'Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

'Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers'

Message  Patlotch le Dim 20 Oct 2013 - 16:38

Rien à voir avec le jazz. A priori.

[center][img]http://www.pagedeslibraires.fr/liv-2387-les-poetes-morts-n-ecrivent-pas-de-romans-policiers.jpg[/img][/center]

Toutefois, on peut, sinon établir un parallèle, du moins percevoir une "problématique" (un mot en tic, ça fait toujours plus sérieux), entre le sort réservé à la poésie, aux divers "genres littéraires" et au jazz dans ses productions variées (et avariées), relativement au milieu de l'édition, du marketing...

Je suis relativement ce qu'on appelle un grand lecteur, d'une peu toutes sortes, selon mes besoins et envies du moment : des essais sur divers sujets, des romans dont des policiers... surtout dans les moments où j'écris, dans la mesure où lecture et écriture sont en perpétuel va-et-vient. Dans les périodes où j'écris de la poésie, ce qui comme tout demande une certaine concentration, un certain retrait, une bonne solitude... je lis paradoxalement peu de poètes. Je ne me sens pas davantage, en poésie, solidaire d'une supposée communauté de poètes, qu'en jazz proche d'un milieu d'experts, de musiciens, ou d'amateurs. Les uns et les autres ne valent pour moi ni plus ni moins, sur le plan humain, que d'autres qui ne sont pas portés sur l'expression artistique. J'ai horreur de l'esprit de chapelle en quelque domaine que ce soit, ce que je ne confonds pas avec les échanges entre gens "de métier", amateurs passionnés...

Long préambule pour "conseiller" un livre, un roman policier d'un genre un peu spécial, puisqu'il remet en cause la notion de genres littéraires selon les critères marchands, s'interroge sur le rapport au réel de la poésie, du roman...

Pour s'en faire une idée, et d'éventuels rapports avec la situation du jazz, dans la relation "clients-fournisseurs" qui finirait par passer musiciens et mélomanes à la moulinette de la marchandisation

[b]Björn Larsson, "Les poètes morts n'écrivent pas de romans policiers"[/b] http://www.recoursaupoeme.fr/rencontre/bj%C3%B6rn-larsson-les-po%C3%A8tes-morts-n%C3%A9crivent-pas-de-romans-policiers/la-r%C3%A9daction

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum