Return to Forever [1972-1977]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Return to Forever [1972-1977]

Message  Josselin le Lun 6 Mai 2013 - 13:01

Bien le bonjour

Comme promis, un topic dédié à ce groupe, dans sa meilleure période, les 70's !

Le début du groupe se faisait sans guitare, dès '73 Bill Connors amène sa guitare folle, et la suite étant laissée à DiMeola. Mais je préfère de mille lieues Bill Connors que je trouve beaucoup plus passionnant et passionné avec un jeu vraiment fou, osé, mais jamais de mauvais goût !

[b]"Return to forever" éponyme (1972)[/b]
[i]C'est le premier album enregistré par le groupe Return to Forever de Chick Corea en 1972. L'album Light as a Feather a été enregistré huit mois plus tard. Contrairement aux autres albums du groupe, celui-ci est diffusé par ECM et produit par Manfred Eicher. Il n'a pas été commercialisé aux États-Unis avant 1975.

La face B de l'album comprend un seul long titre "Sometime Ago - La Fiesta" mais trois parties distinctes: une première faite d'improvisations avec des solos de Chick Corea, Stanley Clarke et Joe Farrell à la flute, puis une seconde partie avec du chant par Flora Purim et la flute de Joe Farrell, la troisième partie "La Fiesta" est instrumentale sur un air flamenco avec Joe Farrell au saxophone soprano.[/i]

Alors là, ça commence fort, un disque superbe qu'il faut absolument avoir dans sa discothèque Jazz-Rock. C'est magnifique. Tout est là.

[b]Light as a Feather (1972)[/b]
[i]C'est le deuxième album enregistré par le groupe Return to Forever de Chick Corea en 1972, huit mois après le premier. Il est produit par Chick Corea sous le label Polydor. La composition du groupe est la même que sur le premier album, Stanley Clarke joue uniquement de la basse acoustique. Étant donné que le premier album n'a été diffusé qu'en 1975, cet album a pu être considéré à tort comme le premier enregistrement du groupe1.

Le premier titre est une composition de Corea, "You're Everything", il commence par un chant de Flora Purim et comporte un solo à la flute de Joe Farrell. Le second titre, "Light as a Feather", est une composition de Stanley Clarke, la seule qui ne soit pas faite par Corea. La deuxième face du disque débute par "500 Miles High" qui selon Corea signifie avoir l'esprit qui vole haut. L'album se termine par un standard du jazz, "Spain".[/i]

Egalement un excellent disque, à acheter à tout prix si vous ne l'avez pas encore dans votre discothèque !!! Les soli de Farell à la flûte sont merveilleux, des improvisations improbables mais si belles à la fois, Joe est pour moi le meilleur Flûtiste jazz qu'il m'ait été donné d'écouter !

[u]Ces deux premiers disques sont, certes, superbes, mais ne sont pas encore ce qui fera de Return To Forever l'un des groupes mythiques du Jazz-Rock. (vous aurez d'ailleurs constaté que je n'ai fait qu'un copié collé de wiki pour ces 2 disques qui, même s'ils méritent LARGEMENT d'être écoutés ne sont pas pour moi le véritable "Return to forever"[/u]

[b]Hymn of the Seventh Galaxy (1973)[/b]
Alors là, ça y est, on y rentre complètement... c'est du pur jus, c'est beau, ça envoie le pâté (comme dirait Mémé), et ça fait bouger la tête quand on s'est fait happer par ce disque ! Une seule écoute intégrale de cet album suffit à nous faire tout comprendre. Même si certains passages rythmiquement alambiqués peuvent faire peur, ils restent assez rares et on se retrouve étrangement à bouger la tête sur une musique pourtant complètement folle. On rentre totalement dans le véritable univers du Jazz-Rock ici !

[i]C'est le troisième album du groupe que le batteur Lenny White et le guitariste Bill Connors ont rejoint, alors que Joe Farrell et Airto Moreira l'ont quitté. Ces changements, notamment l'apport de la guitare électrique de Bill Connors, ont donné un son plus jazz-rock au groupe.
L'album est enregistré au Record Plant Studios en août 1973, il a été classé 7e au classement des meilleurs albums de jazz par le Billboard en 1974.[/i]

Oh que oui, Lenny White et Connors ont vraiment apporté quelque chose d'énorme dans ce groupe. Une véritable touche rock, et les compositions s'en sont ressenties. Pour moi, cet album est le summum de toute la série de disques qu'ils ont fait ! Beaucoup ne jurent que par "Romantic Warrior", moi c'est clairement "...7th galaxy" !

Hop un petit aperçu de mon morceau préféré de ce disque (2è partie) "The game maker" (désolé je n'arrive pas à trouver un vrai live de qualité de ce morceau à mon grand damn...)

[flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/sbj1T8WUfCY[/flash]

[b]"Where Have I Known You Before" (1974)[/b]
Cet album, même s'il marque l'arrivée de DiMeola dans le groupe reste dans la même dynamique que le précédent, des thèmes vraiment très beaux, et la composition "The Shadow of Lo" de White sur ce disque est superbe, l'un de mes titres préférés de ce disque.
Bien évidemment, "Vulcan Worlds" qui ouvre ce disque est une pure merveille. En témoigne ce live de la même année :

[flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/uxg1AoEz9p4[/flash]

[b]No Mystery (1975)[/b]

Un très bon disque mais qui souffre d'un défaut de production à mon goût... et de compositions se laissant un peu aller à la facilité (toujours à mon goût)... Pour moi l'album que je déconseille de ce grand groupe. Même la composition "Sofistifunk" de White me laisse toujours un goût amer de "mais pourquoi?" ...

[b]Romantic Warrior (1976)[/b]

Bon, ce n'est pas mon préféré, mais c'est un excellent disque, on revient un peu plus à ce qui faisait ce que j'aime de RTF. Le morceau "Sorceress" est un bel exemple. Et bien entendu "The romantic warrior" est une superbe composition. Mais mon préféré sur ce disque est "Medieval Overture" qui ouvre ce disque. On retrouve dans ce premier titre tout ce qui fait le charme de ce groupe mythique ! Une énergie indiscutable, un Lenny White fantastique, les son de claviers parfois un peu discutables certes, mais faisant parfaitement partie de la composition.

Musicmagic (1977) Final Album

Un disque certes intéressant sur de nombreux points, mais qui conclut bizarrement, à mon goût, la carrière du "Return to forever".
Des compositions très chouettes, mais qui n'ont rien à voir avec l'écriture jusque là passionnante du groupe...
De plus, exit Lenny White et Meola, adjonction d'une section cuivre, retour de Joe Farell qui était sur les 2 premiers disques, un batteur pas mauvais, mais trop "mignon" je trouve... Retour des voix, dont la femme de Corea, Gayle Moran.
Pour moi ce disque n'aurait pas du être "signé" Return to forever.


Voilà, c'en est fini pour mon aperçu et ma vision personnelle de ce mythique groupe qu'est Return To Forever.
Je ne parlerai pas de la reformation qui pour moi n'a même pas lieu d'être... quand je regarde les lives récents de cette reformation (avec toujours Dimeola) je n'y trouve que très peu d'intérêt... les morceaux sont joués avec une bonne fougue, mais Corea me déçoit dans cette "re-mouture" du groupe, je le trouve pateux, ses impros sont trop teintées de tout ce qu'il a engrangé depuis, ce qui est tout à fait normal, mais bon, voilà, je laisse la porte ouverte à qui souhaiterait en parler, mais je n'en parlerai pas plus pour ma part.

J'espère que pour ceusses qui ne connaissaient pas, cela vous donnera envie d'en découvrir plus.

MusicAmicalement
Josselin

Josselin
Ad' ministre batteur
Ad' ministre batteur

Nombre de messages : 1113
Age : 37
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum