Polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Polémique

Message  Gromit le Mer 6 Avr 2011 - 11:43


Très instructive.

A lire en entier, y compris les très nombreux commentaires.

On y reviendra, je pense, au delà des petits égos personnels de chacun...

http://revolution-de-jazzmin.blogspot.com/2011/04/lettre-ouverte-sebastien-vidal.html#comments

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  ptilou le Mer 6 Avr 2011 - 17:35

Oui, ce débat lancé un peu maladroitement par un excellent musicien, est important et sans doute salutaire : Crise des musiciens, crise des lieux de musiques vivantes, crise du CD et dévalorisation de beaucoup de métier artistique ou non ...

Et les "clients" ont un peu leur part de responsabilité...
j'ai pas tout lu, j'y retourne...

ptilou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  gaston le Ven 8 Avr 2011 - 19:40

ces échanges sont à mon avis pitoyables, n'intéressent personne à part leurs auteurs et sont vieux comme le jazz... rappelons nous à ses débuts le syndicat autoproclamé des musiciens de jazz français se battant pour imposer des quotas de musiciens français dans les clubs et festivals...

Le jazz est essentiellement une musique américaine. Vouloir être musicien de jazz français est du coup un risque personnel énorme. Il faut l'assumer et pas s'en prendre aux autres, propriétaires de radios de clubs, l'état etc...

Le jazz en France est un (tout) petit marché où personne n'a jamais gagné d'argent. Plutôt que d'engueuler les différents promoteurs les musiciens devraient les remercier tous les matins de prendre des risques.

bon enfin ce que j'en dis!

gaston
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 498
Age : 70
Localisation : tours
Date d'inscription : 05/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaspacho-in-the-night.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  Gromit le Sam 9 Avr 2011 - 12:42


Bon, Gaston, contrairement à toi, l'envers du décor (pour un non musicien comme moi) m'a toujours intéressé.

Ce que vit un musicien, son environnement au quotidien, le milieu dans lequel il évolue, font que le petit moment où je le vois sur scène, en pleine lumière, est décuplé, possède son propre relief et lui donne (ou non) pour moi une réelle authenticité.

Ce qui a provoqué au départ le message de dépit, de Laurent Coq , c'est juste un problème de comportement et je crains que la nationalité du musicien n'y soit pas pour grand chose. D'ailleurs, pas sûr, que les conditions dans les clubs aux USA, soient très largement différentes. C'est avant tout, une question de personne.

Là où je te rejoins, c'est sur le versant financier de la chose. Nous sommes un public restreint, amateurs de Jazz et le modèle économique qui en résulte est forcement fragile et constamment en recherche d'un équilibre, entre produire ce qui peut plaire à un plus grand nombre pour assurer des rentrées suffisantes et rester pour autant dans un idiom "Jazz".

La logique "puriste" qui a tant sévi dans les années 70/80, a été le grand fossoyeur de clubs, de festivals et d'initiatives diverses....(hors projets subventionnés !)

Gromit
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1949
Age : 70
Localisation : Banlieue Sud
Date d'inscription : 05/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gromit2011/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  gaston le Sam 9 Avr 2011 - 13:43

bien d'accord avec toi mais ce microcosme des musiciens français m'a toujours horripilé. Soyons sérieux , à part quelques exceptions ( django, solal, petrucciani..j'en oublie peut être ) ils n'ont jamais intéressé grand monde dans l'univers mondial du jazz, ont été les plus subventionnés de la planète et...se plaignent toujours que leur génie ne soit pas reconnu.

Mais je suis certainement injuste.

gaston
Contaminé
Contaminé

Nombre de messages : 498
Age : 70
Localisation : tours
Date d'inscription : 05/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://gaspacho-in-the-night.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  zetlejazz le Sam 9 Avr 2011 - 14:52

J’ai lu le coup de gueule de Laurent, et pas mal de commentaires sur le blog mais également vos avis et quelque part je rejoins un peu Gaston sur certains points, mais voilà ce que je pense de tout ça.

Je comprends la position de Laurent, tout à fait légitime et je la respecte mais:

Si Sébastien Vidal qui organise cette soirée à l’Olympia, visiblement non rémunérée (faudra m’expliquer pour quelles raisons…) et que celles et ceux qui n’accepteraient pas de se joindre à l’aventure feraient ensuite l’objet d’une censure dans la programmation de TSF et celle du Duc, c’est alors une belle …

Par contre, en qualité de programmateur, il n’a pas d’autre choix que d’en faire un et à partir de là il est évident que certains ne seront pas présents. De plus, en quoi serait-il obligé d’accepter la proposition faite par Laurent Coq (tout à fait respectable et plein de bon sens d’ailleurs) à travers cette émission visant à mettre en avant des artistes qui n’ont jamais droits de citer ? Là, le coup de gueule fait sourire.

De plus, se plaindre du système économique qui est le leur, ça fait sourire une 2ème fois, car vouloir être artiste et de surcroit artiste sur un terrain totalement underground c’est prendre un sacré risque comme le disait Gaston alors il est facile ensuite de se plaindre de sa situation sociale.

Le coups de gueule devrait être plus général, car oui, pourquoi n'existerait pas un contrôle au niveau des ondes de diffusions pour donner sa place à tout le monde avec un équilibre et un souci d’équité et arrêter de favoriser les artistes à pognon ?
Oui, tout ça est puéril et limite utopique étant donné le monde dans lequel on vit, mais en tous les cas, pourquoi alors le jazz aurait plus de légitimé que d'autre courants undergrounds ?

La télé et la radio formatent la culture des gens et toujours dans le même sens et c'est ça qui pue, mais c’est pas nouveau et le système économique restera ce qu’il est, malheureusement...

Je me demande souvent d’ailleurs comment les clubs de jazz font pour survivre…

zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  zetlejazz le Sam 9 Avr 2011 - 15:51

Je voulais rajouter, bien entendu qu'on à le droit de vouloir être musicien de jazz et qu'il est légitime de pousser un coup de gueule face à son environnement social et des conditions dramatiques proposées visiblement par certains tenanciers de clubs, mais il faut aussi garder en mémoire que l'on a aussi choisi d'être musicien et de gagner sa vie à travers un un créneau artistique qui ne touche qu'1% de la population et qu'à partir de là, il n'y aura pas à manger pour tout le monde !

Car oui, les dès sont quelque part lancés d'avance...


zetlejazz
Au delà de Jazzitude
Au delà de Jazzitude

Nombre de messages : 2199
Age : 44
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://zetlejazz.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polémique

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum