La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Images de musiciennes à travers l'histoire de l'humanité

Message  Patlotch le Ven 6 Déc 2013 - 19:36

Cette iconographie a commencé à se constituer, sur ce forum, en réponse à l'idée que les femmes seraient davantage portées sur le chant, que sur la musique instrumentale. Voir pages 8 et 9 du sujet > http://jazzitude.forumactif.com/t4316p105-la-femme-est-l-avenir-du-jazz-female-jazz-instrumentalists

Je la poursuis et l'élargis sur mon site. Précision : je ne suis historien ni des femmes ni de la musique. Je me suis borné à recueillir des images, dont je pense qu'elles parlent d'elles-mêmes. Elles traversent le temps et l'espace, comme les situations sociales dans lesquelles les femmes jouent d'un instrument de musique, ensemble ou avec des hommes.

[b]Images de musiciennes de l'antiquité à nos jours[/b]
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-424.html

Quelques constats majeurs :

1) Les femmes ont toujours et partout joué des instruments de musique, sauf naturellement dans certaines conditions d'interdiction ou de spécialisation (le chant interdit aux femmes dans les églises en Europe durant plusieurs siècles, mais ni l'orgue, ni le clavecin...).

2) Elles y jouent de toutes les sortes d'instruments, à percussion, à cordes ou à vent.

3) L'iconographie montre plus d'hommes que de femmes dans la musique instrumentale, plus de femmes dans la danse et le chant.

4) Les groupes exclusivement féminins ont existé en tous temps et tous lieux, et cela ne caractérise pas une quelconque libération du patriarcat, pas davantage qu'une lutte féministe avant la lettre. Ça dépend... Un peu partout, la religion et l'armée produisent aussi des groupes de musiciennes... Les périodes 'révolutionnaires' sont toutefois propices au regroupement des femmes dans diverses activités sociales, dont la musique (exemples des années 60 pour les Africaines-Américaines, de l'Egypte de la 'Révolution'...).
[b]All-Women Music dans l'histoire du monde[/b] http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-437.html

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Chris75 le Dim 8 Déc 2013 - 10:43

Bonjour à tous. Je suis nouveau sur ce forum et je m'intéresse beaucoup au jazz féminin notamment. Du coup, j'ai quelques questions à poser aux spécialistes que vous êtes !
D'abord, y a-t-il eu des femmes dans les années 50 qui ont co-dirigé avec un homme des grandes formations (type sextet) ? D'autre part, je cherche le nom de cette saxophoniste qui joue depuis une trentaine d'années, qui a été accompagnée par 2 rythmiciens d'Ornette Coleman et qui produit ses disques sur son propre label.
Enfin, un ami me demande le nom de ce trio (batterie - contrebasse et femme pianiste) qui a sorti un album en 1996 en accompagnant une chanteuse-compositrice. J'avoue que là, ce n'est pas un oubli, je l'ignore complètement...
Merci de vos lumières !!!

Chris75
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Dim 8 Déc 2013 - 13:13

Bonjour et bienvenu, de mémoire d'abord

[quote:e005="Chris75"]Bonjour à tous...
D'abord, y a-t-il eu des femmes dans les années 50 qui ont co-dirigé avec un homme des grandes formations (type sextet) ?[/quote]Je pense à [b]Melba Liston[/b], tromboniste et arrangeuse, avec ses groupes de trombonistes...
Voir http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-63.html
[center][img]http://www.niutoday.info/wp-content/uploads/2012/08/melba-liston.jpg[/img][/center]
Sinon, quelques pianistes ont eu des trios à leur nom, peut-être étendus à des quartettes, quintettes ou plus...
[b]Jutta Hipp[/b] http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-33.html
[b]Toshiko Akiyoshi [/b]http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-21.html
[b]Marian McPartland[/b] http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-28.html

[quote:e005="Chris75"]Bonjour à tous...
D'autre part, je cherche le nom de cette saxophoniste qui joue depuis une trentaine d'années, qui a été accompagnée par 2 rythmiciens d'Ornette Coleman et qui produit ses disques sur son propre label.[/quote]Comme ça... [b]Jane Ira Bloom[/b]
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-400.html
[center][img]http://www.jazz.com/assets/2009/5/1/albumcoverMightyLights-JaneIraBloom.jpg?1241203489[/img][/center]

Sinon [b]Jane Bunnet[/b] (soprano et flûte) peut-être ? En activité depuis le début des années 80, elle a joué avec Ed Blackwell et Don Pullen...
Discographie http://www.janebunnett.com/discography.html
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-399.html

[quote:e005="Chris75"]Enfin, un ami me demande le nom de ce trio (batterie - contrebasse et femme pianiste) qui a sorti un album en 1996 en accompagnant une chanteuse-compositrice. J'avoue que là, ce n'est pas un oubli, je l'ignore complètement...[/quote]Là c'est un peu vague, beaucoup de chanteuse pianistes jouent en trio... Idem si c'est une rencontre une chanteuse avec un trio... D'Abbey Lincoln à Diana Krall l'embarras du choix. On peut avoir des précisions ?...

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Dim 8 Déc 2013 - 13:38

J'ai retrouvé ça, Betty Carter avec le trio Gerry Allen, Dave Holland, Jack Dejohnette, l'album est de 1994. Pour moi un sommet du jazz des années 90

[center][img(350px,350px)]http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Y6EVBF18L.jpg[/img][/center]

Le concert complet de Hamburg en 1993

[center][flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/oD36b5lq_Vg[/flash][/center]

dont le disque fantastique

[center][img(350px,350px)]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/c/c5/Feed_the_Fire_Betty_Carter.jpg[/img][/center]

Sample > http://www.cduniverse.com/search/xx/music/pid/1459141/a/feed+the+fire.htm

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Chris75 le Dim 8 Déc 2013 - 14:04

C'était bien Jane Ira Bloom, puisque les 2 accompagnateurs de Coleman sont effectivement Haden et Blackwell !
Merci encore !!

Chris75
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Mar 10 Déc 2013 - 19:14

Une liste d'ensembles féminins ou dirigés par des femmes 1920-1970
http://www.lib.odu.edu/exhibits/womenshistorymonth/2003/ensemble.htm

Une liste de musiciennes par instruments
http://www.lib.odu.edu/exhibits/womenshistorymonth/2003/instrument.htm

Une chronologie, des commentaires intéressants
http://www.lib.odu.edu/exhibits/womenshistorymonth/2003/chrono.htm


Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Chris75 le Mar 10 Déc 2013 - 20:41

Très intéressant, merci !!

Chris75
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Mar 10 Déc 2013 - 21:41

Si tu t'intéresses au jazz féminin, je pense que tu trouveras ton compte ici
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-84.html
J'ai tout reclassé...

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Chris75 le Mer 11 Déc 2013 - 0:08

Super !
Je vais y courir dès demain, parce que je m'y intéresse, mais je suis loin de tout connaître. A propos, la pianiste que je cherchais, c'était Marilyn Crispell, qui a joué notamment avec les Peacock sur un magnifique album (j'adore notamment Dreams).
J'aime beaucoup aussi des joueuse de sax telles que Matana Roberts (alto) ou Sophie Alour (ténor). "Winter", sur son dernier album, est superbe.

Chris75
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Sam 14 Déc 2013 - 10:08

J'ai donc étendu le sujet à l'histoire des femmes dans la musique à travers le temps et l'espace. Modestement, avec des images.
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-424.html

Le fait que les femmes se regroupent, ou soient regroupées, pour jouer de la musique n'est pas nouveau, ni toujours un signe d'émancipation, puisque c'est souvent pour le plaisir des puissants, donc des mâles au pouvoir, ou bien dans un contexte religieux, voir militaire...
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-437.html

Ces images parlent, mais ne disent pas tout. Il faudrait considérer chaque période, chaque lieu, dans ses spécificités, et, d'une façon générale, distinguer les milieux sociaux, la fonction de la musique et le pourquoi des femmes à telle place; par exemple la musique populaire dans les circonstances de la vie (travail, cérémonies et fêtes dans les occasions de mariages, naissances, funérailles, rythmes de la nature...), ou la musique savante (classique) et la domination masculine en Occident, mais pas en Chine, au Japon ou en Inde.

Cela devrait nous permettre de situer le jazz dans sa singularité au XXème siècle, comme musique exprimant le combat pour la libération des Africains-Américains, leur intégration à la société américaine, mais aussi un vecteur d'émancipation pour les femmes. Libération/émancipation toute relative, dans la mesure où pèse sur le jazz, de façons externe ET interne, la domination masculine.
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-84.html

[center][img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/71AFDB6VT1L._SY300_.gif[/img][/center]

[quote] "This impressive new study by Australia's most distinguished jazz historian revises the place of modern music in Australian society and places jazz at the centre of the twentieth century cultural shift. Bruce Johnson shows how African-American popular music was the primary musical vehicle for Australian modernity and the advancement of women; how the culture was shaped by such innovations as the microphone, recordings and the film industry. His hidden history also reveals the extraordinary impact achieved internationally by Australian jazz musicians since the earliest days. Dispersed among the chapters are interludes from Johnson's life as a 'common soldier in the trenches' of jazz -- engaging and timely reminders to the reader of the jazz community and camaraderie that shares a common language around the world."[/quote]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Chris75 le Ven 20 Déc 2013 - 22:30

[quote:81ae="Patlotch"]J'ai donc étendu le sujet à l'histoire des femmes dans la musique à travers le temps et l'espace. Modestement, avec des images.[/quote]

Ce n'est pas si modeste que ça !! ;) 

[quote:81ae="Patlotch"]Le fait que les femmes se regroupent, ou soient regroupées, pour jouer de la musique n'est pas nouveau, ni toujours un signe d'émancipation, puisque c'est souvent pour le plaisir des puissants, donc des mâles au pouvoir, ou bien dans un contexte religieux, voir militaire...[/quote]

Tout à fait d'accord... Ce n'est pas toujours pour le bon motif qu'on laisse les femmes se regrouper   :| 




[quote:81ae="Patlotch"]Cela devrait nous permettre de situer le jazz dans sa singularité au XXème siècle, comme musique exprimant le combat pour la libération des Africains-Américains, leur intégration à la société américaine, mais aussi un vecteur d'émancipation pour les femmes. Libération/émancipation toute relative, dans la mesure où pèse sur le jazz, de façons externe ET interne, la domination masculine.
[/quote]
... masculine et même au début, blanche ! Combien de génies du jazz d'avant-guerre ont végété en raison de la couleur de leur peau (idem pour le rock, où Bill Haley fut bien plus encensé que Chuck Berry, Little Richard ou Bo Diddley)

Chris75
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Sam 21 Déc 2013 - 11:40

[quote:6566="Chris75"]Ce n'est pas si modeste que ça !![/quote]

"Modestement, avec des images", parce que je ne suis pas historien, et je ne sais pas les interpréter dans leur contexte spécifique. On voit des femmes jouer des instruments de musique, à toutes époques et en tous lieux. Moins que des hommes, et plus souvent dansant ou chantant. Mais les hommes dansent aussi (Afrique, Océanie...).

Cela dit, c'est vrai que cette accumulation d'images est tout à fait impressionnante, et nous (me) laisse admiratif, avec plus de questions que de réponses. http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-424.html

[quote]Ce n'est pas toujours pour le bon motif qu'on laisse les femmes se regrouper[/quote]

Je ne sais si "on les laisse". Il me semble qu'existe une tendance chez les femmes à des activités ensemble, pas nécessairement contraintes ou dominées. Peut-on les voir comme une forme d'existence [i]pour elles[/i], de résistance ? N'est-ce qu'une conséquence d'une vie sociale ayant déjà construit les groupes hommes et femmes (le genre) ? Pour les religieuses, la mise au couvent est contrainte ou souhaitée. C'est aussi un retrait du monde des hommes, une vie entre femmes qui résout le problème par sa négation (ou ses solutions parallèles, [i]La Religieuse[/i], Diderot...). Quant aux orchestres militaires, ou les régiments féminins, ils appartiennent à la modernité, la séparation de genre est entérinée.

Les images du passé ou photos d'aujourd'hui nous montrent des femmes qui ont l'air plutôt heureuses de jouer, chanter, danser... Mais ce sont souvent des circonstances de fêtes. Qui dit, la fête finie, qu'elles ne sont pas vouées aux fonctions et activités domestiques, soumises à la violence des mâles ?

[quote]...masculine et même au début, blanche ! Combien de génies du jazz d'avant-guerre ont végété en raison de la couleur de leur peau (idem pour le rock, où Bill Haley fut bien plus encensé que Chuck Berry, Little Richard ou Bo Diddley)[/quote]

Il faut éviter toute simplification. Massivement le jazz est l'invention de la communauté noire et créole (New-Orleans...). Des groupes blancs se sont constitués (Chicago, Dixieland...), qui s'en inspiraient, souvent avec une meilleure technique instrumentale. Le mélange était tout simplement interdit, avant que quelques-uns ne s'y risquent et l'imposent, vu le talent des 'Noirs' incorporés dans leurs orchestres (Lionel Hampton et Charlie Christian chez Benny Goodman). Les disques étaient séparés (Race Records, pour le blues aussi). Par exemple, quand Eddie Lang, guitariste blanc, enregistre avec Lonnie Johnson, c'est sur Okey Race Record, pour le marché 'noir' (http://eddielang.com/johnson.html).

Il y a ségrégation pour les musiciens 'noirs' jusque dans les années 60, surtout dans le Sud. Mais il est difficile d'affirmer que certains ont "végété" en raison de leur couleur de peau. Ils ne pouvaient pas jouer dans des lieux réservés aux non-blancs, produisaient des disques réservés au public noir...

Les "Noirs" végètent quand ils tentent d'avoir les mêmes activités, les mêmes fonctions sociales que les "Blancs", [i]sur leur terrain[/i] commercial et public, c'est-à-dire quand ils entrent en concurrence. Mais tant qu'il a ségrégation, comment seulement parler de concurrence ? Il faut un certain degré d'intégration pour ça.

Avant-guerre, les Swing Bands 'blancs' étaient naturellement plus diffusés dans l'Amérique blanche (Glenn Miller, Goodman, les Dorsey, Artie Shaw...). C'est vrai que le phénomène se reproduit avec le rock blanc vs R'n'B... et dans les années 60, la musique et les publics sont massivement clivés. Bien sûr, les cachets n'étaient pas comparables... C'est le rock anglais qui produit en retour un intérêt des publics blancs pour la musique noire, le blues, la Soul...
[center][img(600px,370px)]http://www.itsamodthing.com/blog/wp-content/uploads/2013/03/motown.jpg[/img][/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Dim 29 Déc 2013 - 19:42

Il n'aura pas échappé à la sagacité de nos lectrices, et autres pro-féministes en tous genres, que le titre de ce sujet porte l'infâme signe de mon essentialisme primaire, puisque j'écris "[i]la[/i] femme...", et non "[i]les[/i] femmes...". J'ai beau en faire un détournement d'Aragon, et lui conférer au fil des pages un sens différent que l"écrivain-poète ne pouvait en son temps lui donner, pas plus que Marx voir dans la reproduction du capital [i]d'abord[/i] celle des prolétaires sortis du ventre des femmes, il n'empêche ça la fout mal. Cela dit, citer Aragon est toujours un plaisir, celui d'emmerder les "gauchistes" qui ne l'ont pas lu, mais pour qui il ne fut jamais qu'un stalinien.

Comme excuse, je ne peux qu'attirer l'attention sur le fait que toute la documentation apportée ici s'inscrit contre l'essentialisme, puisqu'elle porte sur [i]des femmes[/i] singulières, des individualités qui ont joué du jazz instrumental, au même titre que les hommes, avec ou sans eux, et malgré toutes les contraintes à surmonter en tant que femmes de leur temps, ceci dans les milieux du jazz qui furent longtemps des plus sexistes, que l'on soit une "Noire" dans la communauté africaine-américaine, "Blanche" dans l'Amérique alors ethniquement dominante, ou l'une ou l'autre dans les mélanges qui ont suivi.

Poursuivre la question supposerait de se pencher sur la place des femmes dans le rap et le hip-hop, puisque c'est la musique qui a remplacé le jazz dans les classes populaires. Je ne suis pas compétent pour le faire, et cela semblerait sortir des frontières musicales de ce forum.

Pourtant, je lisais à cet égard un article intéressant dans un recueil  intitulé[b] Black Feminism, anthologie du féminisme africain-américain 1975-2000[/b] (L'Harmattan 2008)

[center][img]http://www.la-breche.com/catalog/images/2625.jpg[/img][/center]

Il s'agit du plus récent, signé Kimberly Springer en 2002 : "[i]Third Wawe Black Feminism ?[/i]" où la question est discutée : « [i]Pourrait-on envisager que les éducateurs et ceux qui travaillent auprès des jeunes utilisent un CD diffusant du hip-hop, du Rythm and Blues et des chansons de rap ? Une méthode d'accompagnement à la lecture et à la discussion pourrait les aider à aborder la thématique du genre dans la communauté africaine-américaine.[/i] »

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Ven 3 Jan 2014 - 14:34

J'ai exporté le sujet "les femmes et le jazz" dans le [url=http://feminisme.fr-bb.com/][b]forum féministe[/b][/url]

C'est ici [url=http://feminisme.fr-bb.com/t2230-les-femmes-dans-le-jazz-critique-de-genre][b]Les femmes dans le jazz / Critique de genre[/b][/url]

Cela m'a donné l'occasion d'une reformulation synthétique dans ce contexte, de reposer[i] le problème[/i] de façon générale, à la fois sous l'angle historique (relire ce passif du jazz) que dans ses dimensions actuelles.

Avec l'espoir de commentaires ou critiques de femmes, aimant le jazz ou non. Mais hein, faut pas rêver, enfin si, il faut rêver mais les yeux ouverts, et les oreilles. On verra, on écoutera...

[center][flash(426,350)]http://www.youtube.com/v/swPBSnFQEuU[/flash][/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Dim 12 Jan 2014 - 0:58

Il n'était pas une femme, mais un poète, dramaturge, essayiste et activiste. L'homme [i]'noir' [/i]qui a parlé du blues et du jazz dans l'Amérique [i]'blanche'.[/i] [b]LeRoi Jones[/b] aka [b]Amiri Baraka[/b] est mort avant-hier à 79 ans.

[center][img]http://static01.nyt.com/images/2014/01/10/arts/BARAKA-2-obit/BARAKA-2-obit-articleLarge.jpg[/img][/center]

Voir sur ce forum
[url=http://jazzitude.forumactif.com/t4474-leroi-jones-amiri-baraka-le-peuple-du-blues-en-deuil]LEROI JONES AMIRI BARAKA [b]Le peuple du blues en deuil[/b][/url]

et [url=http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-497.html][b]mon hommage[/b][/url] [i]en poète[/i] où j'exprime mon émotion, et explique ce que je lui dois depuis plus de 40 ans
http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-497.html

[center][img]http://24.media.tumblr.com/tumblr_meh1mha8um1qh021co1_500.jpg[/img]
[b]Amiri Baraka[/b], Dr [b]Maya Angelou[/b] et [b]Toni Morrison[/b], prix Nobel 1993
aux obsèques de [b]James Baldwin[/b]
en 1987[/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Mer 22 Jan 2014 - 22:00

Je disions donc que les femmes étaient surtout [b]le passé du jazz, son passif[/b]...

[size=18][b]Etats-Unis (1/3) : « Au début du Jazz étaient les femmes »[/b] [/size] (Rediffusion France-culture)

http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-etats-unis-13-%C2%AB-au-debut-du-jazz-etaient-les-femmes-%C2%BB-rediffusion-2012-10-31

[quote]A la Nouvelle Orléans au début du siècle dernier la mafia accompagnait les débuts du jazz autant que la violence vis-à-vis des femmes. De grandes chanteuses comme Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Anita O'Day, Bessie Smith, Mamie Smith ont vécu mauvais traitements et racisme au fil de vies baptisées «  dissolues et tragiques ». Ce sont deux hommes Gérard de Cortanze et François Billard qui racontent ces débuts du jazz.

Avec :
Gérard de Cortanze, écrivain
François Billard, écrivain, spécialiste de la musique

Lectures de ;
Boris Vian concernant le jazz et les entretiens d’ Abbey Lincoln

Avec les voix de :
Bessie Smith, Ethel Waters et Carmen McRae

Production : Irène Omélianenko
Réalisation : Jean Couturier [/quote]

Des chanteuses certes, mais sacrément musiciennes s'il en est !

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Dim 26 Jan 2014 - 19:13

Pour info :

Mon site est en panne à son adresse habituelle
http://patlotch.com/text/index.html

Autre adresse
http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  didier68 le Ven 31 Jan 2014 - 10:41

Décidément,ces "bonnes femmes" ont fait un sacrée bien au jazz  :D

didier68
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 648
Age : 53
Date d'inscription : 04/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Ven 7 Mar 2014 - 9:04

[center][b]l'art est public des femmes[/b][/center]

tout le monde sait que le 8 mars est une journée importante. En effet, c'est le double anniversaire de ma grand'mère maternelle et de mon premier amour. Sans doute faut-il une journée particulière pour mesurer que, chacune des quelque 360 autres de l'année, les femmes ne sont pas à la fête, et si l'on en n'est pas convaincu, cette journée est l'occasion rêvée de s'en faire une idée médiatique

mon propre anniversaire correspond à ceux de Flora Tristan et Billie Holiday, vies aussi belles que tragiques...

je ne refuse pas ce qu'on entend par avoir une part de féminité ou de masculinité, mais qu'on le nomme ainsi. Cela renvoie à des catégories créées pour qu'on en tire de telles inepties. Par contre se laisser, en tant qu'homme, influencer ou marquer par des femmes au-delà de ce qui semble la norme, c'est un bonheur que je souhaite à tout homme de saisir. Il n'est jamais trop tard et les chemins sont multiples, que ce soit par les rencontres vivantes ou par les livres... par la musique et particulièrement le jazz, puisque les femmes y tiennent une place singulière, tout à la fois fondatrice et porteuse d'abord de ce qu'elles sont en-dehors du jazz, dont on voit combien il les a très relativement 'libérées'

le sujet « la femme est l'avenir du jazz » a reçu un fort nombre de visites sur le forum Jazzitude : 6.400 depuis août 2013. Ne rêvons pas, il arrive derrière « vos derniers achats » près de 10.000 en 4 ans, mais devant « le grand jazzman que vous détestez », 6.075 en 6 ans, dont le titre laisse entendre que ce sont pas des femmes de jazz qu'on est supposé détester

il faut croire que cette accumulation attire des cu·rieux·rieuses, dont nul ne sait de quois. Qu'importe c'est bien ainsi

il y a mille et mille façons d'en tirer mieux que je ne l'ai fait moi-même, mais cela me plaît de le laisser aux points de suspension

la plus mauvaise utilisation serait de ne pas écouter leurs musiques

en hommage tout particulier à Lindsay Cooper, mon aînée d'un mois, qui nous a quittés l'an dernier

[center][flash(426,350)]http://www.youtube.com/v/XMXgQ_HM8Ro[/flash]
Hamburg
NDR Funkhaus Studio 10
3 Oct. 1980

Lindsay Cooper - bassoon, sopr. & alto saxes
Sally Potter - voice & saxophone
Maggie Nicols - voice
Annemarie Roelofs - trombone
Georgie Born - bass & cello
Irene Schweizer - piano
Corinne Liensol - trumpet

[img]http://www.westbrookjazz.co.uk/images/cortege_lcooper.jpg[/img][/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Iola Brubeck RIP

Message  Patlotch le Sam 15 Mar 2014 - 14:07

[url=http://forums.allaboutjazz.com/showthread.php?58250-Iola-Brubeck-R-I-P&p=639780&viewfull=1#post639780][b]Iola Brubeck RIP[/b][/url] AAJ forum

[center][flash(426,350)]http://www.youtube.com/v/qWmicId9ldk[/flash][/center]

Louis Armstrong, [url=http://www.youtube.com/results?search_query=dave%20brubeck&sm=12][u]Dave Brubeck[/u][/url], [url=http://www.youtube.com/results?search_query=lambert%20hendricks%20ross&sm=1][u]Dave, Lambert and Annie Ross[/u][/url] (sic) interpret "Cultural Exchange" from the project by Dave and [b]Iola Brubeck[/b] "The Real Ambassadors"(Sony 1962)
le fabuleux trio vocal emmené par [url=https://www.google.fr/webhp?hl=fr#hl=fr&q=jon+hendricks&tbm=vid]Jon Hendricks[/url] dont la voix 'cassée' a été oubliée dans la liste
la voix, le son et le sens mélodico-harmonique génial de Louis Armstrong, en toute simplicité, un must que le passage sur le tempo dédoublé du trio

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Sam 15 Mar 2014 - 19:42

PS (beurk) : je rappelle que les liens hyper-textes ne sont visibles et accessibles qu'aux inscrit·e·s, alors n'hésitez plus, nul ne vous en voudra, la police est ailleurs et nous sommes policé·e·s, polysémiques, ni pro ni anti-sémites, le jazz ouvre à nos libertés, le reste est littéralement raté

[center][flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/cNwN1DJmOXY[/flash][/center]

[center][b]vive la jazzitude ![/b][/center]

[b]le canard des chaîné·e·s[/b] http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-561.html

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Jeu 20 Mar 2014 - 10:57

[i]Jazz's Old Boy's Club [/i]
UC Berkeley trumpet instructor [b]Ellen Seeling[/b] wants Wynton Marsalis and Jazz at Lincoln Center to hold blind auditions — and finally hire female instrumentalists.

[center][img]http://www.eastbayexpress.com/imager/b/magnum/3868196/666c/mg_MU3_3624.jpg[/img][/center]
[i]
http://www.eastbayexpress.com/oakland/jazzs-old-boys-club/Content?oid=3868195
"If you're a woman musician, you get pretty darn tired of being invisible and have a harder time making a living."[/i]

[i]Ellen Seeling began studying jazz in the seventh grade, but it wasn't until she went to college that she met another female trumpet player. When she enrolled at Indiana University in 1969, she was one of only three female trumpeters in a class of more than one hundred students. After becoming the first woman to graduate from the university's jazz studies program, Seeling moved to New York City in the 1970s to pursue music. At the time, she knew of only two other professional female jazz instrumentalists in the entire city.[/i]

[i]Decades later, Seeling says little has changed. As evidence, she points to the fact that the Jazz at [b]Lincoln Center Orchestra, which is directed by Wynton Marsalis, has never hired a permanent female instrumentalist since its founding in 1988[/b]. On Saturday, March 22 at 5 p.m., Seeling will stage a rally at the SFJAZZ Center, where the Jazz at Lincoln Center Orchestra is scheduled to perform Thursday through Sunday.

"[b]These guys are running the show and they don't want to give it up. They have a lock on jazz[/b]," she said. "[b]Women cannot get those jobs[/b]."[/i]

[i]It's brave for a musician like Seeling to raise awareness of this issue, said Sarah Cline, jazz director at Berkeley High. "Professional women musicians are afraid to complain. There's a lot of pressure on us, even if we feel like something is wrong, not to say anything about it."[/i]

[center][flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/d2tEUKd9MoI[/flash][/center]

« Les musiciennes professionnelles ont peur de se plaindre. Même si nous avons l'impression que quelque chose ne va pas, il y a beaucoup de pression sur nous pour ne rien dire à ce sujet."

Discussion chez nos ami·e·s américain·e·s
http://forums.allaboutjazz.com/showthread.php?58300-Gender-discrimination-Wynton-Marsalis-and-JALCO&p=640163&viewfull=1#post640163

[center][img(600px,450px)]http://media.npr.org/assets/img/2013/12/06/seeling-6fe4590723e433b2b2d2ca0bdace05ba1e88fe89-s6-c30.jpg[/img][/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Ven 28 Mar 2014 - 12:51

Une émission à (ré-)écouter sur France-Musique (j'ai ajouté les commentaires en écoutant l'émission)

[b]Jazz et femmes[/b] 9 mars 2014
ou [b]comment les femmes ont su briller dans une musique essentiellement virile[/b]
http://www.francemusique.fr/emission/ne-badine-pas-avec-le-jazz/2013-2014/jazz-et-femmes-03-09-2014-10-00

et comme en écho à ce topic
[b][i]« De la femme vient la lumière… »[/i][/b] Louis Aragon
[i]
Selon le poète et le chanteur, [b]la femme est l’avenir de l’homme.[/b] Elle est aussi son origine, à défaut de celle du monde, comme le prétend le peintre [Courbet]… Bref elle est omniprésente et nul ne s’en plaindra ! Surtout pas les amateurs de jazz qui savent bien ce que les femmes ont apporté à leur musique favorite. Et pas seulement les chanteuses, comme en témoignent les œuvres ici sélectionnées…[/i]

on les saluerait volontiers, hein, comme des 'camarades', journalistes qu'ils sont d'abord, peu empressés à communiquer les sources d'idées qu'ils ne sauraient, en tant que tels, avoir. L'émission est un peu cul-cul, ils sont chez eux avec leurs habitudes, indécrottablement mecs 365 jours sur 365, et même pour le 8 mars

en effet la belle intention de pointer le machisme dans le jazz et la focalisation sur les chanteuses s'évanouit au fil de l'émission, qui commence avec Ella, une chanteuse, puis l'incontournable Mary-Lou Williams (elle était là avant Ella), la [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Pannonica_de_Koenigswarter]http://fr.wikipedia.org/wiki/Pannonica_de_Koenigswarte]baronne Rothschlid[/url] protectrice des boppers, mais comme elle ne jouait pas on entend que des mecs...

pour suivre avec... des chanteusses, certaines pianistes comme Nina Simone, Dianne Reeves, [url=http://en.wikipedia.org/wiki/Ina_Ray_Hutton]Ina Ray Hutton[/url], et la chanteuse suédoise [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Monica_Zetterlund]Monica Zutterlund [/url]avec Bill Evans, [url=http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-78.html]Shirley Scott[/url] au piano,

l'occasion quand même d'entendre [i]deux [/i]instrumentistes [url=http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-34.html]Joanne Brackeen[/url], [url=http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-389.html]Terry Line Carrington[/url], valorisée par les jazzmen qu'elle a accompagnés

l'essentiel n'est-il pas que, les femmes de jazz, au-delà des chanteuses, on les re-voie, on les r-écoute ? mais pour le coup, dans le contexte de ce topic, ce serait plutôt raté

comme qui dirait [b]des femmes ré-apparaissent[/b], sous les yeux d'hommes aveugles et sourds, selon leurs canons de 'la femme dans le jazz'. Voilà le milieu du jazz officiel selon la France nationale radiophonique

[center][img(400px,400px)]http://ring.cdandlp.com/happening/photo_grande/114378076.jpg[/img]
voir http://jazzitude.forumactif.com/t4461-edouard-molinaro-messengers-solal-willen[/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Sam 12 Avr 2014 - 10:39

[i]Jazzitude[/i] va fermer ses portes à l'écriture, mais pas aux écoutes

Sans conclure ce feuilleton entre passé et futur, la plus lue de mes contributions - je n'en suis pas peu fier -, et pour me faire mentir, une «chanteuse» pour qui la voix fut plus que chez la plupart de ses Sisters In Jazz un instrument à l'égal des autres en tous genres

[i]la vie de Billie Holiday est une histoire du jazz de sa naissance à sa mort[/i]

[center][flash(426,350)]http://www.youtube.com/v/kbO4QCesRLc[/flash][/center]

[i]elle est de notre temps, elle aurait eu 99 ans lundi dernier[/i]

[center][flash(426,350)]http://www.youtube.com/v/Jf0ldEBBJhY[/flash][/center]

[size=10]à suivre http://patlotch.com/text/488b2cdb(Patlotch2013)-84.html[/size]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum