En octobre, sur la platine

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Duppy le Lun 6 Oct 2008 - 18:52

Nom de Dieu, c'est que je ne connais pas les disques de Don Pullen en trio ! Et ce "Live... again " de 93, avec Carlos Ward que j'aime tant non plus !

Ca fait plaisir de passer de temps en temps sur Jazzitude. Ce soir c'est la fête, et la promesse de belles écoutes futures !

Du quartet Adams/Pullen, je conseille les suivants :

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=461&u=11554301][img]https://i45.servimg.com/u/f45/11/55/43/01/28cm0311.jpg[/img][/url]
[b]EARTH BEAMS (1980 - Timeless)[/b]

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=464&u=11554301][img]https://i45.servimg.com/u/f45/11/55/43/01/20a51u10.jpg[/img][/url]
[b]CITY GATES (1983 - Soul Note)[/b]

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=462&u=11554301][img]https://i45.servimg.com/u/f45/11/55/43/01/wlc12x10.jpg[/img][/url]
[b]LIVE AT THE VILLAGE VANGUARD (1983 - Soul Note)[/b]

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=463&u=11554301][img]https://i45.servimg.com/u/f45/11/55/43/01/f5_810.jpg[/img][/url]
[b]HAND TO HAND (1986)[/b]

Le premier album que j'ai écouté d'eux. Réédité en CD ?

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Gromit le Lun 6 Oct 2008 - 18:58

Duppy,

Rebond a nouveau, car sur le site dédié a Pullen, va jeter un oeil sur son interview de 1980.
Il a des mots très dur pour Cecil Taylor et en particulier, pour ce fameux disque que Taylor a enregistré avec Mary Lou Williams (celui que tu recherches désespérément).

J'ai pu en écouter de courts extraits sur eMusic, et le flot de notes de Taylor recouvre littéralement celles de ML Williams.

Autre suite, si tu aimes ce pianiste, jette une oreille sur les enregistrements de D D Jackson, qui fut son élève. Le courant entre eux, apparemment est passé et cela s'entend.

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Lun 6 Oct 2008 - 20:08

[img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/51vIQ2tBnNL._AA240_.jpg[/img]

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Duppy le Lun 6 Oct 2008 - 20:13

[quote:2738="Don Pullen"]
[b]Vous avez dit un jour dans une interview (1) que Cecil Taylor était un génie...[/b]
Je n'ai jamais dit que Cecil Taylor était un génie. Je suis catégorique, il s'agit d'une citation erronée, inexacte. Je me demande qui a pu dire ou écrire ça ! Jamais je n'ai pensé que c'était un génie, et aujourd'hui rien n'a changé. Ce n'est qu'un pianiste parmi les autres. Lui et moi n'avons rien en commun.
[b]N'avez-vous jamais reconnu, si parler d'influences est possible, qu'il vous avait un peu influencé ?[/b]
Absolument pas ! C'est totalement impossible. Nous venons de milieux trop différents. Son environnement était complètement différent du mien. Aucune similitude possible !
[b]Vous estimez McCoy Tyner, mais les autres pianistes ne vous touchent guère, disiez-vous dans cette même interview...[/b]
J'apprécie hautement McCoy. Il ne m'a jamais influencé, mais j'aime sa musique. Ce que je voulais sans doute dire, c'est que tous les pianistes, hormis Cecil et moi, se sont mis à copier tout ce que McCoy faisait. C'est ainsi que Chick Corea descend en droite ligne de McCoy. Herbie Hancock lui a emprunté, bien qu'il sache aussi être personnel. Il y a tellement de pianistes qui ne seraient rien s'il n'y avait pas eu McCoy —idem pour les saxophonistes s'il n'y avait pas eu Parker et Coltrane. Mais ils ne le fêtent pas comme un saint. Au contraire, ils s'en mettent plein les poches, sans un mot de remerciement. Il se trouve toujours des critiques pour trouver que leur style est original, mais à écouter attentivement, vous remarquerez que tous les pianistes modernes, s'ils n'ont pas comme Muhal Richard Abrams ou moi une forte personnalité, dérivent de McCoy. A mon sens, il est grand temps que les gens reconnaissent l'extraordinaire influence exercée par McCoy Tyner sur les pianistes contemporains.
...
[b]Y a-t-il des musiciens avec qui vous auriez voulu jouer mais ce fut impossible ?[/b]
...J'aurais aimé jouer aux côtés d'Eric Dolphy.
[b]Comment expliquez-vous que Miles Davis, lors d'un « blindfold test » publié par Down Beat, ait dit d'Eric Dolphy : « Personne ne peut jouer aussi mal que ça... je le trouve ridicule » ?[/b]
Rien ne m'étonne chez Miles. Il étonne... les autres. Il sait manipuler les choses, il sait s'y prendre, il sait mener sa vie à sa guise. C'est un maître, un peu comme Mingus. Il ne le pensait sûrement pas. Ou alors il n'y comprenait rien, ce dont je doute fortement.
...
[b]Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter ?[/b]
Revenons au jugement porté par Miles sur Eric. A mon avis, il voulait duper quelqu'un. Il n'aurait pas ensuite pris Sam Rivers avec lui — tout le monde sait comment Sam joue. Non, c'était pour mystifier la presse. Il savait que ça marcherait... Un dernier mot sur Cecil Taylor et cette citation qu'on m'attribue faussement ! J'ai écouté le disque (2) qu'il a fait avec Mary Lou Williams en 1977, et ça m'a irrité. Je suis furieux qu'il ait pu monter sur scène, dans un des plus grands music-halls d'Amérique, avec cette grande dame, cette grande dame du jazz, âgée de 68 ans, afin de la réduire à zéro. Ils avaient joué ensemble et répété minutieusement. Or il a fait comme si elle n'était pas là, il l'a ridiculisée au point qu'on ne l'entend même pas. Ses doigts ont couru sur tout le clavier, toute une soirée, pendant que cette dame essayait de transmettre son message, et il revenait toujours plus fort pour la détruire complètement. Faire ça à une dame de 67 ans ! Quelle injustice, quel manque de courtoisie et de respect ! C'est une honte ! Pour réparer cet outrage, je l'attends sur n'importe quelle scène, pour régler le problème une fois pour toutes. Il s'imagine pouvoir maltraiter les gens parce qu'il a la force et la résistance de matraquer le piano des heures d'affilée. Mais le public dira ce qui est musique et ce qui ne l'est pas. [/quote]

C'est bizarre, mais j'ai plus trop envie de l'écouter, maintenant ce Taylor/Williams...

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Duppy le Lun 6 Oct 2008 - 21:20

Interview de 1975. J'adore les musiciens

[quote:41bd="Don Pullen"]
[b]Ecoutez-vous les autres pianistes ?[/b]
Cecil Taylor est le seul pour qui j'ai toujours de l'estime et de l'admiration. C'est un génie, il suit constamment une direction vraiment forte. J'estime McCoy Tyner, mais je ne me sens pas concerné par sa musique. Les autres ne m'intéressent pas beaucoup. [/quote]

Et en 1976 (le pauvre, il ne peut échapper à cette comparaison...)

[quote:41bd="Don Pullen"][b]Je voudrais vous poser une question qui me tient à cour. On n'arrête pas, à votre propos, de renvoyer à Cecil Taylor dont vous auriez soi-disant subi l'influence. Pour ma part je vois d'énormes différences entre le style mis au point par Cecil Taylor et le vôtre. Qu'en pensez-vous?[/b]
C'est évident : il n'y a pas de similarité entre lui et moi. Au moment où j'ai commencé à jouer ainsi je ne connaissais même pas Cecil, je n'avais jamais entendu parler de lui lorsque je suis arrivé à New-York.
[b]Vous voulez dire lorsque vous avez participé aux séances de Guiseppi Logan...[/b]
Je ne savais pas qu'il existait! On ne pouvait se procurer ses disques là où j'ai été élevé. Non, mes influences, ce furent Omette et Eric Dolphy, des saxophonistes, Je ne savais pas qu'il y avait quelqu'un qui s'appelait Cecil Taylor. Je n'ai jamais entendu quelqu'un jouer du piano d'une façon proche de la mienne. J'ai été surpris après coup que quelqu'un ait eu l'idée de mettre au point un style comme celui de Cecil bien des années avant que je commence à jouer moi-même. Ce fut un grand choc. Cecil et moi ne nous sommes rencontrés et n'avons pu parler ensemble que l'an passé, ici même, à Juan. Quand les critiques ont commencé à parler de Cecil Taylor à mon propos, je me demandais de quoi ils pouvaient bien parler. Je n'ai donc pas cherché à analyser sa façon de jouer afin précisément de ne pas être influencé et de poursuivre dans ma propre direction. Je m'interdisais même d'assister à ses concerts afin qu'on ne pût pas dire : « Regardez, Don Pullen écoute Cecil Taylor; il est encore en train de lui piquer des trucs... ». Nous savons très bien, quant à nous, que nous ne jouons pas du tout de la même façon. Nous en avons d'ailleurs parlé ensemble. Mais enfin, cette controverse est là, pourquoi s'en offusquer? Il se peut même qu'elle contribue à nous aider... N'empêche que ni l'un ni l'autre ne sommes dupes.
---
[i]sur ses influences :[/i]
...
[b]Je m'étonne à votre propos qu'après une période d'une quinzaine d'années durant laquelle pratiquement tous les pianistes ne pouvaient s'empêcher d'adopter la façon de phraser d'un seul musicien. Bud Powell, on trouve aujourd'hui de nombreux pianistes comme vous-même, Chick Corea ou Keith Jarrett, dont les phrasés ne renvoient pratiquement à personne, qu'à eux-mêmes. Ecoutiez-vous les pianistes bop lorsque vous étiez plus jeune?[/b]
Vous savez, je vivais en Virginie, à un endroit où il n'existe pratiquement aucun contact avec le jazz, pas même par l'intermédiaire des disques. Je n'ai donc pas entendu Bud Powell ou Thelonious Monk avant la fin de mon adolescence. Les seuls musiciens que j'avais entendus jusqu'alors étaient des musiciens de rythm & blues. C'est de là que je suis parti en tentant de mettre au point un style personnel. Je n'ai donc pas été exposé à beaucoup d'influences. La seule chose importante en ce qui concerne cette époque, c'est que j'avais un cousin qui était un grand pianiste. Il s'appelait Clyde Wright, « Fats » Wright. Clyde avait fait partie de la scène du jazz: il avait joué avec Dinah Washington et avait dirigé plusieurs petits orchestres. Quand il est revenu chez nous, j'avais dix-huit ans. Dès que je l'ai entendu, je me suis dit : « Voilà la façon dont je veux jouer! ». Je suis donc resté tout le temps fourré chez lui. Je me souviens que je lui disais : « Clyde, je veux jouer très vite, parcourir le clavier à toute allure », et lui me répondait: « Ne t'inquiète pas, cela viendra ». Il nous arrivait de parler ensemble toute la nuit. Il me parlait de la vie du jazz. d'Art Tatum - je n'avais jusqu'alors jamais entendu parler d'Art Tatum -. Il jouait beaucoup comme Art. Aujourd'hui encore, je joue beaucoup comme Clyde. En fait, s'il y a un pianiste qui m'a jamais influencé, c'est lui.
Je dois revenir sur ce que je vous ai dit tout à l'heure à propos de l'influence des pianistes sur mon jeu : Clyde a eu pour moi une énorme importance. Au « Collège », j'ai entendu des disques d'Ornette auxquels je ne comprenais rien du tout; tout ce que je savais, c'était que j'aimais ça. Je possédais tous ses disques. Lui et Eric Dolphy. Dolphy m'a vraiment fait voyager... C'est de cette sorte de musique que je voulais faire partie.
[b]Pourriez-vous définir exactement ce qui vous séduisait chez eux : la mélodie, le rythme, le phrasé, les recherches harmoniques?[/b]
Non, il s'agissait surtout du feeling, qui me touchait immédiatement. Ce fut un choc pour moi dès la première note. Je savais que c'était quelque chose de réel, de vrai. C'était nouveau et j'étais jeune : j'ai donc choisi cette direction. Bien sûr je ne pouvais pas jouer les mêmes lignes qu'Omette ou Don...
---
[i]Mais Don Pullen sait être dithyrambique pour ses collègues, surtout ceux qu'il apprécie énormément :[/i]
---
[b]Que pensez-vous du jeu de Keith Jarrett en piano-solo?[/b]
... Sans commentaires.
[/quote]

Merci Gromit pour ce lien. Lecture passionnante !

Pour les curieux, tout ça, et bien plus encore, se trouve ici : [url=http://www.donpullen.net/][b]Don Pullen Net[/b][/url]


Dernière édition par Duppy le Lun 6 Oct 2008 - 21:53, édité 2 fois

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Kalidas le Lun 6 Oct 2008 - 21:28

Oui ça en dit long sur la cohérence des discours...amusant en tout cas !

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  claudes le Lun 6 Oct 2008 - 21:31

[quote:7a25="zetlejazz"]
J.J.Johnson - [size=18][i][b]1693 [/b][/i][/size]- J.J.'s Broadway (Verve)[/quote]

Trop de 1664 Zetle ?

claudes
Jazz'n'imateur
Jazz'n'imateur

Nombre de messages : 127
Localisation : Fribourg, Suisse
Date d'inscription : 01/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jeremy Steig : Flute fever

Message  Kalidas le Lun 6 Oct 2008 - 21:42

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=110&u=11086851][img]https://i48.servimg.com/u/f48/11/08/68/51/steig10.jpg[/img][/url]

désolé pour la piètre qualité du scan

Jeremy Steig (fl)
Dennys Zeitlin (p)
Ben Tucker (b)
Ben Riley (dr)

Oleo (hallucinant !)
Blue Seven
Well, You Needn't
So What
Lover Man
What Is This Thing Called Love?
Willow, Weep for Me

1963, Columbia

Extraordinaire découverte que ce disque !! Franchement, je ne soupçonnais pas un flûtiste capable de jouer ainsi (Orlando Valle m' avait déjà scié dans un autre domaine) mais là, c'est le summum...

Le Steig, souvenez-vous faisait des choses pas possibles sur le disque de Bill Evans "What's new ?", et je m'étais bien juré d'y aller voir de plus près et puis vous savez comme le temps peut vite passer...et là ça me tombe sous la main et je suis scotché. Zeitlin que je ne connaissais pas, mais ça va plus durer, est excellent, bref une des découvertes de 2008 pour moi, rien de moins ![/center]

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  PeeWee le Mar 7 Oct 2008 - 7:10

Denny Zeitlin est un des rares qui parvient à combiner la pratique du jazz et l'exercice de la psychiatrie !

PW

PeeWee
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1229
Age : 42
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  zetlejazz le Mar 7 Oct 2008 - 8:24

[quote:747f="claudes"][quote:747f="zetlejazz"]
J.J.Johnson - [size=18][i][b]1693 [/b][/i][/size]- J.J.'s Broadway (Verve)[/quote]

Trop de 1664 Zetle ?[/quote]

oui, 1963, c'est un peu mieux, je viens de corriger cette erreur de frappe !
Ca va, y'en a qui suivent !

Moi là, je suis avec Toots !

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=558&u=11531736][img]https://i43.servimg.com/u/f43/11/53/17/36/cover54.jpg[/img][/url]

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  zetlejazz le Mar 7 Oct 2008 - 12:51

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=564&u=11531736][img]https://i43.servimg.com/u/f43/11/53/17/36/cover56.jpg[/img][/url]

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  PeeWee le Mar 7 Oct 2008 - 13:04

[img]http://img.ozap.com/photo/01278160.jpg[/img]

PeeWee
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1229
Age : 42
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Kalidas le Mar 7 Oct 2008 - 15:25

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=111&u=11086851][img]https://i48.servimg.com/u/f48/11/08/68/51/marsh_10.jpg[/img][/url]

Le nom de Marsh suffit, je n'ajouterai rien....pas de référence, pas de date, rien je vous dis :drunken:[/center]

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Mar 7 Oct 2008 - 19:30

[img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/412OrvWyJIL._SL500_AA280_.jpg[/img]

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Mar 7 Oct 2008 - 19:57

[img]http://www.alwaysontherun.net/coltrane/cookin.jpg[/img]

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Duppy le Mar 7 Oct 2008 - 20:19

Blue Moods... Je ne m'en souviens pas de celui-ci

Duppy
JazzMan
JazzMan

Nombre de messages : 1769
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://randomizm.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Mar 7 Oct 2008 - 20:25

[quote:8185="Duppy"]Blue Moods... Je ne m'en souviens pas de celui-ci[/quote]Rien que pour Nature Boy, j'adore ce disque. Sûrement un de mes titres favoris....de tous les temps, tous styles confondus.

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Mer 8 Oct 2008 - 6:57

Dans quelle mesure ce disque a sa place dans la section jazz..... Bon, allez, soyons fous!

[img]http://ring.cdandlp.com/cdandlp/bdr/reference_image/photo_grande/965.png[/img]

Une version dantesque de "My sweet lord" qui vire au gospel festif. Morceau de Harrison, qui, rappelons le, a été jusqu'au procès pour plagiat pour ce titre qu'il revendiqua mais qui ne lui appartenait pas.

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  zetlejazz le Mer 8 Oct 2008 - 7:07

[quote:dc3c="Esther"][quote:dc3c="Duppy"]Blue Moods... Je ne m'en souviens pas de celui-ci[/quote]Rien que pour Nature Boy, j'adore ce disque. Sûrement un de mes titres favoris....de tous les temps, tous styles confondus.[/quote]

Ah "Nature Boy", j'ai toujours aimé ce standard et cette bien belle mélodie.

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Mer 8 Oct 2008 - 7:34

[img]http://www.kkbox.com.tw/funky/album/72947.jpg[/img]

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Esther le Mer 8 Oct 2008 - 8:33

[img]http://wordpressblog.funkygog.de/wp-content/uploads/2006/09/nina-simone-let-it-all-out-cover.jpg[/img]

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  PhillyJoe le Mer 8 Oct 2008 - 14:48

Pour ce qui est de Jeremy Steig, Kalidas, il y a cette vieillerie de chez Enja, avec Eddie Gomez, datée de 1976 :

[img]http://i7.ebayimg.com/04/c/05/a8/d6/04_7.JPG[/img]
Pochette originale, rééditée sous cette forme :
[img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/41PnsWwmCPL._SS400_.jpg[/img]
Nettement moins belle...


[quote:3f90="Kalidas"]Zeitlin que je ne connaissais pas, mais ça va plus durer, est excellent, bref une des découvertes de 2008 pour moi, rien de moins ![/quote]

Pour ce qui est de Denny Zeitlin, essaie donc ceci :

[img]http://ring.cdandlp.com/maiato/photo_grande/113399378.jpg[/img]

Tu ne seras pas déçu...

PhillyJoe
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 440
Age : 56
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  killer_pingoui le Mer 8 Oct 2008 - 15:56

+1 Pour blue moods et son fameux Nature Boy !
Et dans la lignée du Cookin', tous ceux qui sont en in' : Cookin', relaxin', steamin', et workin' .

killer_pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 14
Age : 27
Localisation : Yvelines (78)
Date d'inscription : 03/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Kalidas le Mer 8 Oct 2008 - 16:29

Merci Philly Joe

Je vais me procurer le Steig

et j'ai déjà mis la main sur Le Live at Maybeck de Zeitlin (en solo)


et en attendant :

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=113&u=11086851][img]https://i48.servimg.com/u/f48/11/08/68/51/bird210.jpg[/img][/url][/center]

pardon ça c'était le verso

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=114&u=11086851][img]https://i48.servimg.com/u/f48/11/08/68/51/bird110.jpg[/img][/url][/center]

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Gromit le Mer 8 Oct 2008 - 19:20

Concernant Zeitlin, j'ai ça en boutique.

Belle tête de psy ? Gagné !

En trio avec Charlie Haden et Jerry Granelli. 1965.

Des compos de sa signature, quelques standarts (Cole Porter, J Mercer) et une version de St Thomas de notre ami Newk et Lonely Woman d'Ornette. Beau programme.

Au dos de la pochette, un texte de Jean Louis Ginibre, Rédac chef de Jazzmag a l'époque.

Je cite:

[i]"C'est en mars 1965, pendant quelques jours de vacances accordés par la direction du "Langley Porter Neuro Psychiatric Institute" de San Francisco ou Denny est interne, que fut gravé "Shining Hour" au Trident, cabaret de Sausalito.
Denny veut en effet achever son internat avant de se lancer définitivement dans la mêlée Jazziste".[/i]

Passe ton bac d'abord !

[center][URL=http://www.monsterup.com][img]http://www.monsterup.com/upload/1223493525.jpg[/img][/URL][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En octobre, sur la platine

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum