Vinyl... mon amour.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 15 Mar 2009 - 19:07

Les présentations d'Esther m'ont donné goût a une très légère mise en scéne pour présenter quelques 33 tours de ma disco qui, pour des raisons diverses et multiples ( y compris une certaine mauvaise foi), m'ont accompagné durant la longue découverte ( + de 40 ans) de cette fantastique musique.
Pourvu que cela dure...et merci Esther.

10 avril 1956.
Un trio qui n'est pas encore celui qui sera considéré comme historique, puisque seul les 2/3 sont présents en cette année.
Album enregistré 2 ans avant le fameux ""But Not For Me" qui apportera au pianiste reconnaissance et succès commercial et qui le mettra sur une rampe de lancement pour de futurs enregistrements et concerts multiples.
Le compositeur, même si ce n'est pas la facette essentielle de ce pianiste, pointe le bout de son nez, puisque 3 morceaux sont de sa plume.
L'élégance et la légèreté de son jeu sont déjà présents ainsi qu'une certaine sophistication toujours source de plaisir pour l'auditeur.

[b]Ahmad Jamal (p) - Israel Crosby (b) - Walter Perkins (dr). "Count 'em 88".[/b]

(88, c'est évidemment le nombre des touches du clavier, l'archet et les baguettes pour les accompagnateurs, la casquette sans doute pour Ahmad et les 3 cigarettes qui finissent de se consumer dans le cendrier, en fin de session).

(en dessous du nom du photographe qui a pris la photo pour la pochette, Don Bronstein, apparaît le poinçon qui était fait aux albums, passé un certain temps et qui permettait de les solder. Ce vinyl a fait partie des quelques razzias menées a Nyc a une certaine époque lointaine. Soupir)

[center][URL=http://www.monsterup.com][img]http://www.monsterup.com/upload/1237143872.jpg[/img][/URL][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Esther le Dim 15 Mar 2009 - 20:27

De rien, de rien.... J'adore ce format. Cette vie sous les craquements. Un peu comme les cordes d'une guitare qui crissent ou le bois d'un piano qui travaille. Cà respire l'authenticité. Par ailleurs, la pochette qui sent le carton, comme un livre au fond d'une bibliothèque, tellement plus chaleureux à toucher qu'une foutue boîte en plastique ou que ce putain de format mp3 à la noix. Enfin, cette galette qui tourne et avance inexorablement.

Et puis ce son, bon dieu, ce son....

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Esther le Dim 15 Mar 2009 - 20:28

[quote:3d1f="Gromit"]Les présentations d'Esther m'ont donné goût a une très légère mise en scéne pour présenter quelques 33 tours de ma disco qui, pour des raisons diverses et multiples ( y compris une certaine mauvaise foi), m'ont accompagné durant la longue découverte ( + de 40 ans) de cette fantastique musique.
Pourvu que cela dure...et merci Esther.

10 avril 1956.
Un trio qui n'est pas encore celui qui sera considéré comme historique, puisque seul les 2/3 sont présents en cette année.
Album enregistré 2 ans avant le fameux ""But Not For Me" qui apportera au pianiste reconnaissance et succès commercial et qui le mettra sur une rampe de lancement pour de futurs enregistrements et concerts multiples.
Le compositeur, même si ce n'est pas la facette essentielle de ce pianiste, pointe le bout de son nez, puisque 3 morceaux sont de sa plume.
L'élégance et la légèreté de son jeu sont déjà présents ainsi qu'une certaine sophistication toujours source de plaisir pour l'auditeur.

[b]Ahmad Jamal (p) - Israel Crosby (b) - Walter Perkins (dr). "Count 'em 88".[/b]

(88, c'est évidemment le nombre des touches du clavier, l'archet et les baguettes pour les accompagnateurs, la casquette sans doute pour Ahmad et les 3 cigarettes qui finissent de se consumer dans le cendrier, en fin de session).

(en dessous du nom du photographe qui a pris la photo pour la pochette, Don Bronstein, apparaît le poinçon qui était fait aux albums, passé un certain temps et qui permettait de les solder. Ce vinyl a fait partie des quelques razzias menées a Nyc a une certaine époque lointaine. Soupir)

[center][URL=http://www.monsterup.com][img]http://www.monsterup.com/upload/1237143872.jpg[/img][/URL][/center][/quote]
Tu numérises tes vinyles?

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 15 Mar 2009 - 20:44

J'avais commencé a le faire il y a quelques années et j'ai abandonné (j'ai juste numérisé quelques morceaux pour mon lecteur MP3)

Peut être a la retraite

En fait, de temps en temps, je relance la platine et je crois que je vais en rester là pour les vinyls. Il faut par contre que je trouve quelques cellules avant que la fabrication ne s'arrête définitivement.

Par contre je n'achète plus de vinyl (exceptions faites parfois, uniquement pour les pochettes).

Et toi ?

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Esther le Dim 15 Mar 2009 - 20:55

[quote:2f77="Gromit"]J'avais commencé a le faire il y a quelques années et j'ai abandonné (j'ai juste numérisé quelques morceaux pour mon lecteur MP3)

Peut être a la retraite

En fait, de temps en temps, je relance la platine et je crois que je vais en rester là pour les vinyls. Il faut par contre que je trouve quelques cellules avant que la fabrication ne s'arrête définitivement.

Par contre je n'achète plus de vinyl (exceptions faites parfois, uniquement pour les pochettes).

Et toi ?[/quote]

Moi, c'est le contraire, je cherche mes disques en vinyle. Même les nouveautés (jazz ou non...). C'est pas simple, et parfois, c'est même impossible, mais là, je suis décidé à pousser plus loin les recherches de certaines disques. J'achète encore des CD. Je fais moitié moitié. Mais j'ai racheté certains disques en vinyles.

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  PhillyJoe le Lun 16 Mar 2009 - 11:58

[quote:e1f2="Gromit"](en dessous du nom du photographe qui a pris la photo pour la pochette, Don Bronstein, apparaît le poinçon qui était fait aux albums, passé un certain temps et qui permettait de les solder. Ce vinyl a fait partie des quelques razzias menées a Nyc a une certaine époque lointaine. Soupir)[/quote]

C'est vrai, ça, j'en ai aussi tout plein de ces disques avec une entaille, un coin coupé ou encore un beau sceau doré "Promotional copy - not for sale". Je perçois, Gromit, des razzias communes, sauf que moi c'était plutôt à la Fnac de Nice, à l'époque où le franc français était avantageux face au franc suisse - ah, le bon vieux temps !

Je me dis parfois qu'un stock de cellules serait en effet une bonne idée, car je n'ai jamais abandonné les vinyls. Je n'en rachète pas, au contraire d'Esther, mais plutôt récupère ceux des potes qui n'en veulent plus (après sévère sélection bien sûr). Mais le son, c'est vrai, surpasse en grain, en "vibe" et en émotion tout ce qu'on peut percevoir avec un CD.

Je caresse l'utopie de racheter en édition CD tous mes vinyles, afin de préserver ceux-ci et les léguer à mes enfants (qui les foutront à la poubelle à la première occasion, bien sûr, ces trucs de vieux !!). On peut toujours rêver...

Mais, belle présentation de ce Jamal, Gromit ! Je devine sur la gauche deux beaux Chet, "Mr B." et "Two A Day", ce dernier longtemps disque de chevet pour moi.

PhillyJoe
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 440
Age : 56
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Lun 16 Mar 2009 - 19:22

Merci Philly pour tes encouragements.

Je confirme pour les deux Chet (bonne vue !) et le "Mr B" reste un de mes préférés.
Chet y est très énergique, presque hargneux et c'est une facette de ce musicien que j'aime bien.

Quand a léguer sa passion a ses descendants.... suis sans illusion, si ce n'est une éventuelle utilisation des CDs comme sous verre a l'apéro, ou pour caler ses meubles...

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  ptilou le Lun 16 Mar 2009 - 20:51

Je réécoute régulièrement sur Vinyle... mais ma platine vieillit... et le diamant commence à être out... se ré-équiper ??? mais ya des choix budgétaires à faire... La dynamique Vinyle reste belle et bien souvent meilleure que les repiquage CD faits à la va-vite par ces compagnies qui aujourd'hui hurlent à la mort autour de la mort du CD...

ptilou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Jeu 19 Mar 2009 - 15:16

9 et 14 novembre 1961.

Deux steinway dans un studio a NYC.

Mari et femme, depuis seulement 1 an.

Elmo, ami d'enfance de Bud Powell, a qui il est systématiquement associé, brillant pianiste, sans fioriture et fin compositeur.
Sa compagne, Bertha, venue du classique, qui devra attendre presque 30 ans, avant qu'une seconde trace discographique de son talent, soit enregistrée (sur Steeplechase).

Duo, donc, sur 3 morceaux seulement.

Un sur lequel Bertha se limite a tenir les lignes de basse pour accompagnement, un autre ou les deux pianos intimement emmêlés, déroulent un trés beau "Blues Left and Right" et puis, une perle, "Yesterdays", ou chacun reprend le dessin esquissé de l'autre, a l'endroit ou ses doigts ont quitté le clavier.

Le reste est joué par Elmo Hope en solo. Grande souplesse et simplicité dans l'énoncé des thèmes avec une approche très bop.
Pianiste un peu oublié aujourd'hui et c'est très injuste car sa musique est passionnante.
Mort en 67, a l'âge de 44 ans, d'une crise cardiaque, suite a une hospitalisation pour une pneumonie.


[center][URL=http://www.monsterup.com][img]http://www.monsterup.com/upload/1237475724.jpg[/img][/URL][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Esther le Jeu 19 Mar 2009 - 15:22

[quote:50b4="Gromit"]9 et 14 novembre 1961.

Deux steinway dans un studio a NYC.

Mari et femme, depuis seulement 1 an.

Elmo, ami d'enfance de Bud Powell, a qui il est systématiquement associé, brillant pianiste, sans fioriture et fin compositeur.
Sa compagne, Bertha, venue du classique, qui devra attendre presque 30 ans, avant qu'une seconde trace discographique de son talent, soit enregistrée (sur Steeplechase).

Duo, donc, sur 3 morceaux seulement.

Un sur lequel Bertha se limite a tenir les lignes de basse pour accompagnement, un autre ou les deux pianos intimement emmêlés, déroulent un trés beau "Blues Left and Right" et puis, une perle, "Yesterdays", ou chacun reprend le dessin esquissé de l'autre, a l'endroit ou ses doigts ont quitté le clavier.

Le reste est joué par Elmo Hope en solo. Grande souplesse et simplicité dans l'énoncé des thèmes avec une approche très bop.
Pianiste un peu oublié aujourd'hui et c'est très injuste car sa musique est passionnante.
Mort en 67, a l'âge de 44 ans, d'une crise cardiaque, suite a une hospitalisation pour une pneumonie.


[center][URL=http://www.monsterup.com][img]http://www.monsterup.com/upload/1237475724.jpg[/img][/URL][/center][/quote]
Tiens, en passant, j'ai des figurines assez similaires à ton saxophoniste.

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  mosquito69 le Jeu 19 Mar 2009 - 17:39

[quote:50da="ptilou"]Je réécoute régulièrement sur Vinyle... mais ma platine vieillit... et le diamant commence à être out... se ré-équiper ??? mais ya des choix budgétaires à faire... La dynamique Vinyle reste belle et bien souvent meilleure que les repiquage CD faits à la va-vite par ces compagnies qui aujourd'hui hurlent à la mort autour de la mort du CD...[/quote]

Heureusement le SACD est là pour palier la pitoyable qualité de la plupart des CD...
Avec le SACD on retrouve les qualités du vinyle ( chaleur et dynamique.)
...
http://www.lamediatheque.be/travers_sons/sacd_04.htm
...
moi depuis que j'y ai goûté, je n'achète plus que des SACD
Fini les CD, sauf exception si je le veux vraiment et qu'il n'est pas en SACD...
Les compagnies qui hurlent à la mort du CD n'ont qu'à investir dans le SACD, nous y gagnerons en qualité et comme le SACD n'est pas piratable, elles y gagneraient aussi...

mosquito69
Fipomaniaque
Fipomaniaque

Nombre de messages : 381
Date d'inscription : 09/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Jeu 19 Mar 2009 - 18:26

Esther a écrit:
[quote]Tiens, en passant, j'ai des figurines assez similaires à ton saxophoniste.[/quote]

Une p'tite photo ?

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Esther le Jeu 19 Mar 2009 - 20:13

[quote:5b51="Gromit"]Esther a écrit:
[quote]Tiens, en passant, j'ai des figurines assez similaires à ton saxophoniste.[/quote]

Une p'tite photo ?[/quote]Ok, je ferai çà.

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 22 Mar 2009 - 15:27

1974.

Ne vous fiez pas a ce souriant minois. La dame mène ses 15 hommes a la baguette.

Premier album de ce big band basé a Los Angeles.

Ecriture pleine d'énergie, arrangements tout en contraste, cet album est symptomatique du monde d'Akiyoshi.

Ici 5 morceaux, dont deux sont d'écriture be bop sans surprises, "Elegy" et Henpecked Old Man", un avec un délicieux parfum ellingtonien "American Ballad", une superbe ballade crépusculaire où le bugle de Bobby Shew y est magnifique de bout en bout, "Memory" et puis ce qui en est la pièce maitresse, "Kogun".
Kogun, que l'on pourrait traduire par "armée d'un seul homme", fait référence a ce soldat japonais, perdu pendant 30 ans dans la jungle birmane et qui, lors de sa découverte, toujours fidèle a l'empereur, était persuadé que la seconde guerre mondiale perdurait.
Morceau, fortement coloré de culture japonaise (son guttural, percussion boisée, flûte...) et construit comme un parcours initiatique vers la lumière.
Codirigé ici par le saxophoniste Lew Tabackin, qu'elle épousa en 71.

La dame qui fêtera ses 80 ans en décembre de cette année, avait été "découverte" par Oscar Peterson au début des années 50, a dirigé pendant plusieurs décennies, un des meilleurs big band existant, ayant connu son apogée dans les années 80 et 90.

[b]"Kogun" Toshiko Akiyoshi Lew Tabackin Big Band.[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=3&u=13100384][img]https://i80.servimg.com/u/f80/13/10/03/84/img_0111.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  PhillyJoe le Lun 23 Mar 2009 - 8:33

Décidément magnifiques, tes présentations, Gromit !

Encore bravo


PhillyJoe
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 440
Age : 56
Localisation : Suisse romande
Date d'inscription : 12/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Sam 28 Mar 2009 - 17:17

Avril 1986.

La pochette ne nous dit rien de cette gracieuse gamine qui nous fait un doigt d'honneur.
Cette "fille du pays" a l'air malgré tout d'avoir une certaine personnalité, sans doute a l'image de la pianiste/organiste/chanteuse qui signe cet album.

Mélange efficace de traditionnel (qui pencherait vers le gospel) et de contemporain (elle a plus que flirté avec l'AACM a son arrivée a Chicago).

Engagée dans son temps et revendiquant son identité noire ( comme sa consoeur Nina Simone), Amina aura assez peu enregistré sous son nom, mais a chaque fois, accompagnée par des grands de cette musique.
Ici Patience Higgins (sa,fl), Carlos Ward (as,fl), Ricky Ford (ts) Jérome Harris (eb), Reggie Nicholson(perc), Bola Idowu (dr).

[b]Amina Claudine Myers "Country Girl"[/b]

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=11&u=13100384][img]https://i80.servimg.com/u/f80/13/10/03/84/img_0112.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 5 Avr 2009 - 16:46

Vendredi 18 novembre 1977.

Enregistré au Palais des Glaces. Et je n'y étais pas !

Ce pianiste, lors d'un concert solo, au festival de La Haye, dans les années 80 (début), avait aboli le temps et j'avais pour la première fois (mais après coup), effleuré une notion "d'éternité" (Rien que ça).
Le long morceau improvisé, dans un silence total et presqu'effrayant, nous avait tous (une petite cinquantaine, il était près de 3 heures du matin) mis en lévitation.
Et puis, un bruit fort et incongru (quelqu'un arrivant dans le petit amphi, avait écrasé dans le noir, un verre plastique) donna au pianiste, comme une décharge (je l'ai vu de mes yeux vu) et sa concentration s'est brusquement envolée, le charme dans la salle était rompu et tous le monde a brusquement et brutalement atterri.
J'ai ressenti a cet instant,pendant quelques secondes, une haine féroce envers l'auteur involontaire de ce crash collectif.
J'en ai encore le frisson quand j'y pense.
Un des 4 ou 5 sommets, a mon compteur, depuis ces dizaines d'années de concerts.

Grand respect pour ce Monsieur, pour ce qu'il représente, pour son trajet.. Mais bon, je vous ai assez bassiné avec le Jazz d'Afrique du Sud.

Ce concert solo enregistré, est a l'image de la pureté et de la franchise de ce regard.

[b]Chris McGegor "In His Good Time"[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=13&u=13100384][img]https://i80.servimg.com/u/f80/13/10/03/84/img_0114.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 5 Avr 2009 - 17:13

26 et 27 août 1981.

Duo d'un piano et d'un saxophoniste/flutiste.
Aride ? Non, justement.
Aérien, tant l'écoute et l'évidente empathie de ces deux musiciens tranparaissent sur cet album.

Pas d'audace dans le choix des titres, rien que de l'éprouvé, de la compo mise dix mille fois sur le métier a tisser, mais ils savent encore, en tirer des couleurs nouvelles et chatoyantes.
Jugez plutot: " Caravan, Come Sunday, Afternoon in Paris, Just Friends, In a Sentimental Mood, Willow Weep for Me et Billie's Bounce".

Idéal, pour un soir d'avril, avec le soleil qui commence a bailler....

Produit par Toshiko Akiyoshi. Madame a de touchantes attentions envers son saxophoniste de mari.

[b]John Lewis Lew Tabackin "Duo". [/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=14&u=13100384][img]https://i80.servimg.com/u/f80/13/10/03/84/img_0115.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  PeeWee le Dim 5 Avr 2009 - 21:32

Gromit, ces présentations sont un vrai bonheur et souvent une belle découverte !

PeeWee
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1229
Age : 42
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Lun 6 Avr 2009 - 5:56

Merci PeeWee pour ces encouragements.

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  zetlejazz le Lun 6 Avr 2009 - 6:48

J'ai un ami qui aime beaucoup Lew Tabackin, qui de plus, c'était produit y'a pas si longtemps au Duc, aux cotés de Pete La Roca.

Un altiste et "[b]flûtiste[/b]" d'ailleurs que je devrais réecouter !

[u]Des encouragements, on t'en lance Gromit car il est vrai que tu as une plume très sympatique et agréable à lire ![/u]

Tiens, je viens de trouver une photo de la session de Pete et même une chronique du concert !

Pete Sims « La Roca » : batterie
Lew Tabackin : saxophone ténor
Daryl Hall : contrebasse
Kirk Lightsey : piano

[url=http://assurbanipal.skyrock.com/1926980155-Pete-La-Roca-boxe-le-Duc.html]La chronique ici ![/url]

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=869&u=11531736][img]https://i83.servimg.com/u/f83/11/53/17/36/pete-l10.jpg[/img][/url]

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Lun 6 Avr 2009 - 16:51

Merci Z, la photo est superbe !

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Sam 11 Avr 2009 - 21:37

4 janvier et 15 mars 1965.

L'élégance du dandy ici affiché, est a l'image de son "drumming".

Grande finesse et musicalité, une justesse incroyable sur ses fûts, un sens mélodique inégalé chez les autres batteurs (si ce n'est un Roy Haynes ou un Billy Higgins) et puis un parcours passionnant, au service d'une curiosité et recherche permanente de nouveaux alliages sonores, que ce soit pendant les années cinquante, avec son quintet "a cordes" (violoncelle, guitare et basse) ou sa période Impulse, ou il n'hésite pas à enregistrer avec les jeunes loups de l'époque. Grande affinité avec les guitaristes, dont certains se sont vraiment révélés avec lui (Larry Corryell, Gabor Szabo).

Beaucoup de monde sur cet enregistrement, de Jimmy Woods (st) a Charles Lloyd (fl) en passant par Harold land (st), Albert Stinson(b), Willie Bobo (perc) et Szabo (g) déja cité...

Agé aujourd'hui de 88 balais, il continue a les agiter sur ses fûts !

La classe. Admirez la beauté des bottines, et le p'tit poinçon en haut a gauche de la pochette....

[b]"Chic, Chic, Chico" Chico Hamilton[/b]

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=20&u=13100384][img]https://i60.servimg.com/u/f60/13/10/03/84/img_0110.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Esther le Sam 11 Avr 2009 - 21:42

[quote:213c="Gromit"]4 janvier et 15 mars 1965.

L'élégance du dandy ici affiché, est a l'image de son "drumming".

Grande finesse et musicalité, une justesse incroyable sur ses fûts, un sens mélodique inégalé chez les autres batteurs (si ce n'est un Roy Haynes ou un Billy Higgins) et puis un parcours passionnant, au service d'une curiosité et recherche permanente de nouveaux alliages sonores, que ce soit pendant les années cinquante, avec son quintet "a cordes" (violoncelle, guitare et basse) ou sa période Impulse, ou il n'hésite pas à enregistrer avec les jeunes loups de l'époque. Grande affinité avec les guitaristes, dont certains se sont vraiment révélés avec lui (Larry Corryell, Gabor Szabo).

Beaucoup de monde sur cet enregistrement, de Jimmy Woods (st) a Charles Lloyd (fl) en passant par Harold land (st), Albert Stinson(b), Willie Bobo (perc) et Szabo (g) déja cité...

Agé aujourd'hui de 88 balais, il continue a les agiter sur ses fûts !

La classe. Admirez la beauté des bottines, et le p'tit poinçon en haut a gauche de la pochette....

[b]"Chic, Chic, Chico" Chico Hamilton[/b]

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=20&u=13100384][img]https://i60.servimg.com/u/f60/13/10/03/84/img_0110.jpg[/img][/url][/center][/quote]C'est alléchant... Ce disque a été réédité?

Esther
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2597
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://cineticmess.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  zetlejazz le Sam 11 Avr 2009 - 22:26

Entièrement d'accords avec toi pour Chico cher Gromit (le frangin de Bernie Hamilton alias le capitaine Dobey ;)), un grand sens mélodique, beaucoup de couleur, surtout lorsqu'il prenait les mailloches, j'en parlais d'ailleurs y'a pas longtemps avec Zinio !

J'ai pas un grand souvenir de ce "Chic Chic Chico" que je vais donc écouter après la perle qui est actuellement dans mes oreilles:

Kenny Dorham Septet - 1959 - Blue Spring (Riverside)

Tu me fais regretter de ne pas avoir de platine vinyle !

Il est vrai que ça doit être un pur bonheur, lorsque de nos jours, on tombe sur des galettes comme celle là, même si je me doute que ton achat ne date surement pas d'aujourd'hui

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum