Technique et/ou Emotion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  fontyve le Sam 15 Aoû 2009 - 5:48

je ne pensais pas tomber sur le site de Bernard Pivot, néammoins pour que la phrase en cause est le sens oiseux qui lui est attribué il aurait fallu écrire sucer . (avec un "r")
Je sais que mon ortographe est approximative. Il est vrai que je ne lui accorde que peu d' importance même si elle engendre quelques fois des ambiguites qui Biguar pourrait reprendre a son compte.
Revenons au Jazz:
Comme en musique pour moi seules l' intention, l'emotion comptent rien ne m'ennuie plus
que la génération de nos nouveaux pianistes qui donnent l'impression de passer un concours de classe d' harmonie et de virtuosité .Couchés sur leur piano ils diffusent
une musique sans swing sans vie sans melodie (ca fait ringuard). Ils jouent une intro
jamais suivie de thème .Qui fredonnera un plan de leur chorus a la sortie du concert?
Ce qui me scie c'est qu'il y a quand meme du monde à ces concerts !!!
Peterson a rabaché toute sa vie des chansonnettes sans avoir peur de faire joli mais au bout de 3 notes on savait que c'etait lui et on écoutait jusqu'a la fin . Monk a lui créé et interpreté des mélodies fantastiques etc .. a suivre

fontyve
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  harmonicajazzcm le Sam 15 Aoû 2009 - 10:18

T'inquiète pas Fontyve, je te taquinais pour "succès"...
Comme tu essayais de tout mettre sur le dos de ton clavier, ça m'avait amusé.

Ce que tu dis concernant l'intention et l'émotion est très intéressant.
J'aurais tendance à préférer ça aussi, et surtout rester le plus mélodique possible dans les chorus.

Avoir de la technique et de la théorie, c'est bien. Mais il vaut mieux mettre ça au service de l'émotion et de la mélodie.

D'un autre coté, la virtuosité, même si elle n'est pas obligatoire, est quand même de l'énergie mise dans le chorus. Et cette énergie, les auditeurs la reçoivent.

Tu devrais compléter ton profil Fontyve... Histoire, pour nous tous, de savoir, au moins, de quel instrument tu joues...

harmonicajazzcm
Est resté
Est resté

Nombre de messages : 38
Age : 65
Localisation : Essonne (91)
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/harmonica-jazz-cm/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  fontyve le Sam 15 Aoû 2009 - 11:30

bien sur que la technique c'est bien, ca libère l'expression mais s'il n'y a rien a exprimer c'est trés trés ennuyeux.
Mon histoire jazzistique la voila né en 1935 j'ai fait connaissance avec le jazz en 1952 a la Huchette puis aux belles années du club Saint germain je me suis essayé à la dance bop.La je n'étais pas trop mauvais ,mais c'est la que ca se gâte : l'age venant, j'ai remplacé les claquettes par la batterie que je massacre sans vergogne. Seul mon fils pianiste amateur est capable de me supporter!!
Reste un gout immoderé pour cette musique que je ne cesse d' écouter.

fontyve
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  PeeWee le Sam 22 Aoû 2009 - 16:34

La frontière entre le la technique et l'émotion est assez subjective en effet. De même, à quel moment commence la démonstration technique et s'arrête l'énergie ? Le swing est-il indispensable à cette fameuse émotion ? Même question pour le blues ? Est-ce le musicien qui n'est pas expressif ou l'auditeur qui n'est émotif ?

J'assistais à un workshop avec Steve Coleman. Un gars lui pose cette question : "Steve, mais où est donc l'émotion dans cette musique ?". Question fort embarrassante et pas facile de s'expliquer avec des mots. C'est un autre spectateur qui s'est chargé de répondre : "Steve, je suis très ému quand j'écoute ta musique".

<object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/LsWHij3okgA&hl=en&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/LsWHij3okgA&hl=en&fs=1&" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

En pratique (désolé y a pas trop de mélodie )

<object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/pntwpvh7O1g&hl=en&fs=1&"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/pntwpvh7O1g&hl=en&fs=1&" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

PW

PeeWee
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1229
Age : 42
Localisation : Huy (Belgique)
Date d'inscription : 20/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  ptilou le Sam 22 Aoû 2009 - 20:07

Toujours intéressant et [b]stimulant[/b] Steve Coleman.
Merci de ces vidéos !
Tiens je l'ai pas vu depuis un an, Monsieur Coleman ! Passera t'il cet automne à Paris ?
-> [url=http://cooldesource.blog.lemonde.fr/2008/08/13/steve-coleman-au-parc-floral/]En 2oo8[/url]

ptilou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  fontyve le Dim 23 Aoû 2009 - 4:53

Pour faire simple je dirais que la technique est nécéssaire au musicien et que l'auditeur doit être doté de sensibilite pour ressentir l' émotion. qui elle est subjective:
Certains prennent encore leur pied en écoutant King olliver d'autres sont en recherche de nouveaux sons de nouveaux rhytmes. Seule le plaisir que l' on y prend compte, il n'y a pas besoin de technique pour ca, il suffit de se laisser aller.

fontyve
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Invité le Dim 23 Aoû 2009 - 9:16

tout dépend également dans quel état on écoute quelle musique, un blues super basique avec juste une guitare et une voix me retourne certains jour, et me laisse indifférent a d'autre moment, idem pour certains coltrane, pepper etc ...

Lors de ma seule expérience de concert jazzistique, j'ai été tres rebuté par le coté virtuosité, j'étais en besoins de mélodie et on m'a assomé avec une grosse (énorme) dose d'énergie sous forme de cascade de note, j'aurai été dans un autre état a ce moment j'en serai peut etre meme devenu fou tellement s'eut été bon

j'ai un souvenir qui me reviens en tete, une amie qui était vraiment nulle , j'entends par la débutante, a bien failli me tirer les larmes avec une guitare et une chanson tubesque, sa technique la limitait tellement qu'elle devait ralentir le tempo et ca donnait quelque chose de tres tres bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Kalidas le Dim 23 Aoû 2009 - 17:31

oui les amis, que vois-je ?

que vient faire steve coleman chez Hampton ??? mmhh ?

sur le fond (vye, évidemment) tout ça est passionnant.....mais si vous n'émettez pas d'objection, je vais mettre tout ça dans "colonne libre"

ça fait partie du boulot de modérateur et déjà que j'en fiche pas une, là je vais pas laisser passer l'occasion ...

(faut bien que je justifie le salaire que je touche...) (*)

sinon, fontvye, mille excuses, la césure est un peu maladroite mais je ne voyais pas comment faire autrement...si tu as une autre suggestion......










(*) message à mon percepteur : JE DECONNE !!!)

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Josselin le Ven 15 Jan 2010 - 4:30

Ah, l'éternelle question....

Pour moi, la technique doit être au service de la musique, et si tel est le cas, elle doit être le moteur des émotions que l'on souhaite transmettre et non devenir un déballage d'acquis "pratiques"...

Pour moi, en ce moment l'émotion c'est entendre Arturo Benedetti jouer Debussy... Comme cette vidéo de ce prélude que je trouve tellement beau...

http://www.youtube.com/watch?v=nfQ5hOOLk1o

Je vous souhaite une bonne écoute

Josselin
Ad' ministre batteur
Ad' ministre batteur

Nombre de messages : 1113
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Kalidas le Sam 16 Jan 2010 - 1:02

eh bien la voilà toute la différence, sur à peu près le même registre, entre un pianiste et Keith Jarrett....sans commentaires.....la question est magistralement et définitivement refermée grâce à toi....depuis le temps qu'on se la trainaît, ouf ! on s'en est enfin débarrassée....

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Invité le Dim 17 Jan 2010 - 19:42

Ah zut ! ABM dans Debussy, il me laisse justement assez froid puisqu'on parle d'émotion.
Hésitant entre super rubato romantique dans les [i]Préludes[/i] et vision métronomique dans les [i]Images[/i].
[size=9]Je préfère ici Arrau ou Paraskivesco[/size]

Comment dissocier les deux ? Je me rends compte à mon petit niveau qu'une fois les difficultés techniques [size=9]relativement[/size] dépassées, on peut ensuite donner plus facilement cours à un semblant d'interprétation, se poser la question du phrasé, de la retenue, charger le timbre d'expressivité...

On peut être séduit par les grands virtuoses du piano, être ébloui par un solo bop délirant mais c'est rarement suffisant pour apporter l'émotion, certains ne recherchent que ça par ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  zetlejazz le Lun 18 Jan 2010 - 7:34

Un jour, un ancien ami qui m'a donné des cours aussi (Guillaume Juramie qui a joué avec François Jeanneau) m'a dit une phrase qui je trouve résume bien les choses:

"Le plus dur en musique c'est d'apprendre et d'arriver à oublier"

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Josselin le Mar 19 Jan 2010 - 14:34

Oui, tout à fait d'accord sur la citation de ton ancien ami zetlejazz

Arf, je suis navré Vartan qu'Arturo te laisse froid...

Peut être lui préfèrerais tu les version par Samson ou bien par Gieseking non?
Je dois reconnaitre que personnellement je préfère effectivement Gieseking à Arturo, mais bon, l'idée n'était pas tellement dans l'émotion (ou pas) fournie par un interprète, mais pour le coup, c'était plus par la composition en elle même en fait ...
J'ai mal précisé ma pensée sur ce coup... ^^

Kalidas, nous ne serons jamais débarrassé de cette question... Je ne pense pas l'avoir close aussi bien que tu le dis ...

Josselin
Ad' ministre batteur
Ad' ministre batteur

Nombre de messages : 1113
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Invité le Mar 19 Jan 2010 - 19:27

C'est pourtant avec Arturo que j'ai découvert le piano de Debussy ! Pour ne plus y revenir. Samson François est beau mais assez irrégulier dans Debussy. Mais oui pour la pièce et tous les [i]Préludes[/i] et les [i]Images[/i] et les [i]Etudes[/i]. C'est le corpus que je préfère dans le clavier. Takemitsu et Scriabine (après l'op. 60) ensuite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Kalidas le Mer 20 Jan 2010 - 18:37

bon moi c'est clair je peux pas suivre le débat....je le regrette bien d'ailleurs, mais je vous lirai avec toujours beaucoup d'intérêt..les problématiques que vous soulevez sont souvent applicables à celles que posent le jazz

moi ce qui me fascine, dans le classique, c'est cette liberté d'impro qui existait, je sais pas , je dis n'importe quoi chez mozart ou bach et qui apparemment n'existerait plus aujourd'hui ??

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Invité le Mer 20 Jan 2010 - 18:53

[quote:e68e="Kalidas"]

moi ce qui me fascine, dans le classique, c'est cette liberté d'impro qui existait, je sais pas , je dis n'importe quoi chez mozart ou bach et qui apparemment n'existerait plus aujourd'hui ??[/quote]

A l'époque baroque, l'impro est la règle. Toutes les cadences des instruments solistes comme dans les concertos de Vivaldi, au chant aussi. Au même titre que le jazz, un thème est donné comme celui très célèbre de la [i]Follia[/i] et l'instrumentiste imrpovise ad libitum. Plus complexe que le jazz peut-être, l'improvisation au clavier soliste, comme Frescobaldi ou Bach ou encore Buxtehude le pratiquaient, polyphonique et contrapuntique. Les oeuvres de Bach pour orgue, écrites témoignent de ce travail, il lui arrivait de s'inspirer de ses sessions à l'orgue. Oui, Mozart aussi improvisait. Cela faisait partie de la formation obligée des musiciens.
Elle n'a pas disparue pour autant et se pratique encore en concert d'impro. L'idée est de choisir un thème connu par quelqu'un du public, thème classique ou non et de le développer par exemple selon deux styles différents, à la Mozart + Bach ou Prokofiev + Stravinsky. Ou encore de demander au public une image que l'instrumentiste "réalise", par exemple: "un matin de pluie dans la savane", "le vieux monsieur égrillard". Dans l'idée des pièces de Couperin, évoquer l'idée. Très intéressant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Sgt Pepper le Mer 20 Jan 2010 - 22:08

[quote:b410="Kalidas"]moi ce qui me fascine, dans le classique, c'est cette liberté d'impro qui existait, je sais pas , je dis n'importe quoi chez mozart ou bach et qui apparemment n'existerait plus aujourd'hui ??[/quote]

Il me semble bien pourtant qu'une grande liberté d'interprétation est laissée à l'interprète dans certaines oeuvres du XXème siècle et dans la musique contemporaine encore plus récente. Par exemple, dans celles de Stockhausen et de Boulez pour citer des compositeurs archi-connus.
Je ne vois pas beaucoup de différence avec de l'improvisation en ce qui me concerne. L'improvisation n'a jamais cessé en réalité, je crois.

Sgt Pepper
Est resté
Est resté

Nombre de messages : 44
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Invité le Jeu 21 Jan 2010 - 0:38

Mais dans la musique contemporaine, je ne suis pas certain que l'instrumentiste ait droit de torturer l'harmonie comme dans le jazz. Pour Sto, on peut faire un peu ce qu'on veut du moment qu'un hélicoptère couvre les cordes et les voix improvisées !

Non, [u]ceci n'est pas une blague[/u]: http://www.youtube.com/watch?v=13D1YY_BvWU


http://www.amazon.fr/Quatuor-cordes-Helikopter-Karlheinz-Stockhausen/dp/B00004NJJX/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=music&qid=1264034117&sr=1-2-spell

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  captainbop le Jeu 21 Jan 2010 - 5:25

Bonjour à Tous,

Technique et/ou Emotion ?

C'est comme en peinture, trop de technique peut tuer l'émotion, ce qui n'est pas forcément le cas pour l'inverse.
Sans vouloir aucunement me donner en référence, il m'est arrivé de m'ennuyer ferme à l'écoute, en concert, de Martial Solal, par ailleurs très grand pianiste et ...technicien.
Michel Petrucciani, je dois avoir tous ses disques, c'est vous dire qu'il me plait, m'a parfois donné envie de passer à la plage suivante...

J'ai souvent entendu des spécialistes m'affirmer que des musiciens noyaient leur médiocrité dans la technique, la vitesse d'interprétation ou les décibels, qu'il était plus difficile de bien interpréter un morceau lent qu'un morceau rapide et que, sur un morceau lent, l'erreur sautait aussitôt aux oreilles...
N'étant pas musicien, mais seulement "écouteur", voire applaudisseur, j'ai tendance à privilégier l'émotion.
Avec l'âge, la réceptivité évolue, heureusement, pour tendre, si possible, vers la sérénité.

captainbop
Bouquiniste de bon aloi
Bouquiniste de bon aloi

Nombre de messages : 697
Age : 71
Localisation : Au soleil
Date d'inscription : 18/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  zetlejazz le Jeu 21 Jan 2010 - 7:33

Je vais vous donner un exemple et une comparaison flagrante que j'ai pu faire dans la vie réelle avec 2 anciens amis batteurs.

Le premier qu'on appelera "L" avait une technique phénoménale, c'est lui qui prenait des cours avec Georges Paczinsky d'ailleurs. Mais le hic, c'est lorsque tu jouais avec lui, il ne se passait pas grand chose sans voiloir être méchant, car il donnait l'impression de ne pas vivre sa musique mais plutôt de penser à ses exercices et à sa technique.
Un jour, je lui ai demandé:
"Il t'arrive parfois de te mettre à la batterie et de jouer simplement, sans exercice à bosser, sans morceau en tête, juste comme ça, pour le plaisir de jouer, tout en étant libre de toute grille, de toute structure ?"
Et il m'a répondu que non, ce qui ne m'a pas étonné bien sur....

Le second qu'on appelera "B" avait une technique catastrophique, il avait surtout travaillé en autodidacte, et pour dire, alors qu'il avait tenté de prendre un cours avec une de nos connaissances, du genre avec un type bardé de "diplomes et de médailles", une brute quoi, ce dernier lui avait dis qu'il devait carrement revoir sa tenue de baguette...
Mais avec "B" il se passait vraiment quelque chose, il vivait ce qu'il jouait, même si souvent il courrait derrière ses idées, n'ayant pas la technique pour les mettres en place, ce qui donnait pas mal de pains, mais la musique était vivante...

Je préfèrais carrement jouer avec "B" car il se passait toujours quelque chose, la musique était pleine de vie... même si j'ai pu apprécié de travailler avec "A", qui avec sa technique, me permettait de bosser les structures, les 4/4, les 8/4 et autre 16/4, ou alors on faisait chacun un chorus sur un 32 mesure, on bossait des standars à 2, guitare/batterie !

Et j'aurai pu vous parler du même cas, avec 2 saxophoniques, l'un, coincé derrière sa partition, on s'endormait à mourir, et l'autre, autodidacte, non lecteur mais qui avait une vraie âme dès qu'il prenait l'instrument...

L'émotion doit être le fil conducteur de la musique, la technique elle, doit à mon sens venir uniquement servir l'émotion en cas de besoin, d'ou cette fameuse remarque:

"Le plus dur en musique c'est d'apprendre et d'arriver à oublier"

C'est pour ça que je conseillerais toujours de chanter tout ce que l'on joue, ce que l'on travaille, afin de toute phrase, tout motif, soit à terme rentré dans notre subconscient, celui de technicien, mais aussi et surtout, [u]celui de chanteur[/u], ce qui permet à terme, de chanter avant tout lorsqu'on joue, on pense en terme de mélodie et on reproduit ce que l'on entends en soi, car effectivement, avant, on a travaillé toutes ses mélodies et on les connais par coeur....
Dans le cas contraire, on pense à sa technique, et c'est comme ça qu'on fait facilement et rapidement de la merde pour résumer les choses, si vous voyez ce que je veux dire.

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique et/ou Emotion

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum