Elise Caron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elise Caron

Message  zinio le Dim 9 Nov 2008 - 21:19

Vu hier au triton (11 bis rue du coq Français- 93260 Les Lilas) pour la création de son nouveau répertoire.
avec :
Elise Caron chant, flûte, Fender Rhodes
Denis Chouillet piano, Fender Rhodes
Sylvain Daniel basse
Sylvain Lemêtre percussions, vibraphone
Adrien Amey saxophone, bidouillages

Bon, Elise Caron c'est pas exactement du jazz, on en a déjà parlé sur le forum notemment [url=http://jazzitude.forumactif.com/autres-musiques-f29/qu-ecoutez-vous-d-autre-septembre-2008-t2958-45.htm#27994]ici[/url], mais bon elle mérite telement qu'on cause et qu'on re-cause d'elle, alors voilà :

C'était très beau.

Les nouveaux musiciens qui l'entouraient (sans parler de Chouillet qui est son admirable acolyte depuis ses début discographique) étaient la première bonne chose. J'ai en particulier été très séduit par le bassiste (moi qui préfère généralement la contrebasse), il a une approche très originale et très intéressante de l'instrument. J'ai encore plus accroché sur le percussionniste/batteur/vibraphoniste enthousiaste, subtile, et efficace. J'ai bien apprécié les bidouillage électronique (assez discret) d' Adrien Amey sans être autant convaincu par son jeu au saxophone (néanmoins tout à fait intégré à l'ensemble).

Bien évidemment le plus extraordinaire reste la voix d'Elise Caron (superbement sonorisé) même si on aurait aimé l'entendre chanter encore plus (le concert étant assez court, et les parties instrumentales assez nombreuses). C'est vrai qu'elle avait visiblement envie de faire plus de musique justement, et peut-être un peu moins de chanson. A moins que ce soit l'effet du concert live. Ceci dit, j'adore son univers musicale qui nous entraine dans toutes sortes de climats extrêmement variés et originaux.

Pour ce qui est des textes, c'est un peu différent de ce qu'elle avait fait dans son dernier album : [b]Eurydice bis[/b]. J'ai aimé l'entendre retourner vers quelque chose de peut-être un peu plus abstrait (ou de moins explicatif - car c'est selon moi sa seule petite faiblesse : on a l'impression parfois qu'elle veut dire trop de chose, ou plutôt qu'elle veut trop être bien comprise ce qui engendre des maladresses qui peuvent rebuter au premier abord). Au bout du compte ce qu'elle a à dire, sa sincérité, et son immense talent de chanteuse/musicienne effacent les quelques imperfections du texte.

Finalement, je conclurais, en ajoutant que j'ai un peu été surpris pas le personnage. Je m'attendais plutôt à quelqu'un de simple et d'apaisé et j'ai découvert une personne assez sophistiqué et plutôt tendu, constamment en train de jouer des personnages comme pour dissimuler une grande pudeur ou peut-être simplement de la timidité.




Le programme a venir du Triton, pour ceux que ça intéresse (la salle est petite, on est pas très bien assis et il y a un poteau au milieu des sièges, mais la programmation vaut le coup) :
[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=28&u=12665012][img]https://i76.servimg.com/u/f76/12/66/50/12/progra11.jpg[/img][/url]

zinio
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 790
Age : 46
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum