Vinyl... mon amour.

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Lun 24 Jan 2011 - 13:36



Juin 1975.

Il est des musiciens qui ne révèlent pas leurs beautés à la première écoute.

C'est parfois même l'inverse qui se passe. Cela se traduit par une grimace où rien ne semble trouver grâce, si ce n'est un p'tit quelque chose qui intrigue à l'écoute et qui fait, qu'on se retourne fréquemment vers la pochette concernée.

Le temps passe et aussi les périodes de quarantaine et puis à chaque nouvelle remise sur la platine, l'envie d'y revenir pour tel ou tel morceau. Plusieurs années en fait avant que ce disque m'apprivoise complètement et fasse partie de mes balises jazzistiques.

Peu connu pendant longtemps, en dehors de Chicago où ce saxophoniste est basé, il a peu enregistré. Elève de la fameuse école Dusable High School et ayant eu comme professeur, Captain Walter Dyett, au même titre que Gene Ammons, Benny Green, Johnny Griffin, John Gilmore et Clifford Jordan.

Il définit lui même son style comme un heureux mélange de la puissance de Coleman Hawkins et du sens mélodique de Lester Young, rien que de très classique donc et pourtant il s'est toujours inscrit dans une marge "expérimentale", un joueur d'idées.

Sur cet album, un son très, très mat au sax ténor, une découpe heurtée.... Accompagné ici d'un pianiste remarquable (en particulier sur la ballade "Polka Dots and Moonbeams"), John Young et de David Shipp à la basse ainsi que Wilbur Campbell aux baguettes.

[b]"Have no Fear" Von Freeman.[/b]

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=593&u=13100384][img]https://i30.servimg.com/u/f30/13/10/03/84/img_9913.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  gaston le Mar 25 Jan 2011 - 11:32

merci gromit d'évoquer un de mes musiciens préférés et complètement sous estimé malgré sa "découverte" liée au succès de son fils chico.

von freeman fait partie des musiciens dont on peut acheter les disques les yeux fermés ( gaffe quand même qu'on vous rende la monnaie ) sans risque de déception.

outre le fiston bien connu, le von a aussi un frère guitariste absolument remarquable george freeman qu'on peut entendre notamment dans un disque de 1969 "birth sign" avec von au ténor et le fantastique sonny burke au B3.

Comme gromit l'indique von est très représentatif de l'école de Chicago , ville dont il ne s'est jamais éloigné ce qui explique sans doute son défaut de notoriété. Mais c'est vrai aussi d'un pianiste comme john wright .

gaston
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 498
Age : 70
Localisation : tours
Date d'inscription : 05/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaspacho-in-the-night.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Mar 25 Jan 2011 - 15:03


Gaston, ça m'a pris un certain temps...

Cela semble être, comme les Marsalis, une famille de musiciens. Je vais chercher pour le frangin.

Je comptais évoquer le fiston pour la prochaine présentation.

Il a beaucoup (trop) enregistré dans les années 70/80 et a, à son actif quelques belles réussites.

Ne sait pas trop ce qu'il devient.

J'ai vu qu'il venait pour le festival Sons D'Hiver et je vais peut être y faire un tour.

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Jeu 17 Mar 2011 - 15:50



Août 1981.

Musicien peu connu, comme sa maigre discographie l'atteste.

Son premier enregistrement (tardif, il a 28 ans), il le fera en sideman, en 1966 sur l'album "The Dealer" avec celui qui deviendra son mentor et un fidèle ami, le batteur Chico Hamilton.

Il fera parti du big band de Frank Foster, du quintet d'Urbie Green et de celui de Jimmy Garrison, entre autres...Pendant les vaches maigres des années 70, il sera de l'aventure, pour une courte période, du groupe Blood, Sweat and Tears. Les années 80 seront celles de l'enseignement et parmi ses élèves, certains se sont depuis révélés (Brad Mehldau, Larry Goldings ou Roy Hargrove...)

Cet album, qu'il produira lui même, est, comme il l'indique au dos de la pochette, une étape bilan, mais aussi, il l'espère, une renaissance, d'ou le titre.

Cela ne s'est pas réellement concrétisé.

Six compos, dont une, un standart usé jusqu'à la corde (Lover Man), aura comme pianiste "intermittent", le propre auteur de la mélodie, le pianiste Ram Ramirez, ici âgé de 68 ans et invité par le saxophoniste leader. Se chevauchent sur ce morceau, Ramirez donc, et le pianiste de la session, Hilton Ruiz.

Autre particularité, "Liza is her Name", dédiée à sa femme et qui aura, là aussi, un invité de passage, Chico Hamilton, cité plus haut, aux balais et pas moins de 4 percussionnistes.

La fluidité et la tessiture de son sax alto, font penser, selon le Dictionnaire du jazz, à Cannonball.... sans doute, mais son lyrisme m'entraine, en ce qui me concerne, du côté d'un Art Pepper.

Que du bon, comme on le voit.

L'enregistrement, a sur certains morceaux, un léger écho, mais cela se pratiquait souvent, dans ces années troubles.

Arnie Lawrence (sa et ss), Hilton Ruiz (p), Mike Richmond (b), Billy Hart (dr et perc) et au gré des morceaux, comme invités, Ram Ramirez (p et perc), Chico Hamilton (dr), Abdullah Magghrib (perc) et Victor Garcia (per)

[b] " Renewal" Arnie Lawrence.[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=620&u=13100384][img]https://i60.servimg.com/u/f60/13/10/03/84/img_0516.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  gaston le Ven 18 Mar 2011 - 18:07

je me souviens maintenant très bien du "the dealer" de chico hamilton et de Arnie Lawrence. Je crois aussi ( à vérifier mais je ne trouve plus ce fichu disque...) que sur "the dealer" il y avait un morceau très funky avec archie shepp au piano ?

gaston
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 498
Age : 70
Localisation : tours
Date d'inscription : 05/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaspacho-in-the-night.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Ven 18 Mar 2011 - 19:23


Exact Gaston,

Shepp sur un seul morceau au piano "For Mods Only", de sa plume d'ailleurs, avec un toucher très "Silverien". Idéal pour un blind fold test entre amis de bon aloi.

Egalement, première apparition discographique, d'un tout jeune gratteux, Larry Coryell, mais on connait depuis longtemps, la coupable inclination de Chico pour cet instrument.




Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 10 Avr 2011 - 12:12



Décembre 82/ Janvier 83.

Comme pour un albatros, l'envol est assez difficile et bien qu'un réel travail sur les timbres et les couleurs des instruments ait été réalisé, on a parfois l'impression, selon le morceau, que le crash en bout de piste est probable.

Seule, une version"nerveuse" de "Moody's Mood for Love" vient apporter un peu de légèreté et d'espace sur ce disque.

Sept contrebassistes et un percussionniste, pour fêter le mariage, un peu indigeste, de la corde pincée ou frottée à l'archet avec des peaux frappées ou caressées.

Sonorité d'ensemble particulière, bien sûr, et comme le nom d'un octuor de basses ( français celui là) l'indiquait déjà à l'époque, "c'est quand ça va dans l'aigu que ça devient grave".

Fait partie de mes quelques disques improbables....

Phil Bowler, Greg Maker, Rufus Reid, Bob Cunningham, Brian Smith, Fred Hopkins, Rick Rozie (b) et Thurman Barker (perc).

[b]"Bassically Yours" World Bass Violin Ensemble.[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=629&u=13100384][img]https://i60.servimg.com/u/f60/13/10/03/84/img_0810.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  CTI le Dim 10 Avr 2011 - 14:50

[quote:ce89="Gromit"]2 avril 1975.

Concert enregistré au Japon, a Tokyo (Yubin-Chokin-Kaikan Hall).

Mixage assuré par Rudy Van Gelder.

Un quartet de valeurs sûres. Quatre musiciens emblématiques de cette musique , devant un public attentif, curieux et enthousiaste.

Quatre morceaux seulement, dont un "Introspection" de plus de 10 mn, joué en piano solo et qui à lui seul, emporte l'adhésion de tout auditeur.

Groupe fondé au début des années 70 par Roland Hanna et qui verra, au cours de sa courte histoire (5 albums connus sous ce nom), évoluer la section rythmique (George Mraz, Hubert Laws ou Grady Tate en ont fait partie).

Ici, Ron carter a la basse (qui produit), Ben Riley aux balais (ferme et aérien) et le merveilleux Frank Wess au soprano et à la flûte.

[b]The New York Jazz Quartet "In Concert in Japan"[/b]

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=369&u=13100384][img]https://i60.servimg.com/u/f60/13/10/03/84/img_2610.jpg[/img][/url][/center][/quote]

Je découvre cette très jolie rubrique juste aujourd'hui. Les photos sont très belles, les vinyles magnifiquement mis en valeur.
Je suis heureux de tomber sur ce disque que je connais uniquement de vue. C'est un album Salvation, une filiale de la CTI. Les albums de cette filiale ont la particularité de ne pas avoir eté produit par Creed Taylor.
Allez c'est mon prochain achat

CTI
Jazz'n'imateur
Jazz'n'imateur

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 19/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 10 Avr 2011 - 15:24


Merci CTI pour ton passage.

Salvation était une filiale de CTI ?, eh bien, le style et la photo de la pochette ont l'air de le confirmer.

Après vérification:Photographe cité au dos de la pochette: Jerry Sarapochiello. Album design: Bob Ciano

Du coup, oui, c' est écrit: [i]Write for a free catalog of CTI and KUDU records [/i]. [i]Division of Creed Taylor Inc.[/i]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  CTI le Dim 10 Avr 2011 - 15:36

[quote:ad56="Gromit"]
Merci CTI pour ton passage.

Salvation était une filiale de CTI ?, eh bien, le style et la photo de la pochette ont l'air de le confirmer.

Après vérification:Photographe cité au dos de la pochette: Jerry Sarapochiello. Album design: Bob Ciano

Du coup, oui, c' est écrit: [i]Write for a free catalog of CTI and KUDU records [/i]. [i]Division of Creed Taylor Inc.[/i][/quote]

Et oui trois autres albums de Roland Hanna ont suivi dans la série Salvation mais uniquement publié au japon


[img]http://991.com/newgallery/Roland-Hanna-Roland-Hanna-Trio-489678.jpg[/img]



[img]http://www.roadmovies.de/ebay/dezember-10/rolandhan-1293032964-48874.jpg[/img]




[img]http://img.snowrecords.com/lp/1/3473.jpg[/img]

CTI
Jazz'n'imateur
Jazz'n'imateur

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 19/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 10 Avr 2011 - 16:13


J'aime beaucoup ce pianiste et les deux en duo avec George Mraz me mettent l'eau à la bouche.

Je vais partir en chasse sur le net....

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  ptilou le Mar 12 Avr 2011 - 21:39

j'écoute une version arrangée de Gymnopédie (Satie) en trio (album the three black kings) qui est intéressante et très musicale.

ptilou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  CTI le Mer 13 Avr 2011 - 13:48

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=26&u=11046674][img]https://i24.servimg.com/u/f24/11/04/66/74/n_00310.jpg[/img][/url]

Avec l'arrivée du printemps j'ai descendu une centaine de vinyles à la cave, histoire de m'y retrouver un peu dans le salon.

J'ai retrouvé ce [b]Ben Sidran: Free in America (Arista 1976)[/b]. Milieu de gamme dans la discographie de l'artiste avec quelques bons titres et une ambiance légère



[flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/dyOyDMssmbE[/flash]

CTI
Jazz'n'imateur
Jazz'n'imateur

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 19/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Dim 15 Mai 2011 - 17:40



Juin 1980.

Pianiste bulgare, passé à l'ouest à la fin des années 60, il sera de l'aventure avec Albert Mangelsdorff, avant de partit en 71 pour les USA.

Don Ellis, trompettiste et surtout arrangeur/compositeur (il a écrit la musique du film "The French Connection") le repère et l'engage dans son big band comme pianiste et accessoirement, compositeur et arrangeur. Il sera durablement influencé par cette rencontre et dédiera d'ailleurs, en 2002, un album hommage à sa musique , foisonnante et multiple, intitulé "Multiple Personalities".

C'est dans ce big band, qu'il fait la connaissance d'Art Pepper et que ce dernier le prendra comme pianiste dans le début des années 80.

Cet album en est une trace, enregistré live au fameux club londonien "Ronnie Scott's". Lyrisme tout en retenue de la part du sax alto et une rythmique dépouillée. L'enregistrement de l'époque, sans aucune retouche en post production, donne un son "déporté" et étriqué qui peut surprendre au début.

Milcho Leviev, puisque c'est de lui qu'il s'agit, et ces sessions (le quartet à joué 3 dates de suite) vont être à nouveau dans l'actualité, puisque Laurie Pepper, la veuve du musicien, publie sur son label (et sur 4 CDs), l'intégralité de ces soirées, mais cette fois, sous le nom de son regretté mari.

http://artpepper.net/

[b]The Milcho Leviev Quartet "Blues for the Fisherman"[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=637&u=13100384][img]https://i20.servimg.com/u/f20/13/10/03/84/img_1211.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  CTI le Mer 25 Mai 2011 - 10:37

[URL=http://imageshack.us/photo/my-images/848/dsc05176.jpg/][img]http://img848.imageshack.us/img848/1039/dsc05176.jpg[/img][/URL]









CTI
Jazz'n'imateur
Jazz'n'imateur

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 19/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Mer 14 Sep 2011 - 15:27



22 Décembre 1976.

Certaines vieilles recettes, désuètes pour certains, semblent s'être perdues à jamais, dans ces cuisines à présent rutilantes et numérisées, que sont devenus les studios d'enregistrements.

Et pourtant, au détour d'une pioche hasardeuse dans sa discothèque, la main a parfois le bonheur de ramener une galette que l'oreille avait oubliée.

Pianiste très souvent associé à deux autres compères du clavier, Hank Jones, son contemporain et Tommy Flanagan, d'une génération suivante.
Ce qui les soudent ainsi, c'est la même élégance, la même délicatesse et distinction.

Ici en duo, avec un contrebassiste d'origine Tchèque, George Mraz, d'une grande justesse et profondeur.

Trois compositions signées Wayne Shorter, pour s'ancrer dans la modernité de l'époque, deux de sa plume et une poignée de standards.
Et puis, sans doute parce que cela lui tient à coeur depuis longtemps, trois morceaux sont chantés, ou plutôt susurrés d'une voix rauque et presque indécise...

En dos de pochette, il est dit que cet album fait sans doute partie des plus grands disques de tous les temps.
Une galéjade, bien sûr. Cet avis péremptoire est signé d'un certain Gus P. Statiras, qui s'avère le producteur de la session, ceci expliquant cela.

Cela étant, une belle profession de foi de ce pianiste....

[b]"Music's the Only Thing that's on my Mind". Jimmy Rowles.
[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=693&u=13100384][img]https://i40.servimg.com/u/f40/13/10/03/84/img_0110.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  zetlejazz le Ven 16 Sep 2011 - 17:40

MMmmm, ça donne envie de l'écouter, surtout, que Mraz est un superbe contrebassiste

Rowles a signé de belles galettes avec quelques amis de la West Coast en son temps.

Merci de nous faire partager ces perles rares Gromit

Et là, je viens tout de suite de me dire, mais je l'ai pas cette pochette sur Cover Jazz et ça égaille d'autant plus ma curiosité

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  ptilou le Sam 17 Sep 2011 - 8:59

[quote:42e8="Gromit"]
Ici en duo, avec un contrebassiste d'origine Tchèque, George Mraz, d'une grande justesse et profondeur.[/quote]
souvent derrière Art pepper... Excellent Cbassiste !

ptilou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Mer 30 Nov 2011 - 15:57



1982.

L'idée a germé dans la tête du producteur Stanley Crouch.

Faire un album "familial". Un disque où deux générations, liées par le sang, confronteraient leurs façons d'appréhender ce langage qu'ils ont malgré tout en commun.

Dans le studio, donc, à ma gauche, le pianiste Ellis Marsalis et ses fils, Wynton et Brandford, et à ma droite le saxophoniste Von Freeman et son fils Chico.

Ils n'ont pas tous joués ensembles et c'est sans doute là, la déception majeure. Non, chaque famille avec sa rythmique propre, et sa face de 33t, puisqu'en ces temps là, le vinyle était roi.

Dès cette époque, les fils prodiges avaient déjà plus enregistrés que leurs pères respectifs en quarante années de carrière.
Pas d'amertume cependant, ni de courses à l'esbroufe pour nos jeunes lions de l'époque. Un disque très consensuel, et l'idée de base qui semblait excitante, fait un peu pschitt.... à l'écoute.

Belles versions cependant de "Lush Life" pour les Marsalis et de "I can't Get Started" pour les Freeman.

[b]Ellis Marsalis (p), Winton Marsalis (tr), Brandford Marsalis (st), Charles Fambrough (b), James Black (dr).
Von Freeman (st), Chico Freeman (st), Cecil McBee (b), Jack DeJohnette (dr), Kenny Barron (p).
[/b]


[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=734&u=13100384][img]https://i40.servimg.com/u/f40/13/10/03/84/img_3110.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Domitille le Ven 2 Déc 2011 - 19:50

Il est génial ce vinyl "Father and Sons" !

Domitille
Est resté
Est resté

Nombre de messages : 36
Age : 17
Localisation : France
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Gromit le Sam 18 Fév 2012 - 14:56



15 Avril 1966.

Malgré les 15 ans qui les séparent, ces deux saxophonistes ont beaucoup de points communs.

Tout deux Parkérien en diable dans leur jeunesse, ils passeront par différentes étapes très formatrices mais jamais ne renieront la pure tradition des instrumentistes be-bop.

Bunky Green, le cadet ici, se frottera au quintet de Charles Mingus, au big band de Red Saunders, à la formation latine de Manny Garcia....
Son engagement dans l'enseignement, le fera peu à peu oublié des clubs et salles de concerts. Dans les années 90, quelques jeunes musiciens le "redécouvrent" (dont Steve Coleman, qui le cite comme une de ses influences majeures) et lui permettront de retrouver épisodiquement, le chemin des studios (dont un splendide "Another Place",2004, sur le Label Bleu. Cocorico !)

Sonny Stitt, pas nécessaire, je pense de présenter ce grand saxophoniste (alto et ténor, ce qui n'est pas si courant) ici, pourvoyeur de la session en studio. Le quintet se prive, de contrebassiste, la section rythmique étant assurée par un orgue, une guitare et une batterie. Ceci donnant aux compositions ("Mainstream modern" selon le texte de la pochette) une couleur quelque peu funky et "popisante" (ressenti en 2012 ! Ne pas oublier que l'influence British commence à se faire sentir aux USA)

Une belle ballade "It's Awfully Nice to Be with You" de Neal Hefti, mais la sonorité de l'orgue, ici sur morceau lent, a quelque peu mal vieillie.

A l'inverse, "Home Stretch", déboule a grande vitesse et là, superbe dialogue acrobatique, vif argent, entre nos deux sax.

Belle rencontre entre ces deux altos, fluides, denses et fins mélodistes.
Difficile de croire qu'ils n'avaient jamais joué ensemble avant cette rencontre.

[b]"Soul in the Night" Sonny Stitt (sa), Bunky Green (sa), Odell Brown (org), Bryce Roberson (g) Maurice White (dr).[/b]
(et toujours le petit poinçon en bas, à droite)

[center][url=https://servimg.com/image_preview.php?i=765&u=13100384][img]https://i40.servimg.com/u/f40/13/10/03/84/img_3111.jpg[/img][/url][/center]

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  jazztof le Sam 18 Fév 2012 - 21:37

MERCI Gromit... comme à chaque fois, tes quelques lignes donnent vraiment envie de découvrir . Jolie Photo de pochette qui plus est !

jazztof
Jazz'n'imateur
Jazz'n'imateur

Nombre de messages : 109
Age : 41
Localisation : Altiligérien
Date d'inscription : 31/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Domitille le Ven 2 Mar 2012 - 20:07

C'est vrai que Gromit donne envie d'écouter le vinyl !

Domitille
Est resté
Est resté

Nombre de messages : 36
Age : 17
Localisation : France
Date d'inscription : 07/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  zetlejazz le Lun 12 Mar 2012 - 19:40

Je n'avais jamais aperçu ce disque

Merci Gromit

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Cyril le Sam 17 Mar 2012 - 20:19

Samedi soir plutôt calme. Alors je lui donne un semblant de vivacité, toutes cymbales dehors, histoire de le booster un peu.

[url=https://servimg.com/image_preview.php?i=4&u=13890992][img]https://i49.servimg.com/u/f49/13/89/09/92/p1120413.jpg[/img][/url]


Saxophone [Tenor] - Archie Shepp
Saxophone [Alto] - Arthur Jones, Roscoe Mitchell
Bass - Alan Silva, Malachi Favors
Piano - Dave Burrell
Trumpet - Lester Bowie
Drums - Sunny Murray

Recorded August 15, 1969 in Paris.


Cyril
Passionnément
Passionnément

Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinyl... mon amour.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum