de la chance de le voir en concert ! Je ne l'ai vu qu'au concert dont je parle plus haut, mais je ne le connaissais pas encore.
Et en apparté, Daniel Humair, quel batteur sur scène n'est-ce pas !?

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  PhillyJoe le Mer 27 Fév 2008 - 10:43

[quote:337d="duppy"]Et en apparté, Daniel Humair, quel batteur sur scène n'est-ce pas !?[/quote]

Tu l'as dit ! Un gars extrêmement inventif, toujours prêt à surprendre son auditoire. Non seulement ce gaillard a une technique très subtile, avec un toucher de cymbales reconnaissable entre tous (ses flat ride - flat de chez flat - en laiton au son si particulier), mais il profite de tout ce qui l'entoure pour en faire encore plus. Je me souviens d'un concert où il avait à côté de lui une sorte de palmier dans un grand pot d'hydroculture : voilà-t-il pas qu'il prend une poignée de ces boulettes pour les faire rebondir sur les toms, donnant ainsi une couleur très "jungle" à son solo... Tu me diras, utiliser un palmier pour faire "jungle"... c'est téléphoné... ouémébon.

De plus, em l'observant jouer, on remarque qu'il est droitier des pieds et gaucher des mains, ce qui est plutôt particulier.

A plus

PhillyJoe
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 440
Age : 56
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  zinio le Mer 27 Fév 2008 - 11:24

Je suis aussi un inconditionnel d' Humair sur scène. Je l'ai vu pas mal de fois dans des contextes assez variés et je l'ai trouvé à chaque aussi surprenant à tous les niveaux : gestuelle, technique, inventivité, musicalité etc... Et son coté joueur et humoristique ne fait qu'enrichir la chose !

[img]http://www.distritojazz.com/media/imagenFotografo/8/119/Humair.jpg[/img]

J'accroche moins sur ses derniers albums en tant que leader, j'ai vu qu'il en avait sorti un en trio avec Celea et Couturier. L'affiche est séduisante mais une première pré-écoute sur internet ne m'a pas emballé plus que ça...

Bon là il faut qu'on arrête, ou alors il faut créer un sujet Humair !

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  PhillyJoe le Dim 2 Mar 2008 - 20:26

Encore une chose sur Humair, et après on arrête :

Non content d'être un batteur hors pair(e de baguettes), il est en plus un peintre abstrait tout à fait honorable, et paraît-il très bien coté en plus...
[img]http://storage.canalblog.com/82/02/301219/16908833.jpg[/img]

PhillyJoe
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 440
Age : 56
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  gaston le Dim 2 Mar 2008 - 21:14

c'est parce qu'il est suisse que tu l'aimes....

gaston
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 498
Age : 70
Localisation : tours
Date d'inscription : 05/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaspacho-in-the-night.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  PhillyJoe le Mar 18 Mar 2008 - 22:21

Meuhnon, voyons...
M'enfin...

PhillyJoe
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 440
Age : 56
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albert Mangelsdorf

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum