La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Josselin le Jeu 15 Aoû 2013 - 16:15

[quote:5c92="Patlotch"]
À part ça, t'as raison, t'as toujours raison, c'en est déprimant
[/quote]
Promis j'ferai des efforts pour avoir tort la prochaine fois :sm:: :lol!: 

Josselin
Ad' ministre batteur
Ad' ministre batteur

Nombre de messages : 1113
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Femmes du jazz. Musicalités, féminités, marginalités

Message  Patlotch le Jeu 15 Aoû 2013 - 16:57

Aujourd'hui 15 août, journée internationale de LA femme qui monte, je propose une minute de silence, mais un silence de jazz !

[center][img]http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/7/1/0/9782271065117FS.gif[/img][/center]

[i]« A travers cette étude, Marie Buscatto se propose d'expliquer la situation particulière des femmes dans le monde du jazz français. Le constat est en effet sans appel : alors que les femmes se montrent relativement peu présentes dans le milieu (seulement 8% des musiciens de jazz sont des musiciennes), celles-ci sont victimes d'une double ségrégation. Ségrégation horizontale tout d'abord, qui les situe dans des emplois « féminins » (si 4% des instrumentistes sont des femmes, elles sont 65% à être chanteuses), mais aussi une ségrégation verticale qui limite leur accès aux positions les plus élevées de la hiérarchie des emplois et les empêche de vivre exclusivement de leur art. Cette situation, déjà suffisamment intéressante en soi, se révèle encore plus intrigante quand on apprend que le monde du jazz est non seulement pleinement conscient de cette réalité mais plus encore, qu'il la déplore et affiche une volonté de féminisation du milieu. Comment alors expliquer cette situation ? La simplicité apparente de la question ne doit pourtant pas masquer la richesse de l'analyse.

2 Le travail d'enquête a en effet consisté en une immersion de longue durée (neuf ans) dans le monde du jazz français, d'une série de 46 entretiens et d'une analyse régulière de la presse spécialisée depuis 2001. Ce matériau permet à l'auteure d'investir son terrain sous différents angles. Ainsi, l'intérêt porté aux trajectoires professionnelles des musiciens et musiciennes interrogés est complété par une observation fine des interactions du quotidien de ces mêmes musiciens. Après avoir brièvement présenté, au cours du premier chapitre, les difficultés à s'insérer et à se maintenir, hommes et femmes confondus, dans un monde du jazz saturé et hiérarchisé, l'ouvrage se découpe en deux grandes parties traitant séparément du cas des chanteuses et des instrumentistes. Cette distinction se justifie par le fait que ces deux catégories de musiciennes n'ont pas à faire aux mêmes difficultés même si toutes deux luttent pour leur reconnaissance dans un monde très masculin.

3 Si l'histoire du jazz reste marquée par quelques chanteuses emblématiques (d'Ella Fitzgerald à Diana Krall...) dont les critiques font régulièrement l'apologie, la réalité quotidienne des chanteuses françaises de jazz les relègue souvent aux positions les plus dévalorisées du milieu. La sociologue pointe trois processus sociaux explicatifs de cette hiérarchie musicale. Tout d'abord (chapitre 2), chanteuses et instrumentistes ne partagent pas les mêmes conceptions de la musique. Les premières privilégient l'interprétation là où les seconds placent la composition et la virtuosité au sommet de leur hiérarchie des valeurs. Cette différenciation s'accompagne d'une hiérarchisation qui se fait à la défaveur des chanteuses, le jazz vocal étant alors considéré comme « commercial » par opposition au « vrai » jazz défendu par les instrumentistes. Le deuxième facteur (chapitre 3) relève de la domination des conventions musicales, sociales et langagières masculines dans le monde du jazz. Pour être respectables, les chanteuses doivent se comporter « comme des hommes » (savoir s'imposer, adopter un langage formel...), or nombre d'entres elles se montrent mal à l'aise avec ce type de comportements. Enfin (chapitres 4 et 5), la performance de la chanteuse n'est pas reconnue comme le produit d'un travail au même titre que la pratique instrumentale. Leur voix et leur corps sont perçues comme des attributs « naturels » de la féminité faisant ainsi de la chanteuse une collègue moins légitime qu'un homme. L'observation des jams vocales amatrices (chapitre 6) illustre très bien le poids des trois processus évoqués plus haut. Sans la présence des hommes, les chanteuses développent une autre approche de la pratique, plus en phase avec leur conception de l'activité musicale.

4 Mais, aussi rares soient-elles, le monde du jazz compte tout de même quelques femmes instrumentistes. Cette difficulté à s'insérer dans ce monde de l'art musical tient au fait que, pour intégrer le milieu, les femmes instrumentistes font l'objet d'une sur-dotation musicale, les femmes ont généralement poursuivie des études musicales plus poussées que les hommes, et/ou familiale, un membre de la famille se montre souvent plus ou moins proche du milieu. Une certaine faculté d'adaptation à un monde « masculin » se révèle aussi nécessaire (chapitre 7). Mais passé ce premier temps de l'insertion, relativement rapide pour ces jeunes femmes « très bien dotées », la difficulté consiste à se maintenir au sein de cet univers. Les chapitres 8 et 9 s'attachent à décrire cette difficulté. Rarement intégrées à un réseau professionnel stable, les femmes se montrent souvent dépendantes du réseau de leur conjoint. De plus, la tension entre vie personnelle et vie professionnelle se fait particulièrement forte pour ces femmes qui, contrairement à leurs homologues masculins, ne bénéficient pas d'un « conjoint-époux » leur permettant de se consacrer exclusivement à leur art. Enfin, avec le dernier chapitre, l'auteure évoque l'obligation pour ces femmes de se positionner quant à leur féminité. Qu'elles la rejettent ou l'affirment, on a bien là à faire à une particularité « féminine » qui n'est pas sans incidence sur leur carrière professionnelle.

5 A travers cette enquête, Marie Buscatto décrit parfaitement comment le fonctionnement interne du monde du jazz français, indépendamment de toute volonté d'exclusion, tend à fermer son accès aux femmes. C'est peut être justement ce regard trop centré sur le monde étudié, et sur le clivage sexué qui le traverse, qui constitue la principale limite de ce travail. La question de la socialisation scolaire ou familiale des musiciens n'est que très brièvement évoquée (pp. 136-139, chapitre 7) alors qu'elle semble pourtant constituer un des facteurs de différenciation majeur entre hommes et femmes. En fait, les chanteuses et instrumentistes interrogées ne sont appréhendées qu'à travers leur appartenance de genre et leur pratique musicale, mais qui sont, socialement parlant (origine sociale, niveau de diplômes...), ces femmes de jazz ? La question mériterait d'être posée car elle pourrait se révéler éclairante pour la compréhension du phénomène étudié. Dans le même ordre d'idée, la nature même du questionnement (pourquoi le monde du jazz compte t'il aussi peu de femmes ?) nécessiterait, il nous semble, de porter un regard en amont du monde du jazz pour se pencher sur le processus de constitution d'un goût pour cette pratique musical. Autrement dit, si l'ouvrage nous démontre bien que le monde du jazz français contribue, par son mode de fonctionnement, à tenir à distance la gente féminine, à aucun moment il n'est envisagé que le faible taux de jazzwomen trouve peut être aussi son origine dans le fait que peu de femmes développent un intérêt pour ce type de pratique musicale. Une telle approche compléterait avantageusement le travail déjà réalisé.»[/i] Rémi Deslyper

Source > http://lectures.revues.org/573


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:09, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Mimi Fox

Message  Patlotch le Jeu 15 Aoû 2013 - 20:27

Maintenant, on se tait, on écoute.

[center]Avec [b]Mimi Fox[/b], quand les Saints vont marchant[/center]

[center][img]http://www.kalamu.com/bol/wp-content/content/images/mimi%20fox%2002.jpg[/img][/center]

[i]When The Saints Go Marching[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=5zji3G79mmM

[center][img]http://www.guitarworld.com/files/imagecache/futureus_imagegallery_fullsize/gallery/Mimi%20Fox%20620.jpg[/img][/center]

[center][i]"Blues For Two"[/i] et bien qu'à trois adroit[/center]
> http://www.youtube.com/watch?v=o2gAgxqMXpQ

[center][img]http://4.bp.blogspot.com/-I1JBxXZWeiA/UR1qfcCjIhI/AAAAAAABZnk/4xB4Qsz1Ejs/s320/hqdefault.jpg[/img][/center]

[center]Pour Joss, [b]Stanley Jordan[/b] & Mimi Fox-Jam[/center]
> http://www.youtube.com/watch?v=_czVVNAqr5Q

[center]On se calme[/center]

[center][img]http://www.sfexaminer.com/imager/homage-to-greats-guitarist-mimi-fox-appears-in-tribute-to-jimmy-and-wes-o/b/big/2313212/bcfe/amimifox.0920.jpg[/img][/center]

[i]Lullaby of the Leaves[/i], solo guitar > http://www.youtube.com/watch?v=UzuR01um1s4

[center]Standard[/center]

[center][img]http://4.bp.blogspot.com/-BLOEAcnskQk/UZavGFsnaZI/AAAAAAAAALM/faylnZnS0rQ/s320/cd3.jpg[/img][/center]

[i]Cherokee[/i] > http://www.dailymotion.com/video/x1dslg_mimi-fox-live_music

[i]Mimi Fox Guitar Lessons[/i] > http://www.google.fr/webhp?hl=fr#bav=on.2,or.r_qf.&fp=d27d40005af4edb0&hl=fr&q=mimi+fox+guitar+lesson&tbm=vid

À mon mauvais goût, ni mieux ni moins bien que l'école japonaise de la batterie Yamaha. Ça swingue parce que c'est américain, dans les gènes. C'est guitaristiquement 'jazz' because tous les autres passés avant. C'est même mieux sous plusieurs rapports, pas 'jazzy' pour 2 $. Et alors ?

Alors [i]Jazzitude[/i] n'est un site de gratteuses pas pluche que de batteurs. On n'enfile pas des perles de culture, qu'on se le tienne pour dit !

Mimi Fox a joué avec Charlie Byrd, Stanley Jordan, Charlie Hunter, Mundell Lowe, Branford Marsalis, David Sanchez, Houston Person,  Don Lanphere, Abbey Lincoln, Diana Krall, Kevin Mahogany, Janis Siegel (Manhattan Transfer), Joey DeFrancesco, Barbara Denerlein and Dr. Lonnie Smith, Terri Lyne Carrington...

[center][i]Mimi was a revelation to me the first time I heard her play. It wasn't just that her
technique is amazing, it's that she sounded very original to me. I was just
knocked out[/i]. Jim Hall[/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:10, édité 8 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Marian McPartland

Message  Patlotch le Jeu 15 Aoû 2013 - 21:11

Nous étions zégarés. Retour à nos brebis galeuses de jazz.  
[center]
[b]Marian McPartland[/b][/center]

[center][img]http://www.thegirlsintheband.com/wp-content/uploads/2011/11/Mcpartland-Piano-Portrait-288x300.jpg[/img][/center]

Il est question d'une dame qui a fêté son 95ème anniversaire en mars dernier, née Turner, Margaret, pour qui les nées de son prénom, Reine ou 1ère Sinistre, n'étaient que des gamines. Que le jazz enterre de vieilles connes, qui s'en plaindrait ?
[b]
2008[/b], elle a 80', elle rend hommage à Bix Beiderbecke
[i]In a Mist[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=0PMP8RZ2-eo

[b]1954[/b] Avant de trouver de ses trucs d'avant guerre, remontons un demi-siècle en arrière, quand elle enregistrait en trio avec le batteur du Dave Brubeck Quartet,[b] Joe Morello[/b]

[i]Tickle Toe[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=H-zxHC2B7VA
[center]
[i]Entre femmes et Marie(s)... avec Mary-Lou Williams[/i]
[img]http://2.bp.blogspot.com/_3o9FUDlJrSw/S_WnA3tjTPI/AAAAAAAAAG4/5-ykNHCUqjQ/s640/europe2.jpg[/img][/center]

[b]1984[/b] Comme dirait Bobby Lapointe, la femme c'est pas du saucisson, mais le jazz, ça dépend...

[i]Take Five[/i], Maria&Dave (nous les appelle par leurs prénoms, le jazz est notre famille, is'nt it ?)
> http://www.youtube.com/watch?v=uUPKeZ7tLaA

Je m'économise les pochette de disques. Elles sont dans les vidéos. [i]Chacun son boulot[/i] (vers à 5 temps, cf 'Au clair de la lune', 'Le dormeur du val', Take Five etc.)

Un musicien de jazz, pour en juger, je lui demanderais un blues, et puis ensuite, pourquoi pas, [i]Laura[/i]

[b]1953[/b] [i]Laura[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=KdWHBDI9Sx0 Vous aurez bien relevé qu'on n'est pas très loin, dans l'art de la ballade, d'un certain Errol Garner... Non ? Tant pis.

Les femmes, jazz ou pas, aiment jouer au bord du baiser

[i]Prelude to a Kiss[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Zj3DkcTaJnQ

Bon, on se tait.

[center][img]http://images.amazon.com/images/P/B0000006QL.01_SL75_.jpg[/img][/center]

[b]1997[/b] With Strings

[i]La main gauche de Dieu[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=XfmfvT_cq9Y
[i]The Pink Rose[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=SZogXxvntf0 La fille au piano a 79 ans

Restons entre femmes

avec [b]Norah Jones[/b], [i]I Can't Get Started[/i]  > http://www.youtube.com/watch?v=vMp-7TKLXA0

[center][img]http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9oYVZyGn1y95Ettpd1v56DhwVpDBt4fbQrisgLBgdSFKOxqCenC0w54Ci[/img][/center]

On pourrait en faire tout un bouquin, certes...
[b]1955[/b] [i]I Could Write A Book[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Yuwr2nz_A6I Morello aux balais... dire que Blakey tenait à son endroit des propos rien moins que racistes...

Mais restons plutôt entre femmes
Avec [b]Diana Krall[/b], [i]On the Sunny Side of the Street[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=5_7FES9u9y0

J'ai bien compris que les zamateurs de jazz, de dit [i]fusion[/i], de jazzy-metal, et de hard-pop... s'emmerdent. Restons dans la rue.
[i]Green Dolphin Street[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Y9taZGQrWNc

[center][img]http://eil.com/images/main/Marian+McPartland+-+Marian+McPartland+-+LP+RECORD-539036.jpg[/img][/center]

Une des choses à revendre, homme ou femme, c'est l'amour, non ? Un poil latin, c'est moins cher, et ça peut faire tout une vie... (mais que dire de l'électricité en plus, sans Lénine ?...)

[center][img]http://c3.cduniverse.ws/resized/250x500/music/374/5884374.jpg[/img][/center]

[i]Love for Sale[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=LEP0zIga9_o

[b]1978[/b], Marian & [b]Bill Evans[/b]

[center][img]http://coppellpianoshop.files.wordpress.com/2013/02/evans.gif?w=614[/img][/center]

[i]Part 1[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=GIfHtPwF8wY

Les autres [i]parts[/i] sont déconseillées à qui n'a pas digéré la One > [url=http://www.google.fr/search?tbm=vid&hl=fr&source=hp&biw=1536&bih=764&q=marian+mcpartland&gbv=2&oq=marian+mcpartland&gs_l=video-hp.3..0.3159.9085.0.9805.17.9.0.8.8.0.75.618.9.9.0....0...1ac.1.24.video-hp..0.17.627.5oav9KMtl_Y#bav=on.2,or.r_qf.&fp=d27d40005af4edb0&gbv=2&hl=fr&q=marian+mcpartland+bill+evans&tbm=vid]suite[/url] Ces enregistrements comportent des solos, des duets, et des conversations entre les deux protagoniste-e-s

[center][img]http://www.musicweb-international.com/jazz/2003/Jan03/Evans_McPartland_PianoJazz.jpg[/img][/center]

[ajout 24 août : d'une série de l'émission 'Piano jazz', animée par Marian McPartland à la National Public Radio (NPR) pendant une trentaine d'années]

Bon, ya de ces conversations, de ces dialogues, kon sait plus s'il faut être deux. Le disque paru, le Bill mort, l' pas vue, [size=7]la Marian en tout petit, en dessous[/size], elle sûr que oui. Imaginez... Panassié nous manque, il l'aurait dit franchement "[i]Il est plus grand qu'elle[/i]", genre "[i]Bill Evans est le plus grand pianiste, tout simplement[/i]", ou "[i]Marian McPartland, bien qu'elle en ait, était une connasse de Rose beaf qui prétendait jouer du jazz, du piano, et avoir sa photo à côté de [strike]moi[/strike] Louis [strike]Bill [/strike]Armstrong [strike]Evans[/strike], et 2 pages et-demi dans mon dictionnaire.*[/i].." au moins, ce serait clair, et d'ailleurs tout le (micro-)monde du jazz ne s'est-il pas comporté comme si Bill Evans était plus[i] grand[/i] que Marian McPartland ? Ça fait pas un pli, même sans Panassié, dès qu'on parle de jazz, on est panassiéiste. Sauf moi (et Josselin, sinon je serai viré, et il aura encore raison), moi je fais mon pain comme on me lit j'accouche.

* [b]Jimmy Mc Partland[/b], accessoirement mari de Marian, figure à la page 209 du dictionnaire de Panassié : [i]« Trompettiste de race blanche né à Chicago le 15 mars 1907, qui s'est inspiré de Bix Beiderbecke et a joué avec divers orchestres de style Chicago et Dixieland.»[/i] Elle non. Le machisme et le racisme allant souvent de conserve, tout est (non-)dit...

[center][img]http://www.parisjazzcorner.com/pochs_g/085983.jpg[/img][/center]

[i]Peter Gun Theme[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=3cbSMA0Ahr4 Jimmy McPartland tp Marian McPartland Ben Tucker b Andy Fitzgerald cl fl Mousy Alexander dms Dick Cary mellophone Urbie Green tb Le [i]mellophone[/i] est une sorte de cor d'harmonie, au jeu plus proche de la trompette

Mieux vaut, vieux mots, rêv'nir à nos fantasmes. N'est-il pas temps ?

[center][img]http://store.acousticsounds.com/images/large/UHLC_115__53490__01152009124108-4958.jpg[/img][/center]

[b]1977[/b] [i]Now's the Time[/i] audio (bas de page) > http://girlsonyourturntable.blogspot.fr/ [size=9]« The set begins with "Now's the Time",  a blues standard written by Charlie Parker.  It is a natural choice for the opening tune, as the swinging upbeat tempo calls the audience to attention and lets them know what is in store for the next hour to come.  But [b]I can't help but wonder if this song selection was just a coincidence, or if "Now's the Time!" is a call for listeners to wake up an take note of these women.  By 1977, the women's liberation movement was well underway and feminists around the country were actively demanding equality in the home and workplace[/b].  Why not equality on the center stage of the jazz club as well?  These five women certainly prove there is no reason why this should not be the case. Take a listen and you will surely agree! »
[/size]

[center][img]http://www.scetv.org/about/pressroom/images/release_photos/DizzyGillespieandMarianMcPartland_thumb.jpg[/img][/center]
[b]1985[/b] avec [b]Dizzy Gillespie[/b] duo tp-p [i]Lullaby of the Leaves[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=WPCDGQGhoM8

[center][img]http://content.bandzoogle.com/users/Clairdee/images/photos/gallery/5275745-thumb.jpg?2[/img][/center]

[b]2008[/b] avec Esperanza Spaulding, duo[i] Jazz Ain't Nothin' But Soul[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=kELWkxLfFqc

? Piano à huit mais avec [b]Bill Evans, John Lewis, Patrice Rushin[/b] [i]Billie's Bounce[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=o-D3KBMtyR0

[b]Panorama sur la discographie[/b] LP > http://www.google.fr/search?q=duo+dizzy+gillespie+marian+mcpartland&hl=fr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=bv4NUp-rJ4jQ0QWmvYHYBw&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1536&bih=734#bav=on.2,or.r_qf.&fp=4d5948e5fba47428&hl=fr&q=Marian+McPartland+LP&sa=1&tbm=isch

Une de mes faiblesses... Un excellent album de 'latin jazz', où la pianiste joue aussi du Wurlitzer (le piano électrique de Ray Charles...)

[img]http://homepage3.nifty.com/mrmanri/10/no03/BossaNovaSoul2.jpg[/img]

Extraits > http://fr.7digital.com/artist/marian-mcpartland/release/bossa-nova-plus-soul Ben Tucker b Dave Bailey dms along Ralph Dorsey Bob Crowder percussions

Il y a de ces rencontres inévitables

[center][img]http://cps-static.rovicorp.com/3/JPG_400/MI0002/191/MI0002191270.jpg?partner=allrovi.com[/img][/center]

... d'autres inattendues

[center][img]http://cps-static.rovicorp.com/3/JPG_400/MI0001/459/MI0001459699.jpg?partner=allrovi.com[/img][/center]

C'est un enregistrement de radio, solos, duos et conversations
[b]Alice Coltrane[/b] [i]Prema on Marian McPartland[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=5fV1M-hlllk

Et même, [i]la[/i] guitariste qui a brillamment réinventé la poudre de la guitare jazz

[center][img]http://jazzbluesclub.com/uploads/posts/1231510867_scan.jpg[/img][/center]

[b]2008[/b] Avec [b]Mimi Fox[/b] (post précédent) [i]Listen Now[/i] > http://www.npr.org/2012/09/14/97302719/guitarist-mimi-fox-on-piano-jazz Conversation, duos... [i]Stella by Starlight[/i] 12:10 [b]Gary Mazzaroppi[/b] est à la contrebasse, qui a joué avec Red Norvo, Herb Ellis, Stan Getz, Joe Morello, Buddy Rich, Jim Hall, Barney Kessel, Clark Terry, Charlie Byrd, Mark O’Connor, Renée Fleming, Willie Nelson, Alicia Keyes, Bela Fleck, Chuck Mangione, Les Paul, Tal Farlow...

[center][img]http://nepr.net/sites/default/files/McP%20MLW%20Monk.jpg[/img]
La photo est extraite du fabuleux film de 1958 [b]A Great Day In Harlem[/b] > http://www.youtube.com/watch?v=XkFD0UYuF4A[/center]

[center][img]http://oregonmusicnews.com/wp-content/uploads/2011/10/marion-mcpartland-zappa.jpg[/img][/center]
Avec [b]Frank Zappa[/b], 1988 > http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=24968#.Ug4kEKVM-o0

Bref, méfiez-vous des Anglaises de Windsor et de Mamie Marian en particulier !


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:10, édité 12 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Abbey Lincoln

Message  Patlotch le Ven 16 Aoû 2013 - 2:08

[b]Incident-e Incendie ?[/b]

Le jazz a porté ses époques de conflits sociaux-raciaux sur fonds d'intérêts économiques. Devenir une star du jazz fut un temps comparable à gravir les podiums sportifs. Mais comme disait James Baldwin [i]"Time is not money/Time is time./You made the money./ We made the rhyme /// Le temps c’est pas de l’argent./Le temps c’est le temps./Vous avez fait l’argent./Nous avons fait le chant."[/i]

Avec le temps, le jazz, qui se bat pour être un "art" à part entière, contre l'argent, rencontre la nécessité d'autres combats. Y compris en son sein, l'argent est source de conflits, entre musiciens et producteurs, entre musiciens... Mais entre musiciennes et musiciens, n'y a-t-il que la "race" et l'argent ?

Hé bien, non. Force de le constater, cette réalité, gravée dans quelque cire aux oubliettes, ressort pour peu qu'on se penche sur la place des femmes dans cette musique, au-delà du statut de "chanteuse de jazz". La femme de jazz est l'ombre de ses lumières, Shadow by Starlight...

Le jazz fait avec, mais fait semblant de faire sans. Est-il de l'essence du jazz de libérer la femme de son statut genré ? Certes non. Mais qu'en son histoire la question ait été posée, bien avant notre époque, est gage qu'il porte des enjeux autres qu'esthétiques et musicaux. Somme toute, c'est aussi ça qui fait la qualité d'un art, en positif comme en négatif, en noir en blanc, en féminin/masculin, frontières que traverse en clandestin un jazz impuissant à les effacer.

[center][b][img]http://cdn.crooksandliars.com/files/vfs/2012/06/Max-Roach---Abbey-Lincoln-r.jpg[/img][/b][/center]

> http://www.dailymotion.com/video/xufga_abbey-lincoln-and-max-roach-part-ii_shortfilms

Others [b]Abbey Lincoln Max Roach[/b] >  [url=http://www.google.fr/webhp?hl=fr#bav=on.2,or.r_qf.&fp=d4ffc6351fbfe446&hl=fr&q=abbey+lincoln+max+roach&tbm=vid]http://www.google.fr/webhp?hl=fr#bav=on.2,or.r_qf.&fp=d4ffc6351fbfe446&hl=fr&q=abbey+lincoln+max+roach&tbm=vid[/url]

J'invite naturellement toussétoutes les membres du forum, et autres lecteurzélectrices à s'inscrire, pour apporter toute matière, sonore ou très bûchée, à cette "problématique". Poil aux univers si tics chics (sic)


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:11, édité 2 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  didier68 le Ven 16 Aoû 2013 - 7:56

Piouhhhh,fut tu écrivain dans une autre vie ? Quelle verve a 4h du mat :lol!: Ménage toi un peu,le manque de sommeil a ton grand âge c'est pas bon

didier68
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 648
Age : 53
Date d'inscription : 04/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Ven 16 Aoû 2013 - 11:17

C'est vrai, je me ménage à trois et +++, les femmes me perdront

[center][img]http://cdn.gunaxin.com/wp-content/uploads/2011/01/6saxes.jpg[/img][/center]
[center][size=9](modérée)[/size][/center]
[center]
[img]http://pepsimist.ru/wp-content/uploads/2010/11/Sounds_of_Saxophone.jpg[/img][/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Kate Westbrook

Message  Patlotch le Ven 16 Aoû 2013 - 13:58

Je disions méfiez-vous des Anglaises... [b]Kate Westbrook[/b] vous secoue les oreilles, les yeux et le cerveau...

[center][img]http://www.gonzomultimedia.com/images/product_images/web_quality/friday.jpg[/img][/center]

La pochette de ce disque est une de ses peintures (> http://www.westbrookjazz.co.uk/gallery/galleries.shtml), elle y chante (ses textes entre autres) et joue du tuba.

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/Kate_Westbrook.jpg/300px-Kate_Westbrook.jpg[/img][/center]

Les pochettes en disent (presque) autant que la musique sur la personnalité de cette "femme d'exception" comme on dit à France Info.

[center][img]http://i.ebayimg.com/00/s/NTAwWDUwMA==/z/9HcAAMXQnXFRbCPf/$T2eC16dHJH8E9qSEW87CBRbCPfUryQ~~60_12.JPG[/img]

[img]http://eil.com/images/main/Mike+Westbrook+-+Love+For+Sale+-+DOUBLE+LP-363553.jpg[/img]

[img]http://www.floatingworldrecords.co.uk/images/album_images/1107.jpg[/img]

[img]http://www.thejazzmann.com/images/uploads/cover_art/cache/nijinska_338x338.jpg[/img]

[img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/51WP8SvubLL._SL500_AA300_PIaudible,BottomRight,13,73_AA300_.jpg[/img]

[img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/61FZSkK5VUL._SL500_AA300_PIaudible,BottomRight,13,73_AA300_.jpg[/img]

[/center]

On l'associe généralement à son mari Mike Westbrook. Je suis pour la paix des ménages...

[center]
[img]http://4.bp.blogspot.com/-Pu0tgBFR7pc/UQuY4gq44VI/AAAAAAAAH8A/U6Si0eTzANg/s320/Kate+&+Mike+Westbrook,+Jazz+Magazine+2013.jpg[/img]

[img]http://www.westbrookjazz.co.uk/images/stage.jpg[/img]

[img]http://www.westbrookjazz.co.uk/images/lift.jpg[/img]

[img]http://www.westbrookjazz.co.uk/images/plat.jpg[/img]

[/center]

Elle fait parfois aussi de la musique et même de la soupe à l'anglaise

[i]Trifle - Kate Westbrook with The Village Band[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=42o9mFexopQ

[center][img]http://www.westbrookjazz.co.uk/images/es_cdcover250.jpg[/img][/center]

Le contexte le plus "jazz" est peut-être celui du trio avec Mike Westbrook et Chris Biscoe

[center][img]http://www.westbrookjazz.co.uk/images/trio_cartoon.jpg[/img][/center]

[i]Lush Life[/i] (Strayhorn) live > http://www.youtube.com/watch?v=HTHWVQWrK6s Elle chante vers 4:50

Perso j'adore les Brass Bands festifs et dansant

[b]Mike Westbrook Brass Band[/b] - [i]The Toper's Rant[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=6iOTPxOsUks

[i]Ain't We Got Fun[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=xSIC5LnZAac

Dans ce merveilleux Big Band, elle joue tuba, bamboo flute, piccolo, et chante...

[b]1984[/b] "On Duke's Birthday" > http://www.youtube.com/watch?v=Zy_p3_xTi90

[i]East Stratford Too-Doo[/i]  > http://www.youtube.com/watch?v=GJZxsKMG4zQ

[i]Brass Band Mama Chicago[/i] >http://www.youtube.com/watch?v=m4CYAubqrtw

[center][img]http://cfile4.uf.tistory.com/image/14683C0D49AA3C9BA1B3B7[/img][/center]

[b]2012[/b] Mike Westbrook Band 'Off Abbey Road' - [i]Come Together[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=6jgFqyjC0jA

De l'album [b]Cuff Clout[/b], [i]My Lazy Goodheart[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=92hWRJWmBJg Une ambiance brechtienne...

Désolé pour la rareté des vidéos au tuba. Si yen a ki...

Je me souviens d'un concert au Dunois en 1984

[center][img]http://nperrier.free.fr/pict/grand/NP1984-056.jpg[/img][/center]

[center][img]http://mediastore.magnumphotos.com/CoreXDoc/MAG/Media/TR1/8/e/4/d/PAR54374.jpg[/img]Photo Guy Le Querrec[/center]

[center][img]http://www.nga.ch/img/Willisau%20JF%202009/Mike%20Westbrook%20Band%20-%20New%20Off%20Abbey%20Road.JPG/Kate%20Westbrook7253.jpg[/img][/center]

[i]Kate Westbrook’s repertoire embraces Jazz, Music Theatre and Popular Song as well as the work of such contemporary composers as Michael Finnissy. She has sung the role of Anna in The Seven Deadly Sins by Brecht and Weill with the London Symphony Orchestra, arias by Rossini with the Mike Westbrook Orchestra in Big Band Rossini at the BBC Proms, and songs by the Beatles with the Westbrook Band in Off Abbey Road. As a lyricist, often working in collaboration with Mike Westbrook, Kate has written many song cycles, most recently for the album Fine ‘n Yellow. Her libretti include the one-woman opera Cape Gloss, Mathilda’s Story. Her recordings include Cuff Clout, a Neoteric Music Hall with her band The Skirmishers, in which her texts are set by eight composers from the worlds of Jazz, Rock, Pop and Contemporary Classical Music, Art Wolf, dedicated to the 18th century Alpine painter Caspar Wolf, The Nijinska Chamber, a celebration of the great dancer/choreographer Bronislava Nijinska and the Westbrook Trio album ‘three into wonderfull’.[/i] [url=http://www.westbrookjazz.co.uk/westbrooktrio/index.shtml][u]source[/u][/url]

[center][img]http://www.mindyourownmusic.co.uk/images/katewestbrookchanteuse.jpg[/img][/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:11, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Ven 16 Aoû 2013 - 15:57

Les femmes du jazz, on peut même les voir en peinture, mais hormis les chanteuses, il faut se lever tôt

[center][img]http://farm2.static.flickr.com/1263/1465498582_6b942061f5_m.jpg[/img]
[i]Girl Building a City[/i], Paul N Grech[/center]

[center][img]http://www.my-art.com/sites/default/files/imagecache/440x/sylvain.manguer/4ee04ffbc3d6569235f029602e2c1df163edf346_1336153176_crop_3x2.jpg[/img]
[i]Woman Sax[/i] Sylvain Manguer[/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Valaida Snow "Little Louie"

Message  Patlotch le Ven 16 Aoû 2013 - 16:29

Retour en arrière, avec des trompettistes que je ne suis pas fier d'avoir ignorées, [b]Clora Bryant[/b] et[b] Valaida Snow[/b]

On a déjà entendu Clora Bryant dans l'orchestre féminin qui ouvre ce sujet   [i]International Sweethearts of Rhythm[/i]. Elle se met plus tard au be-bop, est remarquée par Dizzy Gillespie. Elle serait la seule instrumentiste à avoir joué avec Charlie Parker, au Lighthouse Cafe d'Hermosa Beach.

Elle n'est pas la première à se faire remarquer à la trompette. Avant elle, [b]Valaida Snow[/b], « surnommée "Little Louie", tant son jeu imite bien celui d'Armstrong » (Wiki)

[center][img]http://songbook1.files.wordpress.com/2012/06/valaidasnow_c-mid-1930s_hot-pants_1.jpg?w=700&h=[/img][/center]

Elle jouait d'une dizaine d'instruments : violoncelle, bass, banjo, violon, mandoline, harpe, accordéon, clarinette, trompette, et saxophone à un niveau pro à partir de ses 15 ans...

Son histoire > http://www.youtube.com/watch?v=r6e7ye-fiJA [b]Un document exceptionnel sur le jazz des années 20-30[/b]

[center][img]http://24.media.tumblr.com/tumblr_lxrecbYTUz1qeyr4lo1_500.jpg[/img][/center]
[center]Valaida Snow conducting the orchestra on the set of the show Blackbirds at the Coliseum in London, October 5, 1934[/center]

[b]1933 [/b][i]Maybe I'm To Blame[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=X9gN6vxGntU

[b]1935[/b] [i]Singing in the rain[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=omjwxk_kerA
[i]High Hat Trumpet & Rhythm[/i] > http://www.dailymotion.com/video/xgp525

[center][img]http://s.pixogs.com/image/R-3432759-1334317804.png[/img][/center]

[i]high-hat-trumpet-rhythm[/i] >  http://www.dailymotion.com/video/xgp525_valaida-snow-high-hat-trumpet-rhythm-1935_music Il me semble qu'il y a une erreur dans le montage, vers 1:56 Mme Donald Bird avec la trompette de Monsieur... C'était avant Ella, elle scattait comme Louis Armstrong et jouait dans un style très proche

[b]1936[/b] Until The Real Thing Comes Along > http://www.youtube.com/watch?v=WgLSgpX5ip8 L'influence d'Armstrong est perceptible dans le chant...

[center][img]http://userserve-ak.last.fm/serve/_/89121935/Valaida+Snow++png.png[/img][/center]

[b]1937[/b] [i]The Mood That I'm In[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=HThglyblcvQ

[center][img]http://songbook1.files.wordpress.com/2012/08/valaida-snow_young_1_t0f15.jpg[/img][/center]

[b]1937[/b] [i]The Mood That I'm In[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=GPQwOCJ4TEM 'Rare Photos !' Derek Neville (as, bar, ldr); Johnny Claes (tp); Reggie Dare (ts); Gun Finley (p); Norman Brown (g); Louis Barreiro (b) and Ken Stewart (d) Un solo de trompette au dessus de la mêlée... Allez savoir pourquoi elle jouait avec un orchestre de Blancs !?

[b]1939[/b] [i]My Heart Belongs To Daddy (Cole Porter)[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=CfdW2A2_Itg

[center][img]http://userserve-ak.last.fm/serve/_/72172944/Valaida+Snow++1930s.jpg[/img][/center]

[b]1939[/b] [i]Swing low, sweet Chariot[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=4dx4c7oGG1Q Un classique du gospel rendu célèbre par armstrong, et que Dizzy s'amusera à détourner en [i]Sweet Cadillac[/i]...

[b]1939[/b] [b]Valaida Snow Orch.[/b]  [i]Caravan (Ellington)[/i], > http://www.youtube.com/watch?v=Uj2N18ZfZAY  Pour ma part, je suis bluffé, c'est une des plus proches d'Armstrong, pour l'attaque et du son.

[b]1939[/b] dans le film "Pièges", avec Harry Baur, accompagnée au piano par Joe Turner > https://fr-fr.facebook.com/video/video.php?v=3535150790322

[center][img]http://userserve-ak.last.fm/serve/_/79852015/The+Chronological+Classics+Valaida+Snow+19331936+3336.jpg[/img][/center]

[b]1940[/b] [i]Saint-Louis Blues[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=T5RRJiPKLTw Quelle étonnante émule d'Armstrong, mais pas du Pape (Pannasié lui consacre un quart de la page 241 de son dictionnaire)

[b]1940[/b][i] You're Driving Me Crazy[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=gORlG3tAhkY

[b]1940[/b]

[b]1941[/b] [i]Chloé (Ellington)[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=TqbsuGdSyW4 Solo de tp à 1:46, après le vocal

[i]Au Danemark où elle s'installe, elle est arrêtée par les nazis et enfermée dans un camp de concentration. Elle est libérée en 1942 à l'occasion d'une échange de prisonniers. Une "expérience" dont elle ne se remettra jamais.
[/i]
Sur cet épisode, un montage vidéo avec[i] I can't give you anything but love[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=3twRg1t0PI8

[center][img]http://songbook1.files.wordpress.com/2012/06/valaida_high-hat-trumpet-and-rhythm-world-emi-sh-309.png?w=1000&h=[/img][/center]

[b]1946[/b][i] If You Only Knew[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=3aPTmYlS2t8 Document sonore mauvais, mais suffisant pour juegre d'une voix coquine, assez proche de Dinah Washington, et ne pas moquer Abbey Lincoln pour une de ses derniers disques, avec un accordéoniste pfff... même pas du jazz

[center][img]http://www.vocalgroupharmony.com/3ROWNEW/Valaida6.jpg[/img][/center]

Avec with [b]The Ali Baba Trio[/b] [i]Patience and Fortitude[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=UfqZAv3slNM

[b]1950[/b] avec Jimmy Mundy Orch. [i]Tell me how long the train's been gone[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=f9CqjXbymNE

[center][img]http://media.virginmega.fr/Covers/Large/ABL/3307517134325.jpg[/img][/center]

La chanteuse[b] Cecile McLorin Salvant[/b]  lui rend hommage > http://www.youtube.com/watch?v=YrDSlAT-DYM

[center][img]http://www.bdmusic-egalerie.com/981-thickbox/valaida-snow.jpg[/img][/center]
[center][b]Une BD sur sa vie[/b] > http://www.bdmusic-egalerie.com/fr/content/56-valaida-snow[/center]

[center][img]http://songbook1.files.wordpress.com/2010/02/valaida-snow-1924-in-bamville-sissle-and-blake-production-inscribed-1-0td20.jpg?w=432[/img][/center]

Clora Bryant, vous en jugerez au post suivant, se rapproche davantage de Dizzy.


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Sep 2013 - 11:39, édité 3 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Clora Bryant

Message  Patlotch le Ven 16 Aoû 2013 - 19:55

[b]Clora Bryant [/b]donne une chance d'être moins oubliée. Elle donne nombre d'interviews filmées.

[center][img]http://1.bp.blogspot.com/-zX4MNATUWXA/Ua-dfX272tI/AAAAAAAABFw/KuEqzSVVYQ0/s1600/clorabryant2.jpg[/img][/center]

[i]Ladies Behind the Beat[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=73QfXfDqXcw

[i]Namm 2003[/i] > http://www.namm.org/library/oral-history/clora-bryant

À 83 ans, elle chante encore le blues [i]Ain't No Use[/i] [je ne suis pas usée] > http://www.tunesbaby.com/yt/?x=cH2T-g_gUXY Comme Dizzy un certain sens du show. On la voit danser sur ce court extrait > http://www.youtube.com/watch?v=zKQnKtuW3pU

Si vous avez eu la chance de la rencontrer avant, vous l'aurez reconnue

[center][img]http://userserve-ak.last.fm/serve/500/76705422/Clora+Bryant+clora2.jpg[/img][/center]

Elle participe donc à l'orchestre qui ouvre ce sujet sur les femmes instrumentistes de jazz

[center][img]http://www.thegirlsintheband.com/wp-content/uploads/2013/08/cue-331-CLORA-STANDNG-WITH-TRUMPET-LONG-DRESS-CLORA-BRYANT-updated-7-20-10-240x300.jpg[/img][/center]

[center]“Nobody ever told me,[i] ‘You can’t play the trumpet, you’re a girl.’ [/i]Not when I got started in high school and not when I came out to L.A. My father told me, [i]‘It’s going to be a challenge, but if you’re going to do it, I’m behind you all the way.’[/i] And he was."[/center]

Elle accompagne Billie Holiday, Josephine Baker, le chanteur Bill Williams... Elle ne semble pas avoir beaucoup enregistré. De sa prestation avec Charlie Parker, rien sauf erreur. Mais quelle trompettiste ! Une suprême élégance mélodique, un son doux et plein, proche de Roy Eldridge et Dizzy en moins brillant moins véloce, une drive infaillible... [Parler de swing est interdit sur ce forum].

[center][img]http://file.blog-24.com/utili/70000/65000/65325/file/billy_williams_quartet/coral_57343.jpg[/img][/center]

[center]« They were trying to get Charlie [Parker] to play at the club next door, the Lighthouse, but no one could get him to sit in. Then he came over to where I was playing, borrowed a new Selmer tenor from somebody, and said, [i]‘Well, what do you want to play Clora?’ [/i]And I said, [i]‘Now’s the Time.’[/i] So I set the tempo like [she beats off a fast tempo] and everybody got really swinging.

“When we finished it, the piano player played the old Basie lick on the end. So Charlie said, [i]‘Hey, how about some ‘Tickle Toes’? I said, ‘Yeah, ‘Tickle Toes!?’[/i] And Charlie counted it off like [beats off a much faster tempo], and he was flying. So when I started playing, I tried to double up the tempo like he was doing. And when we finished, he grabbed me by the arm and dragged me in the back. [i]‘Clora,’ he said. ‘You know I love you and I love the way you play. But don’t try to double up like that when you can’t do it!’ [/i]And then he gave me a big fat hug.

“But I never tried it anymore. That was my lesson right there. Stick to what you can do. And know what you can do.”»[/center]

[center][img]http://www.cinema.ucla.edu/sites/default/files/imagecache/Film-Cover/Trumpetisically3.jpg[/img][/center]

On trouve un LP

[center][img]http://www.dustygroove.com/images/products/b/bryant_clor_galwithah_102b.jpg[/img][/center]

Clora Bryant (tp & vcl), Roger Fleming (p), Ben Tucker (b), Bruz Freeman (d). On some tracks also Walter Benton (ts), Norme Faye (tp). Mode 106 LP, 1957

[i]Tea For Two[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=0ArS653gU30
[i]This Can't Be Love / Makin' Whoopee / S'Posin[/i]' > http://www.youtube.com/watch?v=N4l7GKWGqLg

[center][img]http://www.cinema.ucla.edu/sites/default/files/imagecache/Large/images/pages/trumpetistically.jpg[/img][/center]

L'eau à la bouche...

[center][img]https://sphotos-b.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/p480x480/402574_4336513446755_1680747290_n.jpg[/img][/center]

Clora Bryant apparaît dans la compilation "[b]Girl in the Band[/b]", le film déjà évoqué qui mêle extraits d'époque et interviewd récentes. On y retrouve aussi Melba Liston, Marian McPartland... [b]Document exceptionnel de richesses et d'émotion[/b].
> http://blip.tv/grittv/got-docs-girls-in-the-band-1161715

[center][img]https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/p480x480/73365_548716531830356_297263024_n.jpg[/img][/center]


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Sep 2013 - 11:44, édité 2 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Musiciennes de blues

Message  Patlotch le Sam 17 Aoû 2013 - 10:20

Sans prêcher dans la [i]confusion[/i], si le jazz est une [i]fusion[/i] trempée dans le [i]blues[/i], les cloisons musicales et commerciales entre les deux genres ne sont pas aussi étanches que les bacs des disquaires.

Il faut des instruments pour accompagner les vocalistes. S'ils se réduisent à une guitare, on est loin de ce qu'on catégorise en "jazz"...

[center][img]http://www.parisjazzcorner.com/pochs_g/081988.jpg[/img][/center]

... mais dès qu'il y a un piano, une batterie, voire des anches ou des cuivres, les frontières explosent.

[center][img]http://www.fremeaux.com/components/com_virtuemart/shop_image/product/FA018.jpg[/img][/center]

Pour s'en convaincre, les enregistrements de Bessie Smith avec Louis Armstrong, Coleman Hawkins, Fletcher Henderson, James P. Johnson, Joe Smith, Charlie Green... Mais Bessie Smith ne joue pas d'un instrument. Les mêmes chanteurs et chanteuses de blues se retrouvent accompagnés par des combos ou des Big Bands, dans un contexte de jazz. Jimmy Rushing avec Count Basie, modèle du Blues Shouter, ne chante pas que des blues, et il enregistrera avec... Dave Brubeck.

Ce topic ne vise pas l'exhaustivité. Elle n'est pas à ma portée, libre à d'autres de compléter *. Je me promène dans cette histoire, et j'y rencontre des individualités, pas toujours des célébrités, qui m'intéressent dans ce cadre.

* Le sujet a été abordé en 2007, [b]et ces dames elles sont où ?[/b] > http://jazzitude.forumactif.com/t2350-et-ces-dames-elles-sont-ou

On trouve assez facilement des anthologies

[center][img]http://cdn2.greatsong.net/album/extra/compilation-blues-female-blues-the-remaining-titles-1922-1927-101083946.jpg[/img][/center]

[center][img]http://cps-static.rovicorp.com/3/JPG_400/MI0001/891/MI0001891898.jpg?partner=allrovi.com[/img][/center]

Une des plus célèbres est [b]Memphis Minnie[/b] dont certains enregistrements préfigurent le Chicago Blues. Mais elle n'apparaît pas dans un contexte de jazz.

[center][img]http://themusicsover.com/wp-content/uploads/2008/08/memphis-minnie.jpg?w=250[/img][/center]

[b]Sister Rosetta Tharpe[/b] avec Sammy Price

[center][img]http://www.kalamu.com/bol/wp-content/content/images/sister%20rosetta%20tharpe%2014.jpg[/img][/center]

[b]We Bea Booze[/b] est plutôt classée comme chanteuse et guitariste de blues.

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/1/15/Wee_Bea_Booze.jpg[/img][/center]

Elle enregistre en 1942 avec [b]Sammy Price[/b], chanteur et pianiste de blues et boogie-woogie, et leader d'orchestres de jazz.

1942 [i]Mr Freddie Blues and Gulf Coast Blues[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=GSKRS8JoGpc

Son tube est une reprise d'un thème de Ma Rainey, que tout le monde connaît, pour les versions de Ray Charles, des Animals, Bruce Sprinsteen, Eric Burdon, Eddie Mitchell... et dans le jazz Ella ou Jimmy Smith.

[i]See See Rider Blues[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=JBC2C-nB738

[b]Bea Booze[/b] se produit aussi comme chanteuse de Big Band, avec Andy Kirk et Les Brown, deux saxophonistes chefs d'orchestres.

[...]

[b]Edith North Johnson[/b] est pianiste et chanteuse (de blues).

[i]Can't Make Another Day[/i] > http://bmansblueslibrary.blogspot.fr/2012/02/can-make-another-day-edith-north.html

Elle chantera aussi avec Count Basie

[center][img]http://userserve-ak.last.fm/serve/_/84817037/Edith+North+Johnson+images.jpg[/img][/center]

Des chanteuses qui s'accompagnent elles-mêmes au piano, il y eut quelques-unes avant Nina Simone, Shirley Horn, Diana Krall...

[center][img]http://www.wirz.de/music/rosetta/grafik/13034.jpg[/img][/center]

Cette compilation regroupe Georgia White, Gladys Bentley, Edith Johnson, Billie Pierce, Arizona Dranes, Fannie May Goosby, Celo Brown, Hociel Thomas, Julia Lee, Bernice Edwards, Hazel Scott, Nellie Lutcher, Una Mae Carlisle, Victoria Spivey, Hadda Brooks et bien sûr Lil Armstrong (comme on dirait, à Satchmo ce qu'est Alice à Trane)... Pour les orchestres, voir > http://www.discogs.com/Various-Piano-Singers-Blues-Women-Accompany-Themselves/release/3312196
[j'y retournerai piocher quelques trucs à l'occasion]. Excusez du peu de femmes pianistes de jazz ou de blues...

[center]:arrow: [/center]

Les rôles sont parfois inversés puisque la chanteuse de blues et gospel [b]Sippie Wallace[/b] accompagnera au piano Little Brother Montgomery et Roosevelt Sikes. Elle écrit [i]Caldonia[/i], repris par Louis Jordan et BB King.

[i]Bedroom Blues[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=eP8LaN240xM

[i]Up The Country Blues [/i]> http://www.youtube.com/watch?v=FG4BJAGNyRI

[center][img]http://theecstaticpresentation.com/sippie-wallace.jpg[/img][/center]

[center]:!: [/center]

Le style blues & boogie est increvable...

[b]Julia Lee[/b], Kansas City's First Lady Of The Blues !

[center][img]http://4.bp.blogspot.com/_b9jgSmU2M1k/TDsHICOWDLI/AAAAAAAACIg/NtHzRfeVUqE/s400/41K0B9D6BCL._SL500_AA300_.jpg[/img][/center]

[i]Don't come too soon[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=_08OKSMdh_A

[b]1946[/b] [i]Snatch and Grab it[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=dxd0Q2WQnlk C'est pas du jazz ?

[center][img]http://library.umkc.edu/spec-col/local627/photos/stomp/mmf-p47ww-750px.jpg[/img][/center]
[center][i]Samuel "Baby" Lovett & Julia Lee[/i][/center]

[b]1947[/b], un contexte plus jazz avec Geechie Smith & Dave Cavanaugh tp, Vic Dickenson tb, Benny Carter as, Jack Marshall g, Red Callender b, Sam Lovett dms. Recorded November 1947.

Julia Lee & Her Boy Friends - [i]The Spinach Song[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Ax4tVzuN52U Solo Dickenson tb 1:10, Benny Carter as 1:58

Les mêmes jouent indifféremment blues et jazz
[i]Lotus Blossom[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=8qK5NefYVb8 Beau solo de Benny Carter as

[b]1952[/b] [i]Kansas City Boogie[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=m9je0blMb7c

[i]King Size Papa[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Xn4fZfHrico

[center]:?: [/center]

[b]Kathie Webster[/b], pianiste et chanteuse de blues et boogie.

[center][img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/41Sk3Mwz25L._SL290_.jpg[/img][/center]

[i]Women in blues[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=rdobY7wBXT4 [b]Conseillé ![/b]

[center][img]http://991.com/NewGallery/Katie-Webster-The-Swamp-Boogie-495659.jpg[/img][/center]

[i]I'm Bad[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=HRLQTWZgfYA Plus rocky mais déconseillé

[center][img]http://www.saxontheweb.net/Rock_n_Roll/images/Katie%20Webster%20Album.jpg[/img][/center]

(en cours)


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:13, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Sam 17 Aoû 2013 - 13:27

Kon se le dise : le blues, le jazz, le boogie, le rhythm 'n' blues, la soul, la funk etc. etc. ne naissent pas d'emblée comme des [i]catégories[/i] musicales. Ils sont le fait d'individus qui dans certaines conditions produisent une musique de caractéristiques communes.

C'est pourquoi il est du genre [i]idiot[/i] (une catégorie d'amateurs sous-informés ?) de partir de ces catégories pour juger des individus musiciens, hommes ou femmes. Leurs témoignages et souvent leur musique [i]à elles et eux [/i]traduisent le respect réciproque, la largeur d'esprit, beaucoup plus que ceux qui mettent ça en boîtes de conserve étiquetées. L'affirmer avec des mots  ce n'est qu'établir un constat, la preuve par la musique dans ses brassages sans limites.

Aujourd'hui, juger de Pastorius, Zawinul, Shorter, Hancock... comme les grands de la catégorie 'jazz-fusion', relève d'un art de la bêtise amateur, dont eux n'avaient rien à faire quand ils inventaient ce genre labellisé par d'autres : les commerçants. Après, comme amateur, on peut se situer dans un camp ou dans l'autre, celui des musiciens, ou celui des marchands, "Passe par le bac d'abord !" À mes yeux, selon, on passe plus ou moins pour une dupe, un brave couillon, un-e idiot-e util-e de 7 à 77 ans.

Amen

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Irene Aebi

Message  Patlotch le Sam 17 Aoû 2013 - 13:52

[center][img]http://4.bp.blogspot.com/_NN9CR1aNmvc/TQpwMt083eI/AAAAAAAAA4Y/nQoMvYbqnWw/s400/IreneAebi1977.jpg[/img][/center]

« [b]Irene Aebi[/b] [i]est une violoncelliste, violoniste et vocaliste suisse, née à Zurich le 27 juillet 1939.
Elle débute dès six ans en tant que pianiste et violoniste dans l'orchestre du conservatoire de Genève.
À la fin des années 1960, sa rencontre avec Steve Lacy lui ouvre la voie vers le jazz expérimental. Elle s'associe à lui, dans la vie et dans la musique, se formant au violoncelle en totale autodidacte. Ses interventions instrumentales improvisées estompent ou au contraire soulignent le discours du soliste selon le contexte. Elle introduit aussi des parties vocales (chantées ? récitées ? déclamées ? psalmodiées ?), d'auteurs divers : de Lao Tseu à Guillaume Apollinaire.
Elle a enregistré aussi avec Evan Parker, Alan Silva, Mal Waldron et Takashi Kako.[/i]» Voilà ce qu'elle mérite, pour WikiFrance.

Comme Kate à Mike Westbrook, on associe généralement Irène Aebi à Steve Lacy, jazzman hors des sentiers (re)battus.

[center][img]http://pixhost.me/avaxhome/3b/3d/00273d3b_medium.jpeg[/img][/center]

[b]1969[/b] Rome [i]The Breath[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=8F95A5ket80 Steve Lacy ss, Claudio Volonté cl, Italo Toni tb,  Irene Aebi violoncelle, Marcello Melis b, Jacques Thollot - dms

[center][img]http://3.bp.blogspot.com/-DNqZwSECkJg/UMT02ZhGktI/AAAAAAAAEHY/yTEGjLc-7lE/s320/lacyMoon.jpg[/img][/center]

[center]http://www.dustygroove.com/images/products/l/lacy_steve~_wordless~_101b.jpg[/center]

[b]1971[/b] [i]Existence[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=TqIlQ-GcIAo

steve lacy - soprano sax
ambrose jackson - trumpet
irene aebi - cello
kent carter - bass
jerome cooper - drums

[b]1975[/b], avec le guitariste anglais [b]Derek Bailey[/b], Steve Potts as ss, Jean-Jacques Avenel, Kent Carter b, Kenneth Tyler dms

[i]The Wane[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=J2D_cuxSrBs

[center][img]http://i.ebayimg.com/t/Steve-Lacy-DREAMS-Derek-Bailey-Steve-Potts-Kent-Carter-1975-Saravah-58lp-/00/s/ODM4WDEwMjQ=/$T2eC16d,!w0E9szN,FVqBQBVgPi+ig~~60_12.JPG[/img][/center]

[b]1983 [/b]Steve Lacy Sextet [i]Prospectus[/i]> http://www.youtube.com/watch?v=LNMXfjOF8yg Irene Aebi (voc, vln), Steve Lacy (ss), Steve Potts (as), Bobby Few (p), Jean-Jacques Avenel (b), Oliver Johnson (dms) composer : Steve Lacy sur un texte de Blaise Cendrar

[center][img]http://www.parisjazzcorner.com/en/pochs_g/076700.jpg[/img][/center]

[b]1987[/b] [i]Art[/i] (by Herman Melville) > http://www.youtube.com/watch?v=x7UVZkHdVqs from "Steve Lacy, Momentum"

[center][img]http://www.parisjazzcorner.com/en/pochs_g/096798.jpg[/img][/center]

[center][img]http://www.nepr.net/sites/default/files/lacy%20sextet.jpg[/img][/center]

Le sextet live pour trois thèmes [i]Evidence[/i] de Monk, [i]Prospectus[/i], [i]Gay Paree Bop[/i] sur un poème de Brion Gisin
Steve Lacy (soprno sax), Irene Aebi (vocals,violin), Steve Potts (alto sax), Bobby Few (piano), Jean-Jacques Avenel (bass)
Oliver Johnson (drums) > http://www.youtube.com/watch?v=bu_4y8B4L68

En quartet, Steve Lacy ss, Irene Aebi voic, Jean-Jacques Avenel, bass, sanza; John Betsch- dms

[i]The Wane (The Holy La)[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=lSdbPtcr39A

[i]Inside My Head[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=ot8Wqbw4IGA

[b]1978[/b], plus nombreux, le Laboratorio Della Querciaça fait encore dans le blues

[center][img]http://i.ebayimg.com/t/Steve-Lacy-Laboratorio-Della-Quercia-HORO-EVAN-PARKER-RUDD-WHEELER-HONSINGER-/00/s/Mjc3WDI4Mw==/$(KGrHqNHJBkE+OMofz8PBP4,bMJ,M!~~60_35.JPG[/img][/center]

Recorded live at "Quercia Del Tasso, Rome, July 5 & 6, 1978 [i]Tromblues[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=008eYni1m5E

Kenny Wheeler, trumpet
Alberto Corvini, trumpet
Enrico Rava, trumpet
Roswell Rudd, trombone
Danilo Terenzi, trombone
Steve Potts, alto & soprano saxophone
Evan Parker, tenor & soprano saxophone
Maurizio Giammarco, tenor, soprano & sopranino saxophone, flute
Tommaso Vittorini, baritone saxophone
Steve Lacy, soprano saxophone
Massimo Urbani, alto saxophone
Frederik Rzewski, piano
Martin Joseph, piano
Tristan Honsinger, cello
Irene Aebi, cello
Kent Carter, cello, bass
Roberto Bellatalla, cello, bass
Paul Lytton, drums, percussion
Noel McGhie, drums
Roberto Gatto, drums

Entre les deux, un octet, en [b]1993[/b]

[center][img]http://www.freecodesource.com/album-cover/51oXKKEiNoL/Steve-Lacy-Octet-Vespers.jpg[/img][/center]

[i]If We Come Close[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=12Ub9jXwAtU Ricky Ford à l'honneur au saxophone ténor

Alto Saxophone, Soprano Saxophone -- Steve Potts
Bass -- Jean-Jacques Avenel
Drums -- John Betsch
French Horn -- Tom Varner
Piano -- Bobby Few
Soprano Saxophone, Composed By -- Steve Lacy
Tenor Saxophone -- Ricky Ford
Voice -- Irene Aebi

En [b]1990[/b], un trio pour [b]10 Songs from Russia [/b]avec Steve Lacy et [b]Frederic Rzewski[/b] au piano. Steve Lacy, né Steven Norman Lackritz à New-York, est d'origine russe.

[center][img]http://i.ebayimg.com/00/s/NTAwWDUwMA==/$(KGrHqR,!iwE+37Mo7wCBQPPn!g2PQ~~60_35.JPG[/img][/center]

Extraits > http://www.deezer.com/fr/album/464194 Magnétique album

En [b]2009[/b], Irène Aebi et ses complices rendent hommage à Steve Lacy, disparu en 2004 avec Jean Jacques Avenel b, et Dan Tepfer p,, auquel se joint Bobby Few p. Article sur le blog de notre ami auto-modéré [b]Ptilou[/b] > http://cooldesource.blog.lemonde.fr/files/2009/06/groupe.1245868304.thumbnail.jpg

[center][img]http://cooldesource.blog.lemonde.fr/files/2009/06/groupe.1245868304.thumbnail.jpg[/img][/center]

En 2009 encore, elle est en guest pour un album du [b]Jeroen Van Herzeele[/b] Quartet : Da Mo (WERF 080). J.V.H. (ts), Fabian Fiorini (piano), Jean-Jacques Avenel (contrebasse), Giovanni Barcella (contrebasse), Irène Aebi (vocals : 7)

[center][img]http://www.dragonjazz.com/grabelge2/jvh/van_herzeele_damo.jpg[/img][/center]

Les amateurs de classement [i]des plus grands[/i] musiciens de jazz, comme[i] solistes[/i], seront forcément déçus. Les mêmes, qui écarteront de leur tiercé un Duke Ellington ou un Mingus pour privilégier [size=9][modéré][/size], ignoreront avec superbe une voix majeure participant au [i]son d'ensemble[/i] d'une musique [i]collective[/i]. Pour peu que la mode en vienne au solo accompagné, la réponse est dans la question. On a les oreilles qu'on mérite.

[center][img]http://cooldesource.blog.lemonde.fr/files/2009/06/aebi-4.1245867781.thumbnail.jpg[/img][/center]

Irène Aebi, discographie > http://www.discogs.com/artist/Irene+Aebi


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:14, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Jane Ira Bloom et Jane Bunnett

Message  Patlotch le Dim 18 Aoû 2013 - 13:05

[center][b]Les deux Jane[/b][/center]

[center][img]http://jazztimes.com/images/content/articles/0008/0469/IMG_2604.JPG[/img]
Saxophonists [b]Jane Bunnett[/b] and [b]Jane Ira Bloom[/b] at the 2011 JJA awards ceremony at City Winery in NYC
Jim Eigo[/center]

Ces deux femmes, en plus de leurs prénoms voire de leurs initiales, ont en commun leur âge (nées en 1956 et 55), et le fait d'être, après Steve Lacy, expertes d'un instrument réputé difficile : le saxophone soprano. Ira Bloom est étatsunienne, Bunnett canadienne, mais Boston-Toronto est plus court que Paris-Nice, même à vélo.

[center][b]Jane Ira Bloom[/b][/center]

«[i] She as worked with Mark Dresser, Bobby Previte, Kenny Wheeler, Charlie Haden, Bob Brookmeyer, Julian Priester, Jay Clayton, Fred Hersch, Jin Hi Kim, and Min Xiao-Fen...[/i]» Wiki
Discographie > http://www.allmusic.com/artist/jane-ira-bloom-mn0000218038/discography
> [url=http://www.google.fr/search?tbm=vid&hl=fr&source=hp&biw=1536&bih=764&q=jane+ira+bloom&gbv=2&oq=jane+ira+bloom&gs_l=video-hp.3..0.1713.5624.0.6056.14.6.0.8.8.0.70.405.6.6.0....0...1ac.1.24.video-hp..0.14.413.1rDd924Mbxk#bav=on.2,or.r_qf.&fp=1ea1c163ebb1b9f9&gbv=2&hl=fr&q=jane+ira+bloom+interview&tbm=vid]Interviews[/url]

[center][img]http://www.jazz.com/assets/2009/5/1/albumcoverMightyLights-JaneIraBloom.jpg?1241203489[/img][/center]

[b]1982[/b] [i]Kurt Weill's Lost in the Stars [/i]> http://www.youtube.com/watch?v=wwRu2Hx70gs

[b]1983[/b] [i]The Man With Glasses[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=1TqHyTdDGGY Fred Hersch p, Charlie Haden b,
Ed Blackwell dms La rythmique d'Ornette Coleman, dont elle aurait parfois le phrasé, avec un son entre lyrisme coltranien et matité de Lacy

[center][img]http://www.janeirabloom.com/images/cdimages/jibS_.jpg[/img][/center]

[b]1984[/b] Duo avec Fred Hersch Sample > http://www.allmusic.com/album/as-one-mw0000591542

[center][img]http://www.janeirabloom.com/images/cdimages/jibAO.jpg[/img][/center]

[b]1988[/b] [i]Slalom[/i] Jane Ira Bloom – soprano saxophone & live electronics, Fred Hersch – piano, * prepared piano, Kent McLagan – bass, Tom Rainey – drums, percussion
[b]2008[/b][i] The Art of the Ballad[/i], 1h30 de musique et de conversation > http://www.youtube.com/watch?v=Zznlnwdnj1k Fred Hersch p, Dew Gress b

[center][...][/center]

[center][img]http://www.nightafternight.com/.a/6a00d8341ce4c253ef011570cac610970b-pi[/img][/center]
[center]Ira Bloom ss, Mark Helias b, Bobby Previte dms + Ron Ray + technicien claviers[/center]

[b]2010[/b] Jane Ira Bloom's Trio Live at Cornelia Street Cafe, [i]Cloud 8[/i] > http://vimeo.com/16243283 Mark Helias b, Bobby Previte dms

Les mêmes avec Dawn Clement p, [i]Adjusting to Midnight[/i] > http://vimeo.com/16242834

[center][img]http://cps-static.rovicorp.com/3/JPG_400/MI0001/698/MI0001698857.jpg?partner=allrovi.com[/img]
les mêmes sauf Matt Wilson dms[/center]

[b]2010[/b][i] Moving and Playing: Jazz Improvisation and Dance Conversation [/i]> http://www.youtube.com/watch?v=edDkOkzHGcQ avec le Maître Rufus Reid à la contrebasse, Performance and discussion with Jane Ira Bloom, Carmen De Lavallade, Rufus Reid, Aaron Shafer-Haiss, and Andrea Webe

[center][img]http://www.janeirabloom.com/images/jib_5th.jpg[/img][/center]

[b]2011[/b]  [i]Wingwalker[/i] > http://www.yourepeat.com/watch/?v=2JjyhnBBDsc avec Dawn Clement: piano, Fender Rhodes. Mark Helias: bass. Bobby Previte: drums.

[center][img]http://www.allaboutjazz.com/coverart/2010/janeirabloom_wingwalker_db.jpg[/img][/center]

[b]2013[/b] ISIM [i]Ensemble 1[/i] (Featuring Elliot Sharp g, Shin Hyun-Sik Gamin, piri, taepyungso,
Hyun-Sik Shin, ajeng) > http://www.youtube.com/watch?v=aY9jTMf88Zc

[center][img]http://www.janeirabloom.com/images/publicityphotos/JIB_Cook_bw01.jpg[/img]
Photographer : Susan Cook[/center]

[center]:compress: [/center]

[center][b]Jane Bunnett[/b][/center]

[center][img]http://www.janebunnett.com/images/header-discography.jpg[/img][/center]

« [i]Inspirée par un premier concert avec des grands du jazz tels Charles Mingus et Rahsaan Roland Kirk à San Francisco, elle se lance dans des études en parallèle en jazz à l’Université York de Toronto en 1979. Elle continue ensuite ses études avec le pianiste Barry Harris et les flûtistes James Moody, James Newton et Frank Wess, se concentrant plus tard sur le saxophone soprano après avoir entendu Steve Lacy. Une subvention du Conseil des Arts du Canada en 1991 lui permet de se rendre à Paris pour y vivre et étudier avec Lacy.[/i]» de Bio > http://www.canadianjazzarchive.org/fr/musicians/jane-bunnett.html

On la dirait Jane plus jeune, et de fait, elle arrive sur la scène du jazz plusieurs années après son aînée d'un an. Son année d'étude à Paris avec Steve Lacy marque définitivement, à mon oreille, son approche sonore, rythmique et mélodique. Et qui aurait pu anticiper sur l'heureuse rencontre de cet héritage quelque peu aride avec la musique la plus chaude qui soit, le jazz afro-cubain ?

Jane Bunnett Discographie > http://www.janebunnett.com/discography.html

[i]Yo siempre oddara[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Iz5FNbJZwPY

[center][img]http://s.pixogs.com/image/R-4700829-1372693552-4390.jpeg[/img][/center]
[center]1997[/center]

J'ai découvert Jane Bunnet avec un disque enregistré trois ans plus tôt, en compagnie plus orthodoxe, mais un casting impressionnant : son compagnon [b]Larry Cramer tp, Don Pullen p, Billy Hart, dms, Kieran Overs b[/b], et des vocalistes d'exception :[b] Sheila Jordan et Jeanne Lee[/b]. Le fait est que je repasse souvent ce disque, pour tant d'autres jamais.

[center][img]http://pmcdn.priceminister.com/photo/884213286_L.jpg[/img][/center]

Une retenue d'ensemble sur un ostinato de bass, les folies de Don Pullen, un des plus beaux sons sortis de la flûte et du soprano... Bunnett revendique l'influence de Lacy dans les thèmes de sa composition, mais l'on y trouve aussi deux thèmes de Monk ([i]Pannonica[/i] et[i] Brake's Sake[/i]) et un de Roland Kirk ([i]Serenade to a Cukoo[/i]). Real Truth, exposé flûte&scat Jeanne Lee

[i]The Water is wide[/i] Jane Bunnett w/Sheila Jordan & Jeanne Lee > http://www.youtube.com/watch?v=HNmtdEHcA7Y

Une version plus traditionnelle de cet English song des 1600', [b]1957[/b] [b]Pete Seeger[/b] - [i]The Water is Wide[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=wenQ_ThYksA

Plus fou, un live de [b]1991[/b] avec Don Pullen et ? Ed Blackwell [i]Ole i One[/i] > http://www.dailymotion.com/video/xeyerm_don-pullen-jane-bunnett-hole-in-one_music

[b]1997[/b] Montreal International Jazz Festival Jane Bunnett & Cuban Piano Masters Hilario Duran and Frank Emilio > http://www.youtube.com/watch?v=xllwQlDrsVk

[b]2000[/b] Jane Bunnett & The Spirits Of Havana perform [i]The River/El Rio[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=bbpLEyy5StY, Bunnet à la flûte basse en intro...

id[i] Osain[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=wC3gX9Wf4xU ... from album :

[center][img]http://images1.mtv.com/shared/media/images/amg_covers/200/drr900/r990/r99020bwx2t.jpg?width=300&height=300&enlarge=false&matte=true&matteColor=black&quality=0.85[/img][/center]

[b]2001[/b] De l'album Alma de Santiago, [i]Lagrimas Negras[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=9BG3JzAUb0k

[center][img]http://www.freecodesource.com/album-cover/51jrAwFzISL/Jane-Bunnett-Alma-De-Santiago.jpg[/img][/center]

Musique populaire à Cuba, la chance !
[center][img]http://www.montunocubano.com/Tumbao/images/Groupes/Jubilados,%20Los/jubilados02.jpg[/img][/center]
TV 2009 ? Jane Bunnett & Los Jubilados - [i]Chan Chan[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=dj_3kinIU3Q

[b]2009[/b] Jane Bunnett, soprano saxophone, with her Spirits of Havana (Larry Cramer, trumpet; Elio Villafranca, piano; Yunior Terry, bass; Francisco Melo, drums) and singer Venissa Santi, at the 13th annual Jazz Journalists Association Jazz Awards, Jazz Standard NYC  > http://www.youtube.com/watch?v=JKl2FeDonv0

[b]2011[/b] [i]Monk's Ugly Beauty[/i] avec Marilyn Lerner, Matt Brubeck, Nick Fraser http://www.youtube.com/watch?v=SlJhNNsY3wc Jane à la grosse flûte...

[b]2012[/b] La Havane [b]Chucho Valdes[/b] y su grupo junto a Jane Bunnett > http://www.youtube.com/watch?v=u1iD3iWX2Z0

Tout chaude enregistrée fin juillet dernier, merci Youtube, cette session :

[b]2013[/b] flute solo, [b]Iroko Project[/b] > http://www.youtube.com/watch?v=aB4yuyZgQCE Jorge Luis Torres (Papiosco) - drums
Roberto Riveron - bass Yosvany Castaneda - violin Jorge Betancourt - piano Reimundo Sosa - percussion
2013 saxophone solo id > http://www.youtube.com/watch?v=amuSRWSRpeU

Terminons par cette VRAIE FUSION pour déplaire à tout le monde [i]Give me One Dollar ![/i]

Jane Bunnett with Jumpin' Johnny Sansone vocals & Accordion featuring Dewy Redman, Howard Johnson & Groupo Chanqui de Santiago ...From the Juno award winning Album"Radio Guantanamo" > http://www.youtube.com/watch?v=DNL1i_tsKz0

[center][img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/519txS8dQ0L._SL500_AA300_.jpg[/img][/center]

Documentaire sur le "making" de l'album, [b]Guantanamo Blues Project[/b] > http://www.youtube.com/watch?v=1mu3he8qqjE Une expérience qui n'est pas sans rappeler celle de Steve Coleman & Afro Cuban de Matanzas en 1996 > http://www.youtube.com/watch?v=099o-_zhPJY

[center][img]http://theworldmusicreport.com/wp-content/uploads/2011/07/Cuban_Rhapsody.jpg[/img][/center]

[center]:compress: [/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:15, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Toshiko Akiyoshi (1)

Message  Patlotch le Dim 18 Aoû 2013 - 18:14

[center][b]Toshiko Akiyoshi[/b] (1)[/center]

[center][img]http://lequiche.c.blog.so-net.ne.jp/_images/blog/_618/lequiche/Toshiko_Akiyoshi-Arthur20Fiedler_r.jpg?c=a0[/img][/center]
[center][size=9][i]Toshiko et [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_Fiedler]Arthur Fiedler[/url], du Boston Pops Orchestra[/i][/size][/center]

Avec [url=http://jazzitude.forumactif.com/search?search_keywords=toshiko]Toshiko Akiyoshi[/url], qui pourrait être la grand-mère d'[url=http://jazzitude.forumactif.com/search?search_keywords=hiromi]Hiromi Uehara[/url], [url=http://jazzitude.forumactif.com/search?search_keywords=Sonny+Rollins]Sonny Rollins[/url] a de la concurrence dans la longévité enregistrée. Né en 1929, quelques mois avant le Boss du ténor, premier disque sous sous nom en 1953, dernier à ce jour en 2011.

Discographie > http://en.wikipedia.org/wiki/Toshiko_Akiyoshi_discography [url=http://www.google.fr/search?hl=fr&site=imghp&tbm=isch&source=hp&biw=1536&bih=729&q=toshiko+akiyoshi&oq=toshiko+aki&gs_l=img.1.0.0.1432.5919.0.9442.11.8.0.3.3.0.70.542.8.8.0....0...1ac.1.25.img..0.11.547.3K_mQmxEznM#bav=on.2,or.r_qf.&fp=ea9944e20bd2d45e&hl=fr&q=toshiko+akiyoshi+LP&sa=1&tbm=isch]/ Panorama sur les LP[/url]
[i]
« Toshiko Akiyoshi (秋吉 敏子 or 穐吉 敏子 Akiyoshi Toshiko?, born December 12, 1929) is a Japanese American jazz pianist [née en Chine, jeunesse au Japon], composer/arranger and bandleader. Among a very few successful female instrumentalists of her generation in jazz, she is also recognized as a major figure in jazz composition. She has received 14 Grammy nominations, and she was the first woman to win the Best Arranger and Composer awards in Down Beat magazine's Readers Poll. In 1984, she was the subject of a documentary film titled Jazz Is My Native Language. In 1996, she published her autobiography, Life With Jazz and in 2007 she was named an NEA Jazz Master by the U.S. National Endowment for the Arts.»[/i]

[center]1) Pianiste, solo, trio...combo[/center]

Comme pianiste elle dit être influencée par Teddy Wilson, Bud Powell, Errol Garner, George Shearing...

[b]1953[/b] Son premier disque d'emblée avec la rythmique d'[url=http://jazzitude.forumactif.com/search?search_keywords=oscar+peterson]Oscar Peterson[/url], Toshiko Akiyoshi p, Herb Ellis g, Ray Brown b, J. C. Heard dms Infos > http://en.wikipedia.org/wiki/Toshiko's_Piano

[i]What is this Thing call Love[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=t1vSf-jHuIU&list=PL42866589BAA5EE7E La chose amour à cette vitesse...
[i]Gone with the wind[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=AMSm6oYwFVs

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/4/41/ToshikosPiano_ToshikoAkiyoshi.jpg[/img][/center]

[b]1956[/b] Trio avec Paul Chambers b, Ed Thigpen dms [i]Kyoshu[/i] > http://www.encyclopedia.com/video/eA5sm3hnee8-toshiko-akiyoshi-kyoshu.aspx

[center][img]http://eil.com/images/main/Toshiko+Akiyoshi+-+The+Toshiko+Trio+-+LP+RECORD-527940.jpg[/img][/center]

Between Me And Myself, It Could Happen To You, Kyo-Shu, Homework, Manhattan Address, Sunday Afternoon, Blues For Toshiko, Soshu No Yoru, Softly As A Morning Sunrise

[b]1957[/b] Trio avec Gene Cherico b, et Jake Hanna dms

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/6/68/ManySidesOfToshiko_ToshikoAkiyoshi.jpg[/img][/center]

1957 NewPort Jazz Festival  [i]Between me and myself[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=SXrouQnqgCI

[b]1958[/b], trio avec  Eddie Safranski (b) Ed Thigpen(ds) > http://www.encyclopedia.com/video/sutvim58cIQ-toshiko-akiyoshi-piano-trio.aspx

[b]1961[/b]

[center][img]http://img.cdandlp.com/2013/03/imgL/2964976168.jpg[/img][/center]

[center][img]http://images.plixid.com/imager/w_500/h_/99751fb661a4f49c1ffd57af3bbfbb5c.jpg[/img][/center]

1962 Joue avec Mingus

[b]1963[/b] Toshiko Mariano (p) Charlie Mariano (as) Akira Miyazawa (ts) Akira Hukuhara (tp) Masanaga Harada (b) Yasuo Arakawa (b) > http://www.youtube.com/watch?v=vXr3lVGBILg

[center][img]http://brewlitesjazztales.files.wordpress.com/2011/10/oleomargarine_ad_1950s.jpg[/img][/center]

[i]Oleo [/i]> http://www.youtube.com/watch?v=kwC3nRlzF1Q

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/1/10/WestSide_ToshikoMarianoQuartet.jpg[/img][/center]
[center][url=http://en.wikipedia.org/wiki/Toshiko_%E2%80%93_Mariano_Quartet_(in_West_Side)][size=9]Quartet West Side 1963[/size][/url] [/center]

[center][img]http://jazz.masa-mune.jp/toshiko%20mariano%20miwaku%201.jpg[/img][/center]

[b]1963[/b] Toshiko et Steve Kuhn (pianos), Barry Galbraith (guitare), David Izenzon (basse), Pete La Roca (batterie), John Neves (basse)

[center][img]http://www.parisjazzcorner.com/pochs_g/084115.jpg[/img][/center]

[b]1965[/b] Piano solo INA > http://www.ina.fr/video/I10283399 Patience pour charger. Beau film de beau piano.

[b]1965[/b] [i]Lullaby For You[/i]  Toshiko Akiyoshi (秋吉敏子) – Piano Yasuo Arakawa (荒川康男) – Bass Kanji Harada (原田寛治) – Drums > http://newjazzunited.com/tag/toshiko-akiyoshi/

[center][img]http://newjazzunited.files.wordpress.com/2012/06/51opmb7vhkl.jpeg[/img][/center]

[b]1968[/b]

Toshiko Akiyoshi (pf.arr) [b]Kenny Dorham (tp) Lew Tabackin (ts, fl) Ron Carter (b) Mickey Roker (ds)[/b]
[i]Morning Of The Carnival [/i]> http://www.youtube.com/watch?v=YCoKlwodhKM

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/d/de/ToshikoAtTopOfTheGate.jpg/220px-ToshikoAtTopOfTheGate.jpg[/img]
[size=9]
[url=http://en.wikipedia.org/wiki/Toshiko_at_Top_of_the_Gate]Live at Top of the Gate[/url]
[/size][/center]

[center][i]«  I was already accepted into Mingus's group, for about ten months. So I had a personal relationship. We played almost every night. But in 1967 there was a Town Hall concert the same night there was a black-tie jazz concert at the opera house. And everybody went to the other one. But Mingus came to my concert, to listen and to take some pictures. He really encouraged me. So did Bud Powell. When we were in Paris he was listening to my record, and—he doesn't talk a lot—he asked me, "Did you write that?" I said, "Yes." He said, "You're the best female jazz musician player." That was so wonderful coming from him. When you're feeling down and someone says something like that . . . those little words help. I don't think that Bud or Mingus realized that they have had a big impact on my career. »[/i][/center]

[b]1971[/b] Solo piano
[i]Polka Dots and Moon Beams[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=QpV7u2-jEOs

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/3/3e/SoloPiano_ToshikoAkiyoshi.jpg/220px-SoloPiano_ToshikoAkiyoshi.jpg[/img][/center]
[url=http://en.wikipedia.org/wiki/Solo_Piano_(Toshiko_Akiyoshi_album)]Solo 1971 Tokyo[/url]

[...]

(date ?) [b]John Lewis[/b] & Toshiko Akiyoshi Duo piano - [i]Willow Weep For Me (Ann Ronnell)[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=cY9KfC5fgpQ&list=PL42866589BAA5EE7E&index=5 Recommandé. La bande pleure, à cause du saule ?

[...]

Avec un de mes trompettistes préférés, [b]Terumasa Hino[/b], un concert public au Japon
[i]Straight No Chaser[/i] (Monk) > http://www.youtube.com/watch?v=wz7YO6c8Fb0&list=PLfYKDO2aSeLCso_XggtU02tN6BVwLmsTJ&index=6 Comme du tirage rythmique, le bassiste, Gene Cherico, qui ramerait pour tenir le tempo sans lâcher le walking (d'autres avis svp) ?

[...]

[b]1989[/b] (pour son 60ème anniversaire)
Solo piano[i] The Village[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=X0t8WSu6Tcc C'était avant qu'on suppose les musiciennes "[i]jap[/i]" sorties des écuries Yamaha, [size=7]façon péril chinois en petit[/size]...

[b]1990 [/b]Trio avec [b]George Mraz b, Lewis Nash d[/b]
[i]Spring is here[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=G2YcAJhtKdU
[i]Autumn Leaves[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=1JV-2YXk4qQ
[i]Springtime For Hitler[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=MPH8rab_KEc

[center][img]http://i.ebayimg.com/t/Toshiko-Akiyoshi-Trio-Four-Seasons-Japan-Import-CD-/00/s/MTM1NlgxMzcx/$(KGrHqF,!hcE+5h1rW+1BQYOwjv0o!~~60_35.JPG[/img][/center]

[b]1994[/b] Trio avec [b]Teruo Nakamura b et Victor Jones dms[/b] [i]Sophisticated Lady[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=Q-c_xcMeydY Live in New York City (Town Hall)

Solo piano [i]It Was a Very Good Year[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=wl9H6C2YDn0

[b]2003[/b] Toshiko Akiyoshi (piano) [b]Peter Washington (bass) Kenny Washington (drums)[/b]
[i]52nd Street Theme[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=27yN2e6Bx8o Cinquante ans après son LP avec la rythmique d'Oscar Peterson...

[b]2004[/b] Solo piano
[i]We wish Upon A Star[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=UHWVm5BSt1A
[i]Round Midnight[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=8KizqLQACTU

[b]2009[/b] Trio > http://www.berkeleyagency.com/jazz/toshiko-akiyoshi.htm

[center]:heart: [/center]

Interviews
2004 [url=http://quod.lib.umich.edu/cgi/t/text/text-idx?cc=mqr;c=mqr;c=mqrarchive;idno=act2080.0043.307;rgn=main;view=text;xc=1;g=mqrg]Interview par steven Moore[/url]
[i]Jazz in Japan[/i] > http://www.jazzinjapan.com/interviews/274-toshiko-akiyoshi-.html
2007 [i]On being a Japanese jazz artist[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=DUPJb_dGsxI

[center]:arrow: [/center]

[center]Toshiko Akiyoshi 2) Argt compo dir Big Band avec Lew Tabackin (plus loin) [/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:15, édité 2 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  didier68 le Lun 19 Aoû 2013 - 11:30

Dis,t'as jamais songé a écrire un bouquin ? Je ne déconne pas la en disant cela,je suis sérieux.Tu as une bonne [url=https://servimg.com/image_preview.php?i=989&u=13230923][img]https://i76.servimg.com/u/f76/13/23/09/23/images10.jpg[/img][/url]

didier68
Jazzitude Addict
Jazzitude Addict

Nombre de messages : 648
Age : 53
Date d'inscription : 04/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Lun 19 Aoû 2013 - 13:08

Merci didier68

J'y ai plus que songé, je l'ai fait, bien que jamais publié sous forme papier. J'en ai dit un mot en me présentant, du coup j'ajoute les liens auxquels je n'avais pas accès alors > http://jazzitude.forumactif.com/t4244-jazzitude-and-me

JAZZ ET PROBLEMES DES HOMMES Sommaire > http://patlotch.free.fr/text/1e9b5431-107.html
Des bouquins, pour écrire le mien, j'en ai lu quelques-uns, traduit pas mal d'extraits et citations (TrA). Bibliographie > http://patlotch.free.fr/text/1e9b5431-184.html

Mon meilleur texte, plus court, JAZZITUDE... > http://patlotch.free.fr/text/1e9b5431-4.html

Tous mes textes sur le jazz > http://patlotch.free.fr/text/1e9b5431-2.html

Sinon, aussi de la poésie > http://patlotch.free.fr/text/49d727d7-1.html

Et puis des textes théorico-politiques, détruits pour la plupart > http://patlotch.free.fr/text/1e9b5431-1425.html

J'aime bien écrire directement sur Internet, de manière improvisée, avec des liens... Plutôt que de chercher pour moi seul, j'espère que ça profite à d'autres, ça m'oblige à plus de "sérieux"

Mon site est en panne définitive, alors je trouve que c'est pas plus mal d'intervenir dans un lieu plus ouvert, plus vivant... bien que je prenne mes libertés avec l'esprit "forum". Je n'ai pas l'intention d'écrire un bouquin, ni pour les revues de jazz... Je reste un amateur à distance du milieu...

[center]:idea: [/center]

Concernant ce topic sur[b] les musiciennes de jazz[/b], je n'ai rien prémédité, je ne sais pas ce que de qui je vais parler d'un jour à l'autre, je m'autorise des oublis majeurs que d'autres peuvent corriger... Je fais des découvertes au fur et à mesure, tombe sur des surprises et des merveilles que j'ai envie de faire partager... Ça passe d'une époque à l'autre, d'un instrument à l'autre... C'est paradoxalement ma manière de faire ressortir une histoire, une mémoire, une continuité, une unité... Beaucoup d'amateurs méconnaissent le jazz d'avant le be-bop, et sous-estiment sa valeur musicale, son importance pour la suite jusqu'à nos jours. Mais combien savent la place qu'y ont tenu des femmes comme musiciennes à part entière ?

Peut-être les femmes ont-elles depuis deux ou trois décennies plus de facilités pour faire une carrière de musicienne, moins de contraintes, ce serait à elles de le dire... En tous cas on en rencontre beaucoup plus aujourd'hui dans le jazz, moins cantonnées dans le chant. Leurs aînées semblent plus rares, mais ont souvent atteint des sommets, avec plus ou moins de reconnaissance, et sûrement beaucoup plus de difficultés, d'obstacles divers dans un milieu essentiellement masculin.

J'avoue par conséquent ici une ambition : [i]changer le point de vue sur la place des musiciennes dans l'histoire du jazz[/i].

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Toshiko Akiyoshi (2)

Message  Patlotch le Lun 19 Aoû 2013 - 16:39

[center][b]Toshiko Akiyoshi [/b] (2) [b]composer/arranger and bandleader[/b][/center]

[center][img]http://2.bp.blogspot.com/-Zf913gqRuZ4/Td12JSWxY8I/AAAAAAAAAhA/dsQVvm5ZxD0/s400/cc7f8413f669aec90caf2f449c51e.jpg[/img][/center]

[b]Le métier d'arrangeur[/b] aura attiré des femmes à toutes les époques du jazz...

À ses débuts, [b]Lil Hardin[/b] (1898), qui deviendra Madame Armstrong et pianiste des Hot Five en 1924, avant Earl Hines, apporte ses idées au groupe New Orleans où elle tient le piano : "[i]I did my best to be a miniature Jelly Roll Morton[/i]".

Suivront, nous l'avons vu, [b]Mary-Lou Williams[/b] (1910) à l'époque swing (Andy Kirk, Earl Hines, Tommy Dorsey, Benny Goodman, Duke Ellington 'Trumpet no End'...), et [b]Melba Liston[/b] (1926) dans la période 50-70 (Basie, Quincy Jones...) puis près de Randy Weston.

Pourtant ces trois ne sont pas chefs d'orchestres (Band Leader). À l'inverse, [b]Anna Mae Winburn[/b] pianiste, guitariste et chanteuse, qui tient la baguette de l'orchestre "All Women" [i]SweetHearts of Rhythms[/i], n'arrange rien. C'est Eddie Durham qui s'y colle, et aussi une des trompettistes, [b]Edna Williams[/b] (1915).

Dans les années 60, [b]Carla Bley[/b] (1936) se fait connaître dans les rôles cumulés de pianiste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre. Plus près de nous [b]Maria Schneider[/b] (1960), dans les années 90.

[b]Toshiko Akiyoshi[/b], connue depuis les années 50 comme pianiste, et compositeur, ne vient à l'arrangement et à la direction d'orchestre qu'à la quarantaine passée, au début des années 70. Née en 1929, elle se situe par son âge au milieu des précédentes. Elle a écouté depuis sa jeunesse tous les courants du jazz. Elle est encore en activité [2012...]. Il n'est donc pas surprenant que, dans sa manière propre de faire sonner un orchestre, on entende tout ce qui a précédé ou continue en la matière, et particulièrement Duke Ellington, Mingus, Gil Evans, Thad Jones... à quoi s'ajoutera sa propre touche et plus spécifiquement la culture et les sons de la musique japonaise.

C'est en mars 1973, un an avant la disparition de Duke Ellington, qu'elle constitue avec son compagnon le saxophoniste ténor et flûtiste [b]Lew Tabackin[/b] son premier ensemble, 16 musiciens de studios. Le big band enregistrera près d'une trentaine d'albums, la plupart produits au Japon en raison de réticences américaines. Discographie (à compléter) > http://en.wikipedia.org/wiki/Toshiko_Akiyoshi_%E2%80%93_Lew_Tabackin_Big_Band_discography

Le premier disque sort en [b]1974[/b]

[center][img]http://yktc.us/MusicRack/33/Label%20List/RCA/RCA-AFL1-3019.gif[/img][/center]

La pochette est un détournement de "La grande vague de Kanagawa", célèbre estampe de Hokusai datant de 1830. Le titre japonais [i]Kôgun [/i]signifie en gros, une armée isolée qui se bat (qui rame) sans le soutien des autres... sans commentaire.

[center][img]http://www.lethist.lautre.net/hokusai_small.jpg[/img][/center]

[pas d'extrait pour l'heure]

Deuxième album, [b]1975, Long Yellow Road[/b]

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/9/92/LongYellowRoad_TALT_RCA.jpg[/img][/center]

[i]Long Yellow Road[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=PNLDFZnYAL4 Le vieux routard des studios, [b]Gary Foster[/b], a joué avec "tout le monde", Manhattan Transfer, Stevie Wonder, Prince, Mc Cartney, Qunicy Jones, Clare Fisher...
[i]The First Night[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=WHS1u3szuV0 Noter la présence des flûtes dans l'arrangement, un son évoquant Gil Evans, alors que d'autres passages renvoient davantage à Thad Jones / Mel Lewis.
[i]Opus Number Zero[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=0WrZbQIYt3U  On note la présence de [b]Bill Perkins[/b] dans la section de anches, un ancien de chez Woody Herman, Stan Kenton, compagnon de Mulligan, Pepper, Shank...
[i]Children in the Temple Ground[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=3Rbin9_MKVM Morceau inspiré par le chant traditionnel dans un temple shintoiste, avec Tokuko Kaga, vocal. Les cloches en sonnailles et la mélodie sont aussi d'inspiration japonaise.
[i]Since Perry/Yet Another Star[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=0MYxlHGxSqw Le batteur [b]Chuck Flores[/b] est à l'honneur dans le premier thème

[b]Tales of a Courtesan[/b] est le troisième album, en[b] 1975[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Tales_of_a_Courtesan_(Oirantan)

[center][img]http://eil.com/images/main/Toshiko+Akiyoshi+%26+Lew+Tabackin+-+Tales+Of+A+Courtesan+%28Oirantan%29+-+LP+RECORD-532937.jpg[/img][/center]

[b]1975[/b] Monterey Jazz Festival, avec [b]Clark Terry[/b], bugle > http://www.youtube.com/watch?v=MK4--ET4cmk

[b]Road Time[/b] quatrième album, est un live enregistré au Japon en [b]1976[/b] > http://www.jazzmusicarchives.com/toshiko-akiyoshi--toshiko-akiyoshi-lew-tabackin-big-band-road-time(live).aspx On y retrouve quelques noms connus des amateurs de big band et de trombone en particulier : Bill Reichenbach (Mulligan), Jimmy Knepper (Mingus)...

[center][img]http://s.pixogs.com/image/R-150-1666713-1350668147-6472.jpeg[/img][/center]

[i]Road Time Shuffle[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=zHCgNsBBreQ
[i]Tuning Up[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=dDWuCIQZMCo
[i]Kôgun[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=t6ET9v6kWKY  C'est le morceau titre du premier album, avec en invités deux tambours de théâtre Nô, le petit kotsuzumi, Kisaku Katada, le grand ōtsuzumi, Yutaka Yazaki. Tabackin à la flûte imite le Shakuhachi japonais 5:56

[center][img]http://farm2.static.flickr.com/1339/1347488011_570ac06e53.jpg[/img][/center]
[center][size=9]Ôtsuzumi & Kotsuzumi[/size][/center]

[b]1976[/b] Cinquième album de l'orchestre en studios,[b] Insights[/b]

[center][img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/4147T7M0DNL.jpg[/img][/center]

[i]Studio J [/i]> http://www.youtube.com/watch?v=qvwc0v12jkg
[i]Transience[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=lBQeoPDzknc
[i]Sumie[/i] [peinture à l'eau japonaise] > http://www.youtube.com/watch?v=mLQeDpNydVM
[i]Minamata[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=_RDFr8w9vH4 Minamata est le nom d'une ville victime d'une "catastrophe écologique majeure", du mercure versé par une usine pétrochimique dans la mer contaminant les poissons... Voir [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Minamata]Maladie de Minamata[/url] La suite Minamata comporte 3 mouvements, [i]"Peaceful Village" "Prosperity & Consequence" "Epilogue"[/i]

« [i]Insights is [.] voted "Jazz Album of the Year" in the 1978 Down Beat magazine critic's poll. It received the Swing Journal magazine 1976 Gold Disk prize in Japan and was nominated for a 1978 Grammy award in the USA for Best Jazz Instrumental Performance by a Big Band.[/i]» [url=http://en.wikipedia.org/wiki/Insights_(Toshiko_Akiyoshi_%E2%80%93_Lew_Tabackin_Big_Band)]Source, Tracks, Personnel[/url]

[b]Salted Gingko Nuts[/b], en [b]1978[/b], est le neuvième album

[center][img]http://images.disc-order.com/img/m/001427550/akiyoshi-toshiko-salted-gingko-nuts[/img][/center]

[i]Chasing After Love[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=DsUFSNJCj3g

[b]Sumi-e[/b], littéralement encre à l'eau est le 7ème album en studio

[center][img]http://s.pixogs.com/image/R-3172615-1353419126-6050.jpeg[/img][/center]

[i]Quadrille, Anyone ?[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=N2Fg13J1TbQ Un final déroutant 5:08 dont l'écriture renvoie au titre

[b]Farewell to Mingus, 1980[/b], rend hommage au contrebassiste, disparu l'année précédente. Le disque reçoit un 1980 Grammy award "Best Jazz Instrumental Performance - Big Band."

[center][img]http://images.disc-order.com/img/m/001427552/akiyoshi-toshiko-farewell-remastered[/img][/center]
[b]

[i]Farewell (to Mingus)[/i] [/b]> http://www.youtube.com/watch?v=Alga6OjOQeY Un bien bel adieu dans un écrin raffiné d'écriture

[b]1981 [/b][b]From Toshiko with Love[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/From_Toshiko_with_Love

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/b/b6/FromToshikoWithLove_TALT_RVC.jpg[/img][/center]

Pour [b]European Memoir, 1983[/b], un hommage à Bud Powell, et un jeune batteur prometteur, [b]Joey Baron[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/European_Memoirs

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/c/c9/EuropeanMemoirs_TALT_RVC.jpg/220px-EuropeanMemoirs_TALT_RVC.jpg[/img][/center]

[i]Remembering Bud[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=okYSo49g1Rk Il s'agit en fait d'une reprise en Live in Japan en [b]2003[/b], où Toshiko s'explique (...) Belle vidéo de sa direction d'orchestre, et solo de piano évocateur de Bud s'il en est... certes plus sobre que Jarrett... Superbe arrangement flûte et trompettes bouchées sur fond de trombones... Toshiko a 74 ans. Recommandé.

C'est le dernier disque produit sous l'appellation [b]Toshiko Akiyoshi – Lew Tabackin Big Band[/b] qui devient à partir de 1984 [b]Toshiko Akiyoshi Jazz Orchestra[/b], pour des raisons que j'ignore (l'orchestre se base à New-York après Los Angelès ?)

[b]1984, Ten Gallon Shuffle[/b], avec une pochette surprenante dans la série ("[i]The composition "Ten Gallon Shuffle" was originally commissioned by Phi Mu Alpha Sinfonia to be performed by the University of Texas Stage Band[/i]). On note la présence d'un ex de chez Billy Eckstine et Count Basie, le saxophoniste et flûtiste [b]Frank Wess[/b], et un jeunot qui accompagnera Sinatra sur le tard, Eddie Palmeri, membre du Mingus Big Band, avant d'enregistrer avec Mulgrew Miller, Billy Hart, Dave Holland et Jack Dejohnette : [b]Jim Snidero[/b].

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/3/39/TenGallonShuffle_TAJO.jpg[/img][/center]

Sample > http://www.allmusic.com/album/ten-gallon-shuffle-mw0001020963

[b]Wishing Peace[/b] suit en [b]1986[/b]

Ne trouvant pas d'extrait du disque, je donne cette version de[i] Feast in Milano[/i], premier thème, [b]Live à Vienne  1996[/b]
> http://www.youtube.com/watch?v=jxa0tU4wLow À la batterie le canadian [b]Terry Clarke[/b], qui a joué avec (tout le monde) dans tous les styles, mais dont je souligne la présence près des guitaristes Ed Bickert, Emily Remler et Jim Hall... Solo dms 3:45

[b]1991[/b] où comment jouer [b]Carnegie Hall[/b] encore un Grammy. Quatre ans avant Vienne, Terry Clarke est déjà là, [b]Richie Flores[/b] aux congas, et... [b]Freddy Hubbard[/b].

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/8/82/CarnegieHallConcert_TAJO.jpg[/img][/center]

[i]After Mr. Teng[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=mS8MA1HWBYQ Scott Robinson au baryton. Notre japonaise sait arranger les sax 3:05 Solo Hubbard 3:33 Tabackin puis 4/4, stop chorus à deux... Voilà, vous savez tout pour jouer à Carnegie Hall !

[b]1994 Desert Lady[/b] dans les vieux pots... le saxophoniste et flûtiste [b]Jerry Dodgion[/b] a joué avec  Gerald Wilson, Billie Holiday, Benny Carter, Red Norvo, Benny Goodman, Oliver Nelson, Thad Jones and Mel Lewis, Herbie Hancock, Duke Pearson, Blue Mitchell, Count Basie, Marian McPartland... Une mémoire de 50 ans de jazz ! Aux congas sur le thème titre, le virtuose cubain[b]Daniel Ponce[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Desert_Lady_/_Fantasy

[center][img]http://images4.mtv.com/shared/media/images/amg_covers/200/drd100/d126/d12638d6ygw.jpg?width=300&height=300&enlarge=false&matte=true&matteColor=black&quality=0.85[/img][/center]

[i]Desert Lady / Fantasy[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=_JvUQeelTwc Un désert des plus fréquentables... Ponce entre à 7:10 un mirage ? Sans doute un des plus beaux "concerto" pour flûte de toute l'histoire du jazz. "Indispensable" :twisted:  Là Caravan passe...

[i]Bebop[/i], un thème de Dizzy Gillespie qui a valu à Toshiko un Grammy de plus... > http://www.youtube.com/watch?v=7BpQcwe4ncs Snidero ou Dodgion à l'alto ? tp Greg Giesber ? Toshiko s'amuse comme une gamine (surdouée) à singer le big band de Dizzy

[b]1996 [/b][b]Four Seasons of Morita Village[/b] Morita est tout au Nord de l'île principale du Japon.

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/3/33/FourSeasonsOfMoritaVillage_TAJO.jpg[/img][/center]

Non, ce n'est pas une adaptation jazz de Vivaldi, les quatre saisons sont très marquées au Japon, et sont une référence permanente pour la vie quotidienne comme dans la culture, depuis des siècles.

[center][img]http://img-ipad.lisisoft.com/img/2/7/2707-1-four-seasons-hokkaido-japan.jpg[/img][/center]
[size=9]
[center]Quatre saisons à Hokkaïdo, l'île juste en face du village de Morita[/center]
[/size]

C'est l'année où l'orchestre vient au festival de Vienne

[i]Dance of the Gremlins[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=tEQ3zJ1cvhE C'est un thème enregistré par Count Basie en 1943 à l'époque où son orchestre s'est étoffé vers le format qu'on lui connaît dans les années 50.
[i]Pollination[/i], autre thème du CD, live en Allemagne, 2000 > http://www.dailymotion.com/video/x4wug2_2000-toshiko-akiyoshi-big-band-poll_music
[i]Harvest Shuffle[/i] idem > http://www.youtube.com/watch?v=5E_J4RZqpEE Quand je vous disais que le boogie...

[b]1998 Monopoly Game[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Monopoly_Game

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/a/a6/MonopolyGame_TAJO.jpg[/img][/center]

[b]1999 Tribute to Duke Ellington[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Tribute_to_Duke_Ellington

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/d/db/TributeToDukeEllington_TAJO.jpg[/img][/center]

[b]2001 Hiroshima - Rising From The Abyss[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Hiroshima_-_Rising_from_the_Abyss

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/8/81/HiroshimaRisingFromTheAbyss.jpg[/img][/center]

Sample > http://www.allmusic.com/album/hiroshima-rising-from-the-abyss-mw0000020299

[b]2003 Last Live in Blue Note Tokyo[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Last_Live_in_Blue_Note_Tokyo

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/6/63/LastLiveInBlueNoteTokyo_TAJO.jpg[/img][/center]

[i]Lady Liberty[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=IpumX3JwMF4
[i]Long Yellow Road[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=iKmvkqQfVb8 Vous remarquerez "Load" au lieu de "Road" sur le film, à cause de la prononciation japonaise.

[b]Interview 2003[/b] AllAboutJazz
[i]A Fireside Chat With Toshiko Akiyoshi[/i] > http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=291#.UhK1WqVM-o0

[b]2010 Toshiko Akiyoshi Jazz Orchestra in Shanghai[/b] > http://en.wikipedia.org/wiki/Toshiko_Akiyoshi_Jazz_Orchestra_in_Shanghai

[center][img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/b/bb/ToshikoAkiyoshiJazzOrchestra_InShanghai.jpg[/img][/center]

[center][img]http://jto.s3.amazonaws.com/wp-content/uploads/2013/04/fm20130425a1a-870x578.jpg[/img][/center]

[b]2013[/b] Toshiko Akiyoshi a reconstitué l'orchestre pour un concert au Blue Note de Tokyo en avril
[b]The first lady of Japanese jazz comes home[/b], Sean Smith, [i]JapanTime[/i] > http://www.japantimes.co.jp/culture/2013/04/25/music/the-first-lady-of-japanese-jazz-comes-home/#.UhK3F6VM-o0

[center]:heart: [/center]

Arrivé au bout de cette longue ballade dans la musique de Toshiko [reste à dégoter qq enregistrements], je n'ai pas dit grand chose à propos de son œuvre de compositeur-arrangeur. Si l'ensemble, sur son versant le plus "jazz", est frappé d'une esthétique hard-bop, à laquelle contribue ardemment le fidèle Lew Tabackin, des moments qui sonnent comme le Thad Jones-Mel Lewis Orchestra (qui tourne de 1965 à 1978 puis 1990 à la mort du batteur), la mémoire d'Ellington, Mingus et Gil Evans marque en permanence des passages aux sonorités complexes et raffinées. Le dernier cité semble omniprésent, bien qu'aucun disque ne lui soit explicitement dédié, comme aux deux premiers. Les arrangeurs de la WestCoast (Woody Herman, Stan Kenton) sont passés par là, George Russell aussi, et même Gary McFarland.

Du coup je me pose deux questions peut-être vaines.

La première : pas de Noirs dans les orchestres de Toshiko, musicienne japonaise-américaine, qui se réfère le plus souvent à des musiciens de jazz noirs (quelques Guests et bien sûr en trio, avec les meilleurs rythmiciens sur plus de 50 ans). Gil Evans lui-même ne l'était pas. Jusqu'au bout, elle revient à ces shuffle qui évoquent autant Count Basie et Benny Carter, l'écriture par sections, qu'Ellington et ses mélanges de couleurs.
C'est encore à ces orchestres que je pense, quant à la fidélité de certains musiciens à leurs leaders durant des décennies (Freddy Greene chez Basie, Hodges et Carney chez Ellington). En effet Lew Tabackin est un pilier de l'orchestre du début des années 70 à la fin des 2000', soit quarante ans, avec une variété sonore inouïe qui détermine la palette de sa coloriste de compagne jusque dans les évocations de climats japonais.

La seconde : pas de femme dans les orchestres de Toshiko, sauf rare exception. Elle enregistre néanmoins en duo avec la fille qu'elle a eue avec Charlie Mariano, [b]Michiru[/b], flûtiste et chanteuse mariée au trompettiste Alex Sipiagin. 1999 > http://www.youtube.com/watch?v=r03lf6YEc7U 2012 Monday Michiru avec Sipiagin > http://www.youtube.com/watch?v=1lVytqMjcn4

Quant à l'héritage de Gil Evans, j'espère qu'après l'écoute de Toshiko, on ne se contentera plus (sans parler de Laurent Cugny) de citer la seule Maria Schneider. Celle-ci, il est vrai, s'aventure davantage dans les "musiques du monde"... Elle est moins "américaine". Elle a trente ans de moins.

Voilà, maintenant vous n'avez plus d'excuses, à moins que vous n'aimiez pas le piano ni les big bands, que vous détestiez les Japonais, leurs femmes en particulier ou toutes en général, à moins plus simplement que vous n'aimiez pas... le jazz.

[center][img]http://eyeshotjazz.files.wordpress.com/2009/03/toshiko-21.jpg[/img][/center]

[center][size=9](à suivre)[/size][/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:16, édité 2 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Femmes de jazz sur le net

Message  Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 11:10

Lâchons un temps notre quête aléatoire, et regardons comment les musiciennes de jazz sont inventoriées sur le net.

[i]EN FRANÇAIS[/i] (sélection dans l'ordre de http://www.google.fr/webhp?hl=fr#fp=be59323973935275&hl=fr&q=jazz+femmes )

[b]Des femmes musiciennes de jazz, cela existe aussi[/b] (Amazon sic) > http://www.amazon.fr/femmes-musiciennes-jazz-existe-aussi/lm/R1CY49V0GSDXFW On y trouve 25 disques :
Jessica Williams [i]piano[/i], Melba Liston [i]trombone[/i], Sarah Morrow[i] trombone[/i], Emily Remler [i]guitare[/i], Terri Lyne Carrington [i]batterie[/i], Cindy Blackman [i]batterie[/i], Mary Lou Williams [i]piano[/i], Marian McPartland [i]piano[/i], Gino Vannelli [i]saxophone[/i], Dorothy Donegan [i]piano[/i], Beryl Booker [i]piano[/i], Shirley Scott [i]orgue[/i], Esperanza Spalding [i]basse&vocal[/i], Carla Bley[i] lead[/i], Toshiko Aikyoshi [i]lead[/i], Geri Allen [i]piano[/i], Renee Rosnes [i]piano[/i], Regina Carter [i]violon[/i], Joëlle Léandre [i]contrebasse[/i], Géraldine Laurent [i]saxophone[/i], Jutta Hipp [i]piano[/i], Jane Ira Bloom [i]saxophone[/i], Maria Schneider [i]lead[/i], Ingrid Jensen [i]trompette[/i]

[b]Trois femmes, trois générations de jazz[/b], hommage à Wayne Shorter, Marseille 2013 avec vidéo, Geri Allen, Terri Lyne Carrington et Esperenza Spalding > http://www.lepoint.fr/musique/videos-live/video-acs-trois-femmes-trois-generations-de-jazz-10-08-2013-1712947_1432.php

[b]Au début du Jazz étaient les femmes[/b] France Culture 1990 "[i]A la Nouvelle Orléans au début du siècle dernier la mafia accompagnait les débuts du jazz autant que la violence vis-à-vis des femmes..[/i]." > http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-etats-unis-13-%C2%AB-au-debut-du-jazz-etaient-les-femmes-%C2%BB-rediffusion-2012-10-31

[b]Petite histoire des femmes instrumentistes dans le jazz[/b] 2011 http://www.allumesdujazz.com/Journal/articles/FEMMES_DE_JAZZ_37

[b]Dans le jazz aussi, les femmes victimes d'une double discrimination[/b]... à propos du livre de Marie Buscatto [b]Femmes du jazz. Musicalités, féminités, marginalisations[/b] cité plus haut 2007 > http://blogs.rue89.com/en-pleine-culture/dans-le-jazz-aussi-les-femmes-victimes-dune-double-discrimination

[b]Femmes de Jazz / Women in Jazz[/b] 2000 Un film de Gille Core (80 mn) > http://www.gil-corre.com/femmes-de-jazz.html

[b]Les musiciennes du jazz relèvent la tête[/b] août 2013 > http://www.citizenjazz.com/Les-musiciennes-du-jazz-relevent.html

[b]Si peu de femmes dans le jazz[/b], article de Tania Araman 2012 (dans une rubrique 'Stéréotypes') > http://www.largeur.com/?p=3753

[b]Quand les jazzwomen font parler d'elles[/b] [i]Pourquoi le jazz respecte-t-il si peu la parité des sexes ? Plusieurs générations de femmes instrumentistes témoignent du besoin de bousculer les habitudes[/i] 2008 Texte Priscille Lafitte France24> http://www.france24.com/fr/20080526-jazz-femmes-parite-anne-paceo-alexandra-grimal-sophia-domancich-geraldine-laurent-alice-coltrane

[b]Spectacle Femmes de Jazz à Rennes[/b] - 14 février 2014 Pièce de théâtre un peu à contre courant* puisque "[i]Celles qui chantent le jazz : Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Sarah Vaughan ; et celles aussi, muses inconnues qui dans l'ombre, inspirent aux musiciens le Jazz. Portraits de femmes qui égrènent intensément leur vie et la consument parfois, entre amour, solitude, talent ; urgence de chanter et de vivre...[/i]" > http://35.agendaculturel.fr/theatre/rennes/la-peniche-spectacle/femmes-de-jazz-theatre-du-pre-perche.html * On note dans une annonce "Cabaret [i]jazzy[/i] pour duo Vocal" nous y revoilà...

[b]Les femmes et le jazz[/b] 2010 Conférence de Nicolas Benies[i] "Le jazz est considéré comme une musique de mâles dominateurs et peu surs d'eux. Mis à part les chanteuses que l'on met à part, il suffit d'ouvrir une "histoire" du jazz pour s'en rendre compte, les femmes sont les grandes absentes de cette histoire. Le jazz ne fait pas exception. L'Histoire oublie les femmes. Elles peuvent être célèbres de leur vivant, une fois morte elles sont oubliées..."[/i] > http://leniouzz.over-blog.com/article-les-femmes-et-le-jazz-52752474.html

[b]“Les Femmes dans le Jazz”[/b] 2009 Conférence de Philippe Méziat > http://www.jazzgrenoble.com/blog/2009/10/les-femmes-dans-le-jazz/ avec une liste précieuse > http://www.jazzgrenoble.com/blog/wp-content/uploads/2009/10/jazzwomen-une-liste-une-petite-bibliographie.pdf Je ne m'étonne pas que Philippe Méziat (Jazz Magazine, Cahiers du jazz...) se soit penché sur la question. En un temps, il était un des seuls critiques à participer à des forums,[i] CitizenJazz[/i] et[i] JazzBreak[/i] sauf erreur, et par ailleurs à s'être intéressé à mes écrits (avec Alexandre Pierrepont, Christian Béthune et Yves Citton).

J'en reste à cette douzaine d'entrées, significative d'une préoccupation dans l'air du temps

[i]EN ANGLAIS[/i]

[center](...)[/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:17, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Femmes de jazz sur le net

Message  Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 12:14

[i]EN ANGLAIS[/i]

Commençons par indiquer trois sites signalés par Philippe Méziat  (voir ci-dessus)

« [i]sur le site http://www.jazzgrrls.com/, qui est assez complet sur les « jazzwomen » actuelles, peut-être plus léger sur les femmes du jazz « historiques ». C’est une suite de références de sites, donc très utile comme portail.
Et encore : http://jazzwomen.org/ un site très complet, où l’on peut intervenir et ajouter des noms. Pas d’équivalent en Europe.
Et aussi : le site de l’Université populaire de Caen (Michel Onfray) accueille les cours de Nicolas Beniès sur le jazz, dont ce « le jazz et les femmes, les femmes du jazz » inachevé mais intéressant : http://pagespersoorange.fr/MICHEL.ONFRAY/BENIES_Femmesdanslejazzjuillet09.pdf [/i][apparemment en carafe]»

Les Américain-e-s n'étant jamais les derniers en matière de "féminisme" (plus largement "gender", le genre sexué), et de jazz, on ne s'étonne pas que le couplage des deux soit plus ancien et plus riche qu'en France. La recherche porte sur
"Jazz Women" > http://www.google.fr/webhp?hl=fr#fp=be59323973935275&hl=fr&q=jazz+women
"Jazz Female" > http://www.google.fr/webhp?hl=fr#fp=be59323973935275&hl=fr&q=jazz+female

(je saute les entrées 'vocalists' et 'singers'...)

[b]Category:Female jazz musicians[/b] Wikipedia > http://en.wikipedia.org/wiki/Category:Female_jazz_musicians

[b]Women In Jazz, Part 1 Jazz Profiles[/b] from NPR Margaret Howze août 2013 > http://www.npr.org/programs/jazzprofiles/archive/women_1.html

[b]Women in Jazz[/b], by Sherrie Tucker, Assistant Professor of Women’s Studies, Hobart & William Smith Colleges > ~~ cantonné aux chanteuses, mais textes et liens d'intérêt > http://www.pbs.org/jazz/time/time_women.htm

[b]International Women in Jazz[/b] > http://www.internationalwomeninjazz.org/ Un site associatif très documenté et vivant. recommandé

[b]The Seattle Women's Jazz Orchestra (SWOJO)[/b] local comme son nom l'indique, mais une réponse en actes > http://www.swojo.org/

[b]REMARKABLE WOMEN OF JAZZ An Introduction to Women in Early Jazz[/b] > http://jazzhotbigstep.com/170.html Documentation exceptionnelle, liens...

[b]Women In Jazz[/b] > http://www.womeninjazz.org/ Le signalé par Philippe Méziat comme très complet et interactif

[b]Washington Women in Jazz Festival[/b] 2013 > http://www.washingtonwomeninjazz.com/ Un exemple concret...

[b]THE YOUNG LIONESSES: 10 FUTURE FEMALE JAZZ STARS[/b] by S. Victor Aaron > http://www.jazz.com/features-and-interviews/2009/8/18/the-young-lionesses-10-future-female-jazz-stars Une présentation, en 2009, des JazzWomen qui montent dont la préférée du forum, Hiromi

[b]Women in Jazz South Florida[/b] > http://www.wijsf.org/ Une autre association locale

[b]Jazz and Women's Liberation[/b] > http://www.d.umn.edu/cla/faculty/tbacig/studproj/is3099/jazzcult/20sjazz/jazzlib.html un titre sans appel (du pied)

[b]Famous: The Finest Female Jazz Today[/b] > http://www.lastfm.fr/music/Various+Artists/Famous:+The+Finest+Female+Jazz+Today Sans commentaire

[b][i]Carline Ray[/i], an Enduring Pioneer Woman of Jazz, Dies at 88[/b] New York Times > http://www.nytimes.com/2013/07/28/arts/music/carline-ray-an-enduring-pioneer-woman-of-jazz-dies-at-88.html?_r=0 Ça s'est passé le 18 juillet dernier, quand on parle du loup... Elle jouait entre autres de la guitare dans l'[i]International Sweethearts of Rhythm[/i] (voir 1er post du topic). L'article de JazzTime > http://jazztimes.com/articles/97260-carline-ray-singer-and-instrumentalist-dies-at-88

Pour en rester à douze entrées... La recherche "Jazz Women" ou "Jazz Female" donne en gros les mêmes résultats.
Remarquons que même dans les listes focalisées sur les chanteuses, Mary-Lou Williams est rarement oubliée.

(...)


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:17, édité 2 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 14:48

Du journal Le Progrès.fr 21 juin 2013, cet article : [i]« «[b] La femme est-elle l’avenir du jazz ?[/b] », s’interroge Philippe Romanoni, directeur artistique et organisateur du festival de jazz de Besançon. Elle figure en tout cas en bonne place, cette année, dans la programmation...»[/i]
> http://www.leprogres.fr/art-et-culture/2013/06/21/des-femmes-et-du-jazz

Je n'ai donc pas la primeur de l'allusion à Aragon (cf 1er post du topic), mais je ne n'avais pas vu ce précédent, ni beaucoup d'autres à n'en point douter.

On retrouve l'expression en janvier 2013, sous la plume de Pascal Anquetil* :[i]« [b]La femme est l’avenir du jazz ?[/b] On aimerait y croire tant l’émergence de nombreuses jeunes et talentueuses jazzwomen tend à nous le faire espérer..[/i].» dans un article que j'avais signalé là > http://jazzitude.forumactif.com/t4274-les-publics-du-jazz Cela m'aurait comme échappé...
* [size=9]Pascal Anquetil est administrateur de nombreuses organisations du monde du jazz (Union des musiciens de jazz, Orchestre national de jazz, etc.) et participe aux travaux de la Commission nationale du jazz.[/size]

Les Francs Comtois, franco de jazz, « [i][b]La Femme est-elle l'avenir du jazz ?[/b] Elle est déjà l'origine du monde, nous sommes bien placés, ici, en Franche-Comté, pour le savoir...[/i]» > http://www.aspro-impro.fr/wordpress/wp-content/uploads/plaquette-aspro-impro-web.pdf Les images associées débordent l'ambiguïté, quant à ce que les femmes apporteraient au jazz... [i]Chassez le naturel, il revient au galop[/i], chevauché par les mecs... Déplorable !


Dernière édition par Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 16:07, édité 2 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 15:55

[b]Avant-propos[/b] pour situer le sujet (ajout en tête du fil)

Ce topic se construit dans l'[i]improvisation[/i], c'est bien le moindre. Son objet s'est précisé en chemin : [b]soulever le voile, plus machiste que pudique, sur la place des femmes dans le jazz[/b], particulièrement quand elles jouent d'un instrument, composent, arrangent ou dirigent un orchestre. Ceci depuis le début (du jazz). Dire "place des femmes" suppose d'une part dans la musique même, d'autre part les obstacles qu'elles ont dû surmonter, dans le jazz en ce qu'il est "patriarcal", n'échappant pas à la société capitaliste telle qu'elle fut et demeure.

Pour autant, rien d'une prise de thèse pour intello-e-s. Beaucoup de [b]musique d'abord[/b]. De la documentation et des liens. Des figures marquantes ou enfouies. Des témoignages, réflexions... Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux d'intérêts, qu'il serait bête d'opposer.

[b]Une précaution[/b] néanmoins. Il ne s'agit pas de créer un [i]ghetto[/i] de plus, et d'y enfermer les femmes qui ont enjoué le jazz. La dame est à double tranchant...

Par conséquent, que les ami-e-s de ce forum apportent ici leur grain de sel, leurs connaissances, leurs infos... cela ne saurait qu'enrichir tous ceux qui participent ou se contentent de lire. De plus, je m'en verrais soulagé de recherches, avec le sentiment atténué d'un monologue déplacé dans l'esprit d'un forum. Mais de grâce, qu'on ne case pas ici toute musicienne de jazz, au prétexte qu'elle est "femme". La plus belle réussite de ce topic serait à lire dans les autres rubriques. Au demeurant, on ne m'a pas attendu...

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 18:39

[i]"Le premier magazine de jazz en ligne depuis 2001"[/i] publie 250 entretiens avec des musicien-ne-s de jazz, 9 avec des musiciennes, une moitié chanteuses.

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Tia Fuller

Message  Patlotch le Mer 21 Aoû 2013 - 22:30

[b][size=18]Tia Fuller[/size][/b] est saxophoniste alto et soprano, flûtiste. Sa carrière commence avec Duke Ellington Big Band, T.S. Monk, Don Byron, Wycliffe Gordon, Mickey Roker, Ralph Peterson, Jon Faddis, Rufus Reid, Jimmy Heath, Gerald Wilson, Charlie Persip, Don Braden, et Nancy Wilson. Elle accompagne la chanteuse Beyoncé. Elle a enregistré 4 CD sous son nom depuis 2005. Son propre quartet est parfois entièrement féminin :  [b]Shamie Royston, [url=http://www.mikihayama.com/home-eg.html]Miki Hayama[/url][/b] ou [b]Rachel Eckroth[/b] au piano,[b] Miriam Sullivan (Mimi Jones)[/b] à la basse, [b]Kim Thompson[/b], [b]Terry Line Carrington[/b] ou [b][url=http://shirazettetinnin.com/]Shirazette Tinnin[/url][/b] à la batterie. Discographie > http://www.cduniverse.com/search/xx/music/artist/Tia+Fuller/a/albums.htm

[center][img]http://1.bp.blogspot.com/-nVIRvliCZzk/TfO-vKP6WdI/AAAAAAAAAKQ/__g-e3QPmWE/s640/_MG_7292-Edit.jpg[/img][/center]

[b]Tia Fuller explains her Influences and Musical Background[/b] 2012 > http://www.youtube.com/watch?v=061-hbIy81s

[center][b]Vidéos Live[/b][/center]

[b]2007[/b] [i]Breakthrough[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=pVvI2tnwg3g

[b]2008[/b] [i]Panama Jazz Festival[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=eb5eAYA5muE

[center][img]http://novamuska.org/wp-content/uploads/2011/02/43-eTiaFuller_by_Petra_Cvelbar_DSC6758.jpg[/img][/center]
[size=9]
[center]Shamie Royston Photo Petra Cvelbar > http://novamuska.org/?p=2165[/center]
[/size]

[b]2010[/b] [i]JJA Jazz Awards[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=gVy2QMp0aMQ

[b]2011[/b] [i]For My Sweet[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=E6kNeXSO3xQ

[center][img]https://sphotos-b-mad.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/p480x480/1003296_489488654466632_1928828933_n.jpg[/img][/center]
[size=9]
[center]Mimi Jones (Myriam Sullivan) > http://www.mimijonesmusic.com/[/center]
[/size]

? [i]Newark NJ museum[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=8e_y5QSt9V0

? [i]Jazz Showcase Chicago[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=yJ9zs0lpMvM

[center][img]http://shirazettetinnin.com/picture/5856507219_6483a7fdb0_z.jpeg?pictureId=12913132&asGalleryImage=true[/img][/center]
[size=9]
[center]Shirazette Tinnin > http://shirazettetinnin.com/about/[/center]
[/size]

? [i]Scotland Jazz Festival[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=bo6qHfmbbkE avec Shirazette Tinnin dms

[b]2013[/b] WAER JAM > http://www.youtube.com/watch?v=SU-s_TzsiDg

[center][b]Disques[/b][/center]

[b]2005 Pillar of Strength[/b]

[center][img]http://c3.cduniverse.ws/resized/250x500/music/877/7125877.jpg[/img][/center]

[i]Sample[/i] > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=7125877&style=music

[b]2007 Healing Space [/b]

[center][img]http://c3.cduniverse.ws/resized/250x500/music/268/7361268.jpg[/img][/center]

[i]Sample[/i] > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=7361268&style=music

[b]2010[/b] [b]Decisive Steps[/b] avec Kim Thompson dms, bassist Miriam Sullivan, Shamie Royston. Invités Sean Jones tp, Christian McBride b, Warren Wolf vib,  Maurice Chestnut tap dancer

[center][img]http://c3.cduniverse.ws/resized/250x500/music/288/8130288.jpg[/img][/center]

[i]Sample[/i] > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=8130288&style=music

[i]Making of[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=LeESLU98o9A

[b]2012[/b] [b]Angelic Warrior[/b] Shamie Royston p, Rudy Roston dms, Mimi Jones, b Invités Terry Line C, Dianne Reeves, John Patitucci

[center][img]http://c3.cduniverse.ws/resized/250x500/music/938/8808938.jpg[/img][/center]

[i]Sample[/i] > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=8808938&style=music
[i]In The Studio[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=CpJvkHwft8k
[i]Royston Rumble[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=kUIQG-P1xNA

[center][img]http://www.fotosdelconcierto.com/musicgrafias/Tia-Fuller-2012.jpg[/img][/center]


Dernière édition par Patlotch le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:17, édité 1 fois

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La femme est l'avenir du jazz (female jazz instrumentalists)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum