Sadao Watanabe, une légende vivante ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sadao Watanabe, une légende vivante ?

Message par Patlotch le Dim 8 Sep 2013 - 1:19



Sadao Watanabe est plus connu au Japon qu'aucun jazzman français en France, dans la durée. Trésor national vivant *? Voire. Plusieurs raisons à cette popularité traversant les générations. Il est d'abord un merveilleux musicien, un compositeur raffiné, un des jazzmen japonais les plus reconnus dans le monde, le plus influent au Japon. Sa musique procure immédiatement l'émotion (parfois l'ennui). Il a saisi l'opportunité de surfer sur toutes les vagues du jazz depuis 50 ans : be-bop, cool, bossa, africain, reggae, caraïbe, fusion, funk, smooth et pop 'jazzy' avant la lettre. Sur le temps, il ratisse large, un peu à la manière de Miles Davis ou Stan Getz, bien qu'il ne soit pas fondateur d'un courant (encore que...). Les amateurs de jazz de tous styles, et bien au-delà, peuvent trouver leur bonheur dans l'un ou l'autre; à l'exception du free-jazz, il les a tous joués au plus haut niveau.

Musicien professionnel à 20 ans en 1953, il succède en 1956 à Toshiko Akiyoshi à la tête de son quartet, alors qu'elle part aux Etats-Unis. Lui-même, de retour au Japon en 1965 après 3 ans au Berklee College of Music, impulse dans son pays la formation au jazz au Yamaha Institute of Popular Music, produit une émission de radio en 1969 (NabeSada** and Jazz), organise des sessions en club, crée un festival (Bravas Club devenu Kirin the Club)... et fait des pubs à la télé pour Coca-Cola.

*Trésor national vivant est un terme japonais populaire pour désigner les personnes certifiées conservateurs des biens culturels immatériels importants par le ministère de l'éducation ainsi que le prévoit la loi sur la protection des biens culturels » Wiki. C'est le cas du flûtiste Hozan Yamamoto.
**Au Japon, les noms précédant les prénoms, 渡辺貞夫 Watanabe Sadao est familèrement appelé Nabesada [jeu de mots à traduire].

Sur le jazz au Japon, voir http://jazzitude.forumactif.com/t4351-japan-is-jazz



Interview de Toshiko Akiyoshi
SM: What about a musician like Sadao Watanabe? Was he a leading figure?
TA: Oh, he's a leading figure, definitely, in Japan. I didn't know that he was popular here, but he must be. In Japan, he made a commercial for a cosmetic company and Coca-Cola. He eventually became a household word. Even a ten-year-old boy knows his name. He is probably the most well-known player in Japan.


Difficile de s'y retrouver dans sa discographie de 80 albums en leader, dont, sur les critères exigeants des jazz de tous styles, pas mal de déchets selon les attirances. Nombres d'albums sont introuvables, les extraits sur Internet pas toujours passionnants.

Discographie sur son site > http://www.sadao.com/en/discography/disc00.html N'y figurent que ses albums en leader, et pas ses premiers enregistrements au Japon [vérifier compil].

LP/CD pochettes (les dates sont celles des rééditions) > http://www.cduniverse.com/sresult.asp?HT_SEARCH=XARTIST&HT_SEARCH_INFO=Sadao+Watanabe&style=music&page=1 Son dernier disque, Outra Wez, avec des musiciens brésiliens, a été enregistré en déc2012-janv2013.

Sadao Watanabe s'exprime aux saxophones alto et sopranino*, et à la flûte. En section, il jouait aussi du soprano et du ténor. Son premier instrument, en quasi autodidacte, était la clarinette.

* Le saxophone sopranino est une octave plus haut que l'alto et deux que le baryton, saxophones en Mib. Watanabe supervise en 1975 la 'Transposition pour tous instruments des solos de John Coltrane', qui jouait du ténor et du soprano, saxophones en Sib, comme la trompette et le trombone. L'intérêt de jouer alto et sopranino, ou ténor et soprano, est de disposer des mêmes doigtés sur les mêmes grilles d'accords, sans transposition. Les musiciens de pupitres traversent ces difficultés, certains aussi en solistes, de Johnny Hodges as ss à James Carter (tous) en passant par Sonny Stitt as ts...  J'ai demandé l'ajout de Watanabe à Wikipedia. La rubrique 'sopranino' comporte pour le jazz  Anthony Braxton, Roscoe Mitchell, Paul McCandless, Lol Coxhill et Christophe Monniot.



De cette production massive, je n'ai pas pêché sur Internet que des perles, mais je ne m'arrêterai pas à mes goûts. Par commodité, je présenterai son œuvre en plusieurs parties : héritage parkérien et Charlie Mariano - Brésil et bossa-nova - Gary McFarland et Chico Hamilton - Afro-fusion et Caraïbes - Dave Grusing, funk et fusion - orchestres avec cordes - vocalistes... Ce classement est un peu arbitraire, il n'y a pas de périodes cernées. Ces catégories se chevauchent dans le temps, avec la trace omni-présente du be-bop dans son jeu, qu'il intègre au contexte musical.



Une dizaine d'albums magnifiques en témoignent : dans tous les styles à toutes époques, il apporte sa simplicité mélodique (paradoxale pour un bopper), un timbre unique et la fluidité de son phrasé à des groupes constitués des meilleurs. Son jeu à la flûte a contribué à sa carrière et à sa réputation. Le son qu'il en tire n'est pas sans devoir à la culture japonaise.

À 80 ans son activité est certes réduite, mais il jouait encore au Blue Note de Tôkyô en février dernier, et son site annonce des concerts à l'automne.



Ce parcours offrira des surprises et quelques raretés, par la recherche de Watanabe Sadao en japonais  渡辺貞夫

Sadao Watanabe Official Web Site > http://www.sadao.com/en/index.html

Récompenses : Awards: Swing Journal, Best Japanese alto saxophonist, 1959-1987; SluingJournal, Jazz Man of the Year eleven times, 1968-87; Art Festival Grand Prix Award (Japanese Grammy) for Sadao Watanabe Recital, 1977; Ministry of Education Award, 1986; City of Los Angeles Citizenship Citation for promoting friendship between U.S. and Japan through music, 1988; Honorable Cultural Award, Tokyo, 1995; honorary doctorate degree, Berklee College of Music, 1995; Medal with Purple Ribbon, Emperor of Japan, 1995.



Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 12:53, édité 2 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Sadao Watanabe, l'héritage parkérien (1)

Message par Patlotch le Dim 8 Sep 2013 - 13:23



Watanabe a revendiqué dès les années cinquante l'héritage parkérien, et toute sa vie, il y revient. « Sadao Watanabe est un imitateur de Charlie Parker », c'est ainsi que l'entend l'amateur français honnêtement informé. Dans le Nouveau dictionnaire du jazz, Philippe Baudoin et Christian Gauffre n'hésitent pas à écrire : « Son style de prédilection reste néanmoins le be-bop et sa prodigieuse technique a fait de lui plus qu'un simple suiveur de Charlie Parker : une copie conforme.» Comme rien n'est parfait, ils ajoutent, « Une différence néanmoins : la sonorité, plus incisice...». On vous l'avait bien dit : les Japonais ne savent que copier... Des imitateurs de Parker, il y en eut des dizaines, pas forcément plus éloignés de leur idole, et à qui l'on a pourtant reconnu une personnalité. Sonny Stitt fut aussi accusé de singer le Bird, et « à un journaliste qui l'accusait de trop jouer comme Parker, gen Quill répliqua "Toi, essaie donc de l'imiter!". » Wiki ajoute « Stitt a toujours eu un son original au ténor, immédiatement identifiable. »



Sonny Stitt, Stitt plays Bird (1966) Parker's Mood  > http://www.youtube.com/watch?v=eWNtBQnKXy0

Pour les heures passées à l'écouter, je soutiens que Sadao Watanabe aussi, et que sa différence avec Parker ne tient pas qu'au son tiré de l'alto. Même dans les hommages explicites, son approche mélodique et rythmique est différente et personnelle. Paradoxalement, c'est peut-être dans le traitement des ballades qu'il se rapproche plus de lui (with Strings...).  Un peu comme Stitt, il s'en écarte par un son moins dur, et un traitement mélodique moins dissonant, qui adoucit la rugosité harmonique du bebop originel. Watanabé, dans toute sa musique, semble attiré par la beauté des choses, avec un certain apaisement très japonais. Il n'a jamais joué 'free', même s'il ne répugne pas quand le contexte s'y prête à faire chauffer ses tubes.

Dans sa prime jeunesse – « un village où l'on n'avait jamais vu un saxophone » -, il découvre le jazz swing avec le film Birth of the Blues



Plus tard il entend Parker chez Jay McShann, et auprès des militaires américains avec qui il fait le bœuf après guerre. Il ne s'initie au be-bop qu'au début des années cinquante, dans les conditions d'alors au Japon, c'est-à-dire à l'oreille avec les disques et en jouant avec les jazzmen japonais les plus avancés, dont les quartets de Toshiko Akiyoshi. Je n'ai malheureusement pas trouvé d'extraits des sessions au Macambo, dont la pochette est plus haut, ni du premier disque de Watanabe en leader, en 1956.

Les premiers enregistrements dont j'ai disposé sont ultérieurs à sa formation à Berklee, de 1962 à 1965. Il connaît et fréquente un autre admirateur du Bird, Charlie Mariano, marié à Toshiko en 1960. Je réserve un chapitre à leur longue collaboration, mais Watanabe lui-même reconnaît sa dette : «"Charlie and I go back to 1967," he recalled. "He stayed at my house in Japan for a couple of months and we did tours together all over Japan and recorded too. I learned so much from Charlie. Bird was my idol and Charlie's too, but most of my Bird influence came from Charlie Mariano.» Source Kantzler 2008 http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=30457#.UisUFqVM-o0

Toshiko & Mariano Quartet CD 1961 > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=7264061&style=music&fulldesc=T

On trouvera cette influence parkérienne dans les albums de bossa-nova des années 60, mais allons tout de suite aux hommages explicites de Sadao au Bird.

1961 Now's the time  Recorded Aug.1961 at Nippon Toshi Center, Tokyo Sadao Watanabe (as,fl) , Akira Nakano tp, Kazuo Yashiro p , Masanaga Harada p, Takeshi Inomata b, Akihiro Hasegawa dms (pas trace)

Le premier album entièrement consacré à Parker est enregistré en 1969, avec son quartet japonais : Kazuo Yashiro p, Masanaga Harada b, Fumio Watanabe dms. Invité Terumasa Hino tp Recorded Live Mar. 15, 1969 at Yamaha Hall



Sample > http://www.cduniverse.com/search/xx/music/pid/1526891/a/dedicated+to+charlie+parker.htm

Avec le Great Jazz trio de Hank Jones



Une succession de rencontres avec le pianiste Hank Jones, en 1976, 1977, 1978, et 2006 (+ avec Art Farmer en). Un seul est entièrement consacré à Parker, mais tous contiennent de ses thèmes et des standards récurrents (difficile de s'y retrouver dans les versions Youtube, tant les vidéos sont trompeuses). Hank Jones a enregistré avec Charlie Parker en 1952.

http://www.jazzdisco.org/the-great-jazz-trio/discography/


1976


Sample > http://www.allmusic.com/album/im-old-fashioned-mw0000361149


1977

Birds of Paradise > http://www.youtube.com/watch?v=Qu7EpnUQli8
Embraceable You > http://www.youtube.com/watch?v=1DPFngDgJw8
Confirmation > http://www.youtube.com/watch?v=a8Be5TAEP9w

En 1978 "Live Under The Sky", "Denen Colosseum", Tokyo, Japan, July 30, 1978

Sample > https://itunes.apple.com/us/album/carnaval-live/id208136317

Confirmation, I'm Old Fashioned, Moose the Mooche, Chelsea Bridge, Manha de Carnaval

I'm Old Fashioned > http://www.youtube.com/watch?v=bgzUNlCMCt4

En 2006, formule renouvelée avec Hank Jones p, John Patitucci b, Omar Hakim dms. Watanabe sur 4 thèmes.

Sample > http://www.eastwindimport.com/product-info.asp?CategoryName=Watanabe%2C+Sadao&ProductID=291
Sony Music Nogizaka Studios, Tokyo, Japan, September 4, 2006 Vidéos live :
I'm Old Fashioned > http://www.youtube.com/watch?v=9e3tJ_PK3Yg
Parker's Mood > http://www.youtube.com/watch?v=wo2jWkjgsJA
à comparer avec cette version de Sonny Stitt > http://www.youtube.com/watch?v=eWNtBQnKXy0

Je consacrerai le post suivant à d'autres disques dédiés à Parker et à des rencontres post-parkeriennes, avec
> James Williams p, Charnett Moffett  b, Jeff Watts dms
> Cedar Walton p, Sam Jones b, Billy Higgins dms
> Jackie McLean  as, Mulgrew Miller p, Bob Hurst b, Kenny Washington : ds
> Cyrus Chestnut p, Roland Guelin b, Rodney Green dms + Terell Staford tp
> with Strings
et d'autres avec des musiciens japonais tout à fait à la hauteur


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 12:57, édité 2 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Sadao Watanabe, l'héritage parkérien (2)

Message par Patlotch le Dim 8 Sep 2013 - 17:54

En 1974, un album avec le trio du pianiste Cedar Walton, avait anticipé ces rencontres américaines de haute volée. Le triangle d'or opérait, avec Sam Jones b, Billy Higgins dms, que nous a remémoré la disparition le mois dernier de Cedar Walton > http://jazzitude.forumactif.com/t4337-cedar-walton



Nous voilà en terrain connu, Body and Soul, Softly, as in a Morning Sunrise, Oleo (Rollins), Blue Monk... on dirait une répète d'apprenti jazzeurs...

Recorded Live Dec.24, 1974 at “PIT INN” Shinjuku
Body and Soul > http://www.youtube.com/watch?v=AlSP0r2BWKU
Softly, As In A Morning Sunrise > http://www.youtube.com/watch?v=2Jp0_rV2Wxg

Entre les enregistrements avec le Great Jazz Trio, de 1976 à 2006, s'insèrent plusieurs album et rencontres relevant de la même esthétique et d'autres que nous verront ultérieurement, avec pas moins de surprises de taille.

Un seul album, en 1985, est une nouvelle révérence appuyée, Parker's Mood, avec James Williams p, Charnett Moffett  b, Jeff Watts dms Recorded Live Jul.13, 1985 at  Brava's Laforet Museum Akasaka, Tokyo

Sample > http://www.allmusic.com/album/parkers-mood-mw0000192646
Secret Love > http://www.youtube.com/watch?v=UmWquBkzH_o
? > http://www.youtube.com/watch?v=o6kOAl1NC-Y
Stella by Starlight > http://www.youtube.com/watch?v=sEfGKr2SEGc

Les mêmes enregistreront les jours suivant

Sample > http://www.cduniverse.com/productinfo.asp?pid=7908044

Blue Note New York Live > http://www.youtube.com/watch?v=_L1mj6pBtk8 Retour aux sources... avec Kenny Washington


1999 avec Nicholas Payton tp, Robin Eubanks tb, Romero Lubambo g, Cyrus Chestnut p, Christian McBride b, Billy Drummond dms,  Recorded Jan.1999 in New York
Sample > http://www.allmusic.com/album/remembrance-mw0000256318

1999 Performance from Kirin The Club
Terell Stafford tp, Cyrus Chestnut p, Roland Guelin b, Rodney Green dms
Koko > http://www.youtube.com/watch?v=-J5x5SsxfdU
Grovin'High > ?

Smokin' Area > http://www.youtube.com/watch?v=JCQa0Nnb8BY
Shedrick Mitchell p, Reginald Veal b, Gregory Hutchinson dms

Avec des musiciens japonais


1985 une rythmique japonaise à la hauteur Mikio Masuda p, Yoshio Suzuki b, Hiroshi Murakami dms
I Though about you > http://www.youtube.com/watch?v=NVzNlYkWhrs

"Memorias" at Kirin The Club
Jun Kajiwara g, Akira Onozuka p, Koichi Osamu b, Yoshito dms, Steve Thornton perc.
Ballade > http://www.youtube.com/watch?v=o53DwgtdE_g



Live Chicago John Campbell trio Akio Sasajima g Live Chicago
Cheryl > http://www.youtube.com/watch?v=RJmA6RyycB0 Bon il sait jouer le blues...
Lush Life > http://www.youtube.com/watch?v=Hy-__QEtw9M
I am Old Fashioned > http://www.youtube.com/watch?v=5heq6fzhpe4

2010... ? Live Japan Akira Onozuka p, Jun Kajiwara g, Koichi Osamu b, Tommy Cambel dms, Steve Thornton perc.  
Call me > http://www.youtube.com/watch?v=LBuqFwF2xvw

Avec d'autres saxophonistes


[img)]http://i1.ytimg.com/vi/hq4Av4VXdfA/hqdefault.jpg[/img]


1988 Jackie McLean  as, Mulgrew Miller p, Bob Hurst b, Kenny Washington : ds1988 Mt. Fuji Jazz Festival with Blue Note
Confirmation  > http://www.youtube.com/watch?v=hq4Av4VXdfA 4/4 stimulants entre vieux compères vers 3:40 puis Kenny Washington...

Kenny Garrett
Groovin High > http://www.youtube.com/watch?v=q3WGiQqEKV0


1995 Sadao plays Parker with strings vol3 avec Peter Erskine dms et Marc Johnson b et Russel Ferrante, des Yellowjackets
Sample > http://www.allmusic.com/album/night-with-strings-vol-3-mw0000769947

Trésors en prime


1974 Misty > http://www.youtube.com/watch?v=zXJoAGKh02s Un son pareil et tant d'émotion, en dehors d'Art Pepper... Sadao me rappelle le belge Jacques Pelzer (dans un disque avec René Thomas et Han Bennink)

Avec John Lewis duo Tele Japon. John Lewis est l'accompagnateur de Parker's Mood en 1948 avec Curley Russel et Max Roach
Body and Soul > http://www.youtube.com/watch?v=LM6u-aZP45E

Pour Josselin, avec Hiromi et Chick Corea, Autin Peralta p, and The Great Jazz Trio 2007 ?
Someday my Prince will come > http://www.youtube.com/watch?v=ZoGtLq9Qx24
Blue Monk > http://www.dailymotion.com/video/x5b7az_sadao-watanabe-blue-monk_music


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:06, édité 4 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sadao Watanabe, une légende vivante ?

Message par Patlotch le Dim 8 Sep 2013 - 18:07

Entr'acte




La dame est actrice, le tromboniste un ex. batteur d'un groupe imitant les Beatles...

L'original(e)



_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Sadao, la bossa, et les latinos

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 0:18

[Je passe Mariano, McFarland et Chico Hamilton, j'y reviendrai, ils ne sont pas passés à travers la mode du « jazz brésilien », mais Watanebe en était sans attendre]
Watanebe étudiait le jazz à l'heure où la bossa était à la mode aux Etats-Unis, c'est-à-dire dans le monde. Les tubes de Stan Getz sont de ces années-là : These are Jazz Samba (Verve, 1962), Big Band Bossa Nova (Verve, 1962),Jazz Samba Encore! (Verve, 1963), Getz/Gilberto (Verve, 1964), Getz/Almeida (Verve, 1966). Il joue avec Laurindo Almeida mais n'enregistre pas avec lui.


Entre 1966 et 1968, il produit une douzaine de 33t en leader (2 co-leader avec Mariano). Une petite dizaine sont des disques de bossa-nova, le reste du « vrai jazz », la plupart avec le même sextet japonais : le pianiste , le guitariste Sadanori Nakamure, le batteur Fumio Watanabe, le percussionniste  Hideo Miyata, et alternativement à la contrebasse Eijiro Hagiwara,  Masanaga Harada,  Masahiko Togashi. Dont trois avec cordes. (l'ordre des images et extraits ci-dessous n'est pas chronologique). Voir les deux pages de sa discographie des années 60 > http://www.sadao.com/en/discography/disc00.html

Le pianiste Masabumi Kikuchi a joué avec Lionel Hampton, Sonny Rollins, Woody Herman, Mal Waldron, Terumasa Hino, Joe Henderson, McCoy Tyner, Elvin Jones, Miles Davis, Gil Evans, Billy Harper, Hannibal Peterson, Helen Merrill... Il a formé avec Gary Peacock et Paul Motian le trio Tethered Moon. Il est aussi de la rencontre entre Peacock et Hozan Yamamoto (Silver World). Gary Peacock est le bassiste du quintet japonais dans 'Paysages', en 1971.


Paul Motian, Gary Peacock, Masabumi Kikuchi : Tethered Moon





Le dernier de la série, en 68, les « amis brésiliens » Jose Ferreira Godinho Filho as, Carlos Alberto Alcantara ts, Waldir De Barros tp, Aparecido Bianchi org&p, Joao Carlos Pegorro vib&p, Olmir Seocaer g, Douglas De Oliveira dms, Mathias Da Silva Matos

Bossa na praia http://www.youtube.com/watch?v=oTUfZgTkWT4
http://www.youtube.com/watch?v=eniGGPU4aSwhttp://www.youtube.com/watch?v=z5-TwuCPr1o

The Shadow of your Smile au Pérou > http://www.youtube.com/watch?v=lcWpb6l8uDw

Meditation http://www.youtube.com/watch?v=hhVh9yONFRU quartet + orchestre à cordes



1969 Live at Junk,Gina,Tokyo  Yoshiaki Masuo g, Yoshio Suzuki b, Humio Watanabe
No more Blues > http://www.youtube.com/watch?v=LhZ4jJVtJNg C'est bien le Masuo qui a joué avec Elvin Jones, Roy Haynes... avant d'être intégré au quintet de Sonny Rollins, et qui s'empare ensuite de la fée fusion avant de mener sa carrière en leader. Le bassiste n'a pas plus à voir avec les motos que le batteur avec le saxophoniste : Watanabe est le 5ème nom le plus répandu au Japon. De même pour le guitariste Kazumi Watanabe, qui participera en 1983 à l'album 50ème anniversaire de Sadao, My Dear Life.


Au début des années 70, la série s'arrête de bosser. Watanabe a découvert l'Afrique et engage une nouvelle fusion entre le jazz et la musique africaine. C'est avant de s'engager plus décisivement dans le jazz funk puis la fusion. J'y reviens plus loin.
Il n'abandonne pas pour autant la bossa-nova et les rythmes latins, sur lesquels il rencontrera le guitariste Earl Klugh, Hermeto Pascual, Toquinho, Tito Puente et plus tard Santana. Il tourne au Brésil et joue avec Baden Powell.


1978 avec Earl Klugh Tokyo, Masuda Mikio p, Okada Tutomu b, Mori Shinji dms
The shadow of your smile > http://www.youtube.com/watch?v=7TtbULAL2Fk



1979 Tokyo avec Hermeto Pascoal Tokyo - keyboard, flute, tenor sax, pianica, voice, percussion / Claudio Aranjo Chamie De Queiroz - tenor sax, baritone sax, flute / Antonio Luiz De Santana -percussion<br />Jovino Jose Dos Santos Neto keyboard / Realcino Lima Filho - drums, percussion / Rosemarie Pitner percussion / Itibere Luis Zwarg bass / Nivaldo Ornellas - sax, flute > http://www.youtube.com/watch?v=1JDBDLcsIMk Toujours le Brésil mais on ne regrette pas la bossa avec le solo de Pascoal 3:50



Avec Toquinho



1984 Télé avec Toquinho Samba da Volta (Vinicius de Moraes) > http://www.youtube.com/watch?v=OkLaonkqJB4
Manha de Carnaval > http://www.youtube.com/watch?v=nTMnK1MiCK8

Aquarella > http://www.youtube.com/watch?v=twPKjFYN
1986 Samba de Orly, Regra Três > http://www.youtube.com/watch?v=0sLhdIdfq5Y
I'm with you > http://www.youtube.com/watch?v=TwYsDFjw-ZE Un son qui convoque toute l'histoire de l'alto, mais davantage Benny Carter que Parker, et parfois le lyrisme d'un Davis Sanborn

1986 Love Birds whisper in my Ear > http://www.youtube.com/watch?v=cxNYc5YV4T8  
Saudade De Elis > http://www.youtube.com/watch?v=-BQytXaoBW

Avec Santana Live



1991 Tokyo 1h30 > http://www.youtube.com/watch?v=D8WJyBAjA0w
> http://www.youtube.com/watch?v=t7KEFQj-kEw
Oye Como Va > http://www.youtube.com/watch?v=i-zP-
Chill Out http://www.youtube.com/watch?v=YZvSlVA4cqM
Black Magic Woman, Gypsy Queen > http://www.youtube.com/watch?v=Bz2eMqBqTP8

1997 Kijima jazz festival Cesar Camargo Mariano claviers, Romero Lubambo g, Nilson Matta b, Paulo Braga dms, Cafe perc, Pamela Driggs voc. + orch. + voc
Sorano Choreus > http://www.youtube.com/watch?v=D2eE0LoZheo
Chega de Saudade > http://www.youtube.com/watch?v=AlnxxVOLdME Conseillé



2000 Orchard Hall. Cesar Camargo p, Mariano,Romero Lubambo g, David Finck b, Paulo Braga dms, Mauro Fosco perc with Tokyo Symphony Chamber Orchestra
Fotografia > http://www.youtube.com/watch?v=8UC8Z3YrII0<br /><em>
Chega de Saudade > http://www.youtube.com/watch?v=kQmoXU52BKU
Child's Play > http://www.youtube.com/watch?v=q22hy02grXI
Mais Um Adeus http://www.youtube.com/watch?v=G7WP1vPujhQ



2007 Live at Java Jazz Festival Tembea > http://www.youtube.com/watch?v=1bQ3YtMUo

Le Brésil est le pays qui accueille le plus de Japonais en dehors du Japon.
Il y a entre 1,3 et 1,5 million d'habitants d'origine japonaise au Brésil.
Les émigrants et leurs descendants sont appelées Nikkeis


Affiche pour l'émigration Années 30


Dans les prochains posts, je ne sortirai pas vraiment du genre latin'jazz, en abordant la collaboration de Watanabe avec des Américains réputés pour l'originalité de leurs orchestrations : Gary McFarland et Chico Hamilton. J'enchaînerai sur le tandem avec Charlie Mariano, puis le Sadao africain, le funkiste et le fusionnel éclectique.


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:17, édité 8 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Sadao disparaît à Montreux

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 0:43

Dans la série Les mystères du jazz



Quartet recorded live at Casino de Montreux, June 18, 1970

Sadao Watanabe as, fl, sn, Yoshiaki Masuo g, Yoshio Suzuki b, Hiro Tsunoda dms


Sur l'affiche, pas de Sadao ni de Watanabe


Pourtant, dans une rétrospective de 39 ans du festival
1970: Santana played at the Festival for the first time. Sadao Watanabe represented Japan and gave a remarkable performance. Gerry Mulligan and Bill Evans came over from the United States.

mais hé hé... Bill Evans est réapparu



Recorded live at casino de Montreux, Jun 15, 1968


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:19, édité 2 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Ces clones de Charlie Parker, de John Coltrane ou de Miles..

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 1:32

5 ans plus tard...



Nous voilà rassurés


Sauf erreur Sadao Watanabe a participé au festival en 1970, 1973, 1975, 1986, 1987 et 1998. Par contre à ma connaissance il n'est jamais venu en France. On ne sait plus si la critique de jazz lui en veut ou l'inverse, dans ce pays où l'on écrit :

Longtemps, le Japon, où le jazz est une institution, a fourmillé de musiciens qui reproduisaient de façon obsessionnelle le jeu de leurs idoles occidentales. Ces clones de Charlie Parker, de John Coltrane ou de Miles Davis demandaient aux luthiers de leur fabriquer des instruments identiques à ceux des stars américaines, portaient leurs lunettes, leurs vêtements et allaient jusqu'à se peindre le visage en noir et se faire des permanentes!
Cette époque est révolue. Depuis une dizaine d'années, les jazzmen japonais affirment leur indépendance.
[...] "Jusqu'à la fin des années 1960, il n'existait pas d'écoles de jazz au Japon, explique Teruto Soejima, directeur artistique du festival. Les artistes apprenaient à jouer à l'aide de disques, venus d'Amérique. Le "jazz boom" nippon connaît un véritable essor lorsque le saxophoniste Sadao Watanabe traverse le Pacifique, en 1965, pour étudier à la Berklee School of Music de Boston. Quand il rentre à Tokyo, après avoir collaboré avec Miles Davis, ce "gourou" du jazz nippon organise des séminaires puis fonde sa première école et un club. Aujourd'hui, à 73 ans, Sadao joue encore dans les 800 clubs du Japon."
"Sadao est notre Charlie Parker, raconte son élève Kazumi Watanabe, le plus grand virtuose de guitare au Japon. Grâce à lui, depuis trente ans, le Japon est devenu le pays le plus fréquenté par les stars étrangères. Ainsi, un jour, je me suis dit: pourquoi devrais-je imiter le swing américain?" »
Le Japon monte le son, par Paola Genone et (LEXPRESS.fr), publié le 25/05/2006

http://www.wikilinks.fr/toutes-les-affiches-du-montreux-jazz-festival-de-1967-a-2013/


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:19, édité 1 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Gary McFarland et Sadao à l'apéro

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 16:25

La discographie de Gary McFarland s'étale sur une douzaine d'années, de 1958 à 1971, année où il meurt à 37 ans empoisonné dans un bar. Triste destin pour un compositeur et arrangeur qui aura beaucoup réservé son talent à de la musique apéritive. Il fait partie d'un son des années soixante diamétralement opposé au free-jazz.


Soft samba Cocktail


Pourtant, on lui doit parmi les meilleurs albums de Gerry Mulligan (Concert Jazz Band), Stan Getz, Clark Terry, John Lewis, Bill Evans, Gabor Szabo, J.J. Johnson, Zoot Sims, Anita O'Day, Steve Kühn, Cal Tjader, Armando Peraza, Kenny Clarke-Francy Boland, Gary Burton, Chuck Rainey, Grady tate, Lena Horne, Grady tate, Airto Moreira, Thad Jones & Mel Lewis... qui font appel à ses talents d'arrangeur, ce dont garde trace sa discographie détaillée > http://www.dougpayne.com/gmdisco.htm La visiter vaut le détour pour ceux qui affectionnent particulièrement les musiciens West-Coast et autres Third Stream. On est surpris de la liste des musiciens ayant collaboré avec lui. Au vibraphone et au marimba, il n'est pas un virtuose, mais le son qu'il en tire ne manque pas de charmes. Il est aussi compositeur de musiques de films.

Sadao Watanabe, qui ne s'est pas encore fait un nom dans le public, est néanmoins recherché comme musicien de pupitre et coloriste à la flûte. Dans sa période jazz/bossa, il marque de sa présence certains de ces enregistrements entre 1965 et 1968,  surtout comme flûtiste participant du son de l'orchestre. J'en retiens ici trois. Comme on l'entendra, Gary McFarland était très attiré par les atmosphères latines, la bossa-nova autant que l'afro-cubain, ce dont témoigne la présence de percussionistes tels que Candido Camero, Willie Rodriguez, Francisco Pozo, et bien sûr Armando Peraza, des congeros de la vieille école cubaine.


1965 http://audiodesignstudio.blogspot.fr/2012/07/gary-mcfarland-in-sound-with-gabor.html
Bob Brookmeyer tb; Spencer Sinatra f, alto fl; Sadao Watanabe f,ts; Kenny Burrell, Gabor Szabo g; Bob Bushnell, Richard Davis b; Grady Tate, Sol Gubin dms; Gary McFarland vib, vcl,arr, cond; Candido cga; Willie Rodriguez, Joe Venuto (perc).

Fried Bananas > http://www.youtube.com/watch?v=CFjhvdoJ8Bw
I Concentrate On You > http://www.youtube.com/watch?v=wZJHqpHa0AQ



The Sting Of The Bee > http://www.youtube.com/watch?v=M9lOvYpjutw
Bloop Bleep > http://www.youtube.com/watch?v=gW1DAuSRAq8Videos Musique apéritive n'était pas un vain mot

Gabor Szabo



Sample > http://www.allmusic.com/album/gypsy-66-mw0000544719
Englewood Cliffs, New Jersey: November 1965 
Sadao Watanabe (f); Gabor Szabo, Barry Galbraith, Sam Brown (g); Richard Davis (b); Grady Tate (d); Gary McFarland (marimba); Francisco Pozo (perc).
Englewood Cliffs, New Jersey: November 1965 
Sadao Watanabe (f); Gabor Szabo, Barry Galbraith (g); Albert Stinson (b); Grady Tate (d); Gary McFarland (marimba); Willie Rodriguez (perc).
The last one to be loved  > http://videos.escapeartist.com/watch_video.php?v=R8YY1WW7AYWY
Gypsy jam > http://www.youtube.com/watch?v=MDZUbAJ_qP0
Yesterdays (Beatles) > http://www.youtube.com/watch?v=Z03Qn5UQ1qk

Armando Peraza



Sample > http://www.allmusic.com/album/wild-thing-mw0000726977
Century Sound; New York City: June 24 & 25, 1968 
collective personnel inc. Garnett Brown (tb); Johnny Pacheco (f); Sadao Watanabe (f,as); Sol Schlinger (bar); Mike Abene (p.el-p,arr); Chic(k) Corea (p); Chuck Rainey (el-b); Bobby Rodriguez (b); Donald MacDonald (d); Armando Peraza (cga,bgo); Tommy Lopez, Cal Tjader (perc); Gary McFarland (arr).
Armando Peraza Wild Thing > http://www.youtube.com/watch?v=Ek1C12buAz0
Funky Broadway > http://www.youtube.com/watch?v=SfpTgYDUgJQ
Granny's Samba > http://www.youtube.com/watch?v=sxGMnp6HW8s
Mony Mony > http://www.youtube.com/watch?v=-xIcU4P5aes
Souled Out > http://www.youtube.com/watch?v=pJfxTVsU9LM
Red Onions > http://www.youtube.com/watch?v=yuOB_Me5m_A

http://audiodesignstudio.blogspot.fr/2012/07/gary-mcfarland-in-sound-with-gabor.html

Quelques exemples de musique de films [à ouvrir rubrique Jazz & cinéma]


Fiche-moi le camp! (1963; US title: Buzz off, Jack!;
Lino Ventura, Dane Clark, Marie Dubois; music by Gary McFarland;
DP: Remy de Gourmont; directed by Larry Winchester )
.




The Devil Wears Prada > http://www.youtube.com/watch?v=XP9ZgFfEguI



Un jeune flûtiste s'entraînant sur un solo de Watanabe
Train samba > http://www.youtube.com/watch?v=bmyBsYsSbaw


Tout à fait le style en vogue aujourd'hui


Prochain post avec Chico Hamilton, puis Charlie Mariano. Pour Africa, Funk, Fusion, j'ai perdu la documentation Thumb down


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:22, édité 1 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

el Chico y el Sadao

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 18:22

Chico Hamilton est, tant comme batteur que leader, un des jazzmen les plus passionnants qui soit.
Comme batteur on visitera DrummerWorld > http://www.drummerworld.com/drummers/Chico_Hamilton.html



Comme leader, sa discographie > http://www.discogs.com/artist/Chico+Hamilton

Pour éviter de sortir de notre sujet, considérons les altistes et flûtistes dont Hamilton s'est attaché les services : Buddy Collette, Paul Horn, Eric Dolphy, Johnny Hodges, Benny Carter, Charlie Mariano, Jérôme Richardson, Steve Potts, Charles Lloyd, Mayu Saeki... et donc notre Sadao.

Watanabe, alors dans ce trip, apporte en 1965 sa couleur à l'un des albums les plus latin/bossa-nova du leader, et Scott Yanon le considère des plus notables pour sa participation.


Strange > http://vimeo.com/32100682
Le LP El Chico est réédité dans un CD de 2 33T

Sample > http://www.allmusic.com/album/el-chico-the-further-adventures-of-el-chico-mw0002232913

L'autre LP fait entendre Charlie Mariano et Jérôme Richardson aux flûtes et altos.

http://ploooomysunday.blogspot.fr/2013/06/chico-hamilton-el-chico-futher.html

New York City: August 26, 1965
Jimmy Cheatam (tb); Sadao Watanabe (as); Gabor Szabo (g); Albert Stinson (b); Chico Hamilton (d); Victor Pantoja, Willie Bobo (per).
Watanabe ne joue pas dans Conquistadores et People

Sample > http://www.amazon.com/Chico-The-Further-Adventures-Impulse/dp/B005J6Q8QK




Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:27, édité 2 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Beatles, Patti Austin, Roberta Flack, Randy Crawford

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 19:04

Interlude




Sadao Watanabe (a,sns), Tetsuo Fushimi (tp), Terumasa Hino (tp), Yoshiaki Masuo (g), Fumio Watanabe (ds), Yoshio Ikeda (b), Hiroshi Suzuki (tb), Hisashi Imai (tb), Yasushi Ichihara (btb), Yashio Suzuki (org,hpsi), Yuji Imamura (perc), Tomoaki Hashizume (tb), Isao Eto (el-b), Kazuo Yashiro (org,elec,hpsi)
Recorded Live Dec.16.1968 at Tokyo Sankei-Hall

On relève que malgré le sujet, ce disque regroupe le gratin du jazz japonais de l'époque, dont plusieurs sont enseignants à l'école de jazz fondée par Watanabe, et constitue l'orchestre qu'il dirige alors parallèlement.

Burt Bacharach (12 mai 1928 à Kansas City, Missouri, États-Unis - ) est un pianiste et compositeur américain. Son nom est souvent associé à celui du parolier Hal David. Ils ont produit une œuvre considérable et reconnue qui fait du tandem Bacharach et David deux des plus grands compositeurs de la musique populaire américaine des années 1960 aux années 2000. Wiki

Here, There and Everywhere > http://www.youtube.com/watch?v=_ZVW4hiizsY
Ticket to Ride > http://www.youtube.com/watch?v=3biVd2NdCc8



Plus tard, Watanabe accompagnera lui-même quelques figures de la pop soul' américaine : Patti Austin, Roberta Flack, Randy Crawford


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:28, édité 1 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Sadao & Charlie

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 21:10

Remplaçant de Lee Konitz chez Stan Kenton, compagnon de Shelly Manne, Charlie Mingus, Philippe Catherine et bien d'autres, Charlie Mariano vit au Japon dans les années cinquante, fait la connaissance de Toshiko Akiyoshi... et celle de son mari d'alors, Watanabe Sadao, dont il reprendra le rôle. Le monde du jazz est petit.

Stan Kenton et Charlie Mariano


Discographie de Charlie Mariano > http://www.charliemarianotribute.de/discography.html


Stan Kenton National Stage Band Camp 1965.
Dick Eliot, Joe Locatelli, Toshiko Akiyoshi, Leon Bluilen,
Raph Pena, Bill Holman, Charlie Mariano.


Ils se retrouvent à Boston pendant et après le séjour à Berklee du Japonais. Watanabe est invité avec son quartet (Toshiko n'y joue pas...) pour un thème de Mariano (Stone Garden of Ryoan Temple) dans son album avec Akiyoshi. Il y joue ensemble de la flûte puis de l'alto, un chef-d'œuvre > http://www.youtube.com/watch?v=ON0mBYev0jY



Ils produisent 3 disques en 1967 et 68, et un dernier 40 ans plus tard, en 2005, avant la disparition en 2009 de cet inlassable voyageur musical. Nous avons vu la dette que reconnaît Watanabe à Mariano pour la leçon d'un autre Charlie. Ces disques sont l'occasion d'apprécier deux artistes proches affectivement, et comme altistes musicalement. Leurs sons s'accordaient à merveille.

[http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/6/6c/EastAndWestWithObi_Akiyoshi.jpg/220px-EastAndWestWithObi_Akiyoshi.jpg]http://i0.x8.net/T/6SlL_X.jpeg[/img]
27 Juin 67



28 juin 1967




Watanabe et Mariano, Masabumi Kikuchi p, Masanaga Harada b, Masahiko Togashi dms
Nabesada et Charlie le 27 juin 1967 à Tokyo.
Sample > https://play.google.com/store/music/album/Sadao_Watanabe_Nabasada_Charlie?id=Bdw5ddyqigpwpz7qhnx5d7iqrgu


1968


Yoshiaki Masuo  guitar, Masabumi Kikuchi p, Tadashi Shigami b, Masanaga Harada b, Fumio Watanabe dms, unknown percussion
http://www.charliemarianotribute.de/disco1968.html

Ces disques ont été réédités sous diverses pochettes, notamment les CD.



2005




Ce disque est enregistré Liveau Blue Note de Nagoya, le 13 décembre 2005.

Sample > https://itunes.apple.com/us/album/sadao-charlie-again/id664832694
Sadao Watanabe as, Charlie Mariano as, Bob Degen p, Dieter Ilg p, Bill Elgart dms
Stone Garden of Ryoan Temple > http://www.youtube.com/watch?v=ON0mBYev0jY
Extrait plus long > http://www.juzp.net/-DpV-_GVXB5-S



Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:38, édité 4 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sadao Watanabe, une légende vivante ?

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 21:39

En habit de fête


_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

12 versions de Parker's Mood

Message par Patlotch le Lun 9 Sep 2013 - 22:55

Parker'sMood



Chercher les clones avant les fusions


Charlie Parker 1948 > http://www.youtube.com/watch?v=srMZYVW0T4c
(Miles Davis tp), John Lewis p, Curley Russel b, Max Roach dms

Sonny Stitt
(Stitt plays Bird) (1966) > http://www.youtube.com/watch?v=eWNtBQnKXy0
John Lewis p, (Jim Hall g), Richard Davis b, Connie Kay dms

1985 Watanabe, James Williams p, Charnett Moffett b, Jeff Watts dms > http://www.youtube.com/watch?v=jYHwMbzUqAI
2006 Watanabe, Hank Jones p, John Patitucci b, Omar Hakim dms  > http://www.youtube.com/watch?v=wo2jWkjgsJA

1999 James Moody, JVC Jazz Festival - New York, Michael Ledonne p, Tom Barney b, Payton Crossley dms > http://www.youtube.com/watch?v=hKVnuGtyICc

1989 France Jackie McLean as, Johnny Griffin ts, Cecil Payne bs, Duke Jordan p, Ron Carter b, Roy Haynes dms
> http://www.youtube.com/watch?v=Z77d06R4yq0

1996 James Carter et Larry Smith as, Craig Taborn p, Jaribu Shaid b, Tanni Tabbal dms> http://www.youtube.com/watch?v=nJrb8bDjbqw

1953 King Pleasure voc John Lewis p, Percy Heath b, Kenny Clarke dms > http://www.youtube.com/watch?v=nUgJ37mFiKg

1976 Eddie Jefferson voc > http://www.youtube.com/watch?v=dwen5Pw0by8
Eric Kloss, Richie Cole as, Mickey Tucker el p, Rick Laird b, Eddie Gladden dms

1972 Supersax plays the music of Charlie "Bird" Parker. Med Flory, Joe Lopes - alto saxophone; Warne Marsh and Jay Migliori - tenor saxophone; Jack Nimitz - baritone saxophone; Conte Candoli - trumpet; Ronnel Bright p, Buddy Clark b, Jake Hanna [dr] > http://www.youtube.com/watch?v=pnJ_tcbnDUA

The Italian Sax Ensemble & Chamber Music Orchestra > http://www.youtube.com/watch?v=fFx8bEd9rp8

1958 Kenny Dorham tp, Hank Mobley ts, George Morrow b, Max Roach dms > http://www.youtube.com/watch?v=8KUTkmKw7kg Pas de pianiste... Solo Mobley 3:08


_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Sadao l'Africain... et Richard Bona

Message par Patlotch le Mar 10 Sep 2013 - 3:07

Watanabe s'est fait un nom dans le Sud de l'Afrique au début des années 80 avec des albums tels que How’s Everything et Orange Express, intégrant sa période funk et fusion, que nous aborderons plus tard. Mais son attirance pour l'Afrique remonte au début des années 70.

(Interviews de Sadao en anglais, traduction Patlotch)
« Pendant mon premier voyage au Kenya en 1972, j'ai joué avec un groupe local. Un membre du groupe jouait une sorte d'instrument à anche, il en sortait un son dingue, c'était terrible alentour. Mais en voyant son visage, l'air vraiment joyeux et les autres aussi, j'ai réalisé comme c'est relatif. Une énorme leçon et j'ai eu la chance de la recevoir. »


« J'ai visité le Kenya en 1972 et j'ai commencé à aimé l'afrique et ses habitants, dont les rythmes et les mélodies simples ont eu une grande influence pour moi. Quand j''étais en Tanzanie pour le 10ème anniversaire de l'indépendance à Dar Es Salaam, il y avait là-bas tant de de groupe tribaux dans une même arène, chantant et jouant aux tambours différentes musiques en même temps, mais elles se combinaient et tout allait ensemble. C'est un grand 'happening' » . C'est ce qui donné à Sadao l'idée de présenter ensemble des groupes de partout dans le monde pour ses concerts "Share the World".

1972 Live Iino Hall Sadao Hiroshi Fukumura tb, Fumio Itabashi p el-p, Masayuki Takayanagi g, Mitsuaki Furuno b, Arihide Kurata dms > Kijiji > http://www.youtube.com/watch?v=LiTBSh8CMzo


1973

Recorded Live May 2, 1973 at Hibiya Kohkaido
Sadao Watanabe (as,fl,sn) , Syunzoh Ohno (tp,flh) , Hiroshi Fukumura (tb) , Kohsuke Mine (ts,ss) , Takehiro Honda(p,el-p) , Yoshio Suzuki (b) , Fumio Watanabe (ds ), Yuji Imamura (per) , Strings
Pembe Za Watanabe > http://www.youtube.com/watch?v=Uy5GoRdPfeg
Sample ? > http://www.melodig.com/release/11518884/
Inter-African Theatre Group  Sadao Watanabe as fl sn, Takehiro Honda el-p, Yoshio Suzuki b, elb, Fumio Watanabe dms Recorded Live at Sep.20, 1973 at Iino Hall,Tokyo


1973

African Rhythm, Fusion & Free Jazz with Hiroshi Fukumura (trombone), Fumio Itabashi (keyboards), Masayuki Takayanagi (guitar), Mitsuaki Furuno (bass), and Arihide Kurata (drums). He plays alto saxophone, flute & african percussions. An album emblematic of his Africa period wich recieved a Japan Jazz Award.

En 1974, Watanabe réalise un double album, Mbali Africa. Les gens de Tanzanie et leur musique l'ont tellement frappé qu'il décide d'écrire des thèmes tels que Massai Song, Funky Tanzania et Tanu Song. Depuis il visite régulièrement des pays comme le Kenya, la Tanzanie et la Zambie.

Sadao Watanabe as,fl,sn,per), Terumasa Hino tp,flh, Hideo Miyata ts, Takehiro Honda p,el-p, Kazumi Watanabe g, Isao Suzuki b, Akira Okazawa elb, Motohiko Hino dms, Masahiko Togashi per  
Live Sep.20, 1974 at Yubin-Chokin Hall >http://www.youtube.com/watch?v=CnWuUB4Dwu0


4.
http://www.youtube.com/watch?v=TdUEBgTzSnQ
5. HIP WALK
http://www.youtube.com/watch?v=m1w62LL7jYM
6. TANZANIA YAKO
http://www.youtube.com/watch?v=nSHtxnkgqk0
7. TANU SONG

http://www.youtube.com/watch?v=A7mgDz4rHf4
8. MASAI SONG / MASAI STEPPE
http://www.youtube.com/watch?v=HPILfOUbJDs
9. TANZANIA E / FUNKY TANZANIAN
http://www.youtube.com/watch?v=K9P3y-21H3s
10. SABA SABA
http://www.youtube.com/watch?v=lqKCV5wjdYo
11. HABARI YAKO
http://www.youtube.com/watch?v=wYIseknXY1U
12. MBALI AFRICA
http://www.youtube.com/watch?v=kSNBXPKinz4
13. ENCORE : TANZANIA E

Très engagé dans son exploration de la musique africaine et de multiples possibilités, Watanabe va en Afrique du Sud en 1992 après l'autorisation des organisations politiques. C'était après l'accueil de Nelson Mandela par l'assemblée, à Tokyo en octobre 1990.

1993 Live Kirin the Club in 93 Jeff Mironov g, Will Lee b, Rob Mounsey clav, Steve Gadd dms Steve Thornton percus
Love Song for Africa > http://www.youtube.com/watch?v=dwS4DQCs4AI


2008 à Yokohama 4th Tokyo International Conference On African Development
avec le chanteur colombien Juanes, Youssou N'Dour,
Bono de U2 et la chanteuse japonaise Misha


Watanabe porte son investissement dans la musique africaine à un autre niveau en collaborant avec le bassiste, guitariste et chanteur camerounais Richard Bona. Quatre percussionnistes angolais accompagnent le saxophoniste au Jazz Festival de Cape Town en 2004, réaffirmant un lien qui n'est qu'une fraction des fusions multi-faces ayant contribué a lui donné une personnalité culturelle multiple.

2003 Sadao Watanabe as,sn,fl, Richard Bona el-b, el-g, per, vo, George Whitty pf key, Nathaniel Townsley ds, Mike Stern el-g, Romero Lubambo ac-g Sear Sound, N.Y.

Récemment encore, Watanabé tournait et enregistrait avec Richard Bona et le percussionniste sénégalais N'diasse Niang.



Sample > http://www.allmusic.com/album/one-for-you-sadao-bona-live-mw0000444884
I thought of you > http://www.youtube.com/watch?v=iIimgh_yGd4


Live One For You > http://www.youtube.com/watch?v=GHaeT0fj3a0


pg concert 2012 Sadao Watanabe (as), Richard Bona (b), Etienne Stadwijk (p), Takashi Yofu (g), Obed Calvaire (ds), Steve Thornton (per) N'diasse Niang (per)




N'Diasse Niang Djembé et le groupe de ses élèves au Japon > http://www.youtube.com/watch?v=0RNN5ublgX8 Pour avoir étudié le djembé quelques années, c'est pas mal, à ce tempo...

Richard Bona joue aussi en trio avec le guitariste Kazumi Watanabe et le batteur Horacio Hernandez


Interview JAPAN TIMES • 3 May 1988
Africa Holds a Special Place in Jazzman Sadao Watanabe's Music By Brian Covert Traduction Patlotch
— Be-bop, samba, fusion — Le saxophoniste vétéran du jazz japonais sadao watanabe les a tous joués. Mais trois décennies et 47 albums après le début de sa carrière professionnelle, c'est la musique africaine qu'il continue à tenir une place spéciale dans son travail.
« Musicalement, je pense que ce sont les rythmes africains qui sont le plus source d'inspiration, mais j'ai aussi été influencé par les gens. Je pense que la dureté de la vie en Afrique donne à la musique sa force. »
Watanabe dit qu'il est allé en Afrique une dizaine de fois, mais trois ans ont passé depuis sa dernière visite.
« J'ai beaucoup d'amis au Kenya. La plupart du temps je vais en Tanzanie et au Kenya. Ce sont mes pays préférés en Afrique.» Watanabe dit qu'il se sent chez lui là-bas plus qu'à Tokyo, où il vit maintenant. « À Tokyo vous devez présenter plusieurs faces selon les gens, non ? Mais on Afrique, vous n'avez pas à vous en inquiéter. Ça vous permet d'être détendu.
Ils m'accueillent bien  ajoute-t-il. Je peux dire simplement que l'Afrique est un bel endroit et que les gens qui y vivent sont très humains,droits et ouverts »
Une telle admiration ressort de sa musique. En 1973  il enregistre “Kenya ya Africa,” un album live album avec l'Inter-African Theater Group.  Il continue l'année suivante avec “Mbali Africa,” un autre album live très inspiré par la musique africaine.
Ses autres enregistrements depuis, y compris ses albums en studio, l'an dernier (1987) “Birds of Passage” montrent aussi sa prédilection pour l'Afrique.»




Sadao Watanabe et Bona avec 250 enfants
Live performance à Nakatu, Ooita prefecture Midori No Fuukei > http://www.youtube.com/watch?v=xleVXObP4-8

(Vidéos mauvaises, à titre de documents)
Japan Day NYC 2010: Sadao Watanabe (Part 8 of 12) > http://www.youtube.com/watch?v=iSdJ2xmq0XI
Japan Day NYC 2010: Sadao Watanabe (Part 7 of 12) > http://www.youtube.com/watch?v=GuR44S9ET20


Dernière édition par Patlotch le Lun 2 Déc 2013 - 13:47, édité 4 fois

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Les années fusion en bonne compagnie

Message par Patlotch le Mar 10 Sep 2013 - 4:03

Pour aborder les périodes funk et fusion des années 70-90, je distinguerai les groupes japonais, les groupes conduits par Dave Grusing, et les autres

Entre 1977 et 1993, sans compter les disques « brésiliens » et « be-bop » que nous avons vus, Watanabe enregistre en leader de groupes comportant entre autres

le trompettiste Jon Faddis
le saxophoniste Ernie Watts
les pianistes et claviéristes Dave Grusing, Patrice Rushen, Richard Tee, Russel Ferrante, Robbie Buchanan
les guitaristes Lee Ritenour, Eric Gale, Jeff Mironov, Bobby Broom, George Benson,  Paul Jackson Jr., Micheal Landau, Mike Stern (pas de disque)
les bassistes Chuck Rainey, Francisco Centeno, Marcus Miller, Anthony Jackson, John Patitucci, Abraham Laboriel et  Brian Bomberg (Richard Bona arrivera à la fin des années 90)
les batteurs Harvey Mason, Steve Gadds, Buddy Williams, Peter Erskine, Carlos Vega et William Kennedy
les percussionnistes Paulinho da Costa et Alex Acuna

et parfois ces groupes + orchestre et cordes... ou le Philharmonique de Tokyo

_________________
Retrouvez mes contributions sur mon nouveau site > http://patlotch.com/text/488b2cdb(new)-7.html
avec table des articles et index des musiciens

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages: 1225
Age: 63
Localisation: Fontenay sous Bois
Date d'inscription: 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum