Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Jeu 31 Oct 2013 - 15:06

Bonjour nous avons besoin d'une aide plus que précieuse, nous sommes en 1ere L et avons donc un TPE à rendre avant Noel, notre sujet est sur le jazz en France, voici notre problématique : "Jusqu'où peut-on dire qu'il existe un jazz Français entre les années 30 & 60 ?"

Nous pensions parler tout d'abord dans notre première partie des difficultés d'acceptation du jazz en France, en évoquant donc la situation (l'entre deux guerres) ainsi que l'exil des jazzmen français aux Etats-Unis; dans la seconde partie, nous pensons approfondir sur l'évolution progressive de sa popularité (que ce soit auprès des musiciens ou du public), sur les musiciens français qui se sont approprié de jazz, en parlant des Années Folles, des Trentes Glorieuses, du déclin de la musique populaire française et de l'américanophilie au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale; enfin dans la troisième partie, nous parlerions des années 50 à 60, de l'explosion du jazz, en parlant des artistes phares de l'époque, des différents courants créés et reconnus à ce moment-là.

Tout cela est encore un peu (voire très) flou, nous aurions s'il vous plait besoin d'avis, de conseils, et vous remercions d'avance pour votre aide :kif: 

Chloé, Léo & Jeanne

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jazz en France

Message  Patlotch le Jeu 31 Oct 2013 - 16:20

Bonjours,

Il y a ce site, très bien documenté http://www.plaisirsdujazz.fr/
Prendre le temps de fouiller...

L'Universalis http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz/7-le-jazz-en-france/
Vous avez une semaine d'accès gratuit :study: 

Quelques livres
[center][img]http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/9/0/7/8/9782907891462FS.gif[/img]
[/center]

[center][img]http://www.di-arezzo.fr/multimedia/images/fayard/couv/978-2-213-60364-3.jpg[/img][/center]

[center][img]http://ecx.images-amazon.com/images/I/51X6DTDKHDL._SY300_.jpg[/img][/center]
[size=9]Dans le jazz, c'est-à-dire à la fois dans les musiques que ce vocable recouvre, dans les usages qui sont faits du terme et dans les projections dont il est le prétexte, se combinent la modernité technique et la spontanéité primitive, l'individualisme et la communauté, la décence pompeuse (Whiteman) et la sensualité débridée (Joséphine Baker), l'Amérique et l'Afrique.
Le livre de Denis-Constant Martin et d'Olivier Roueff n'est pas qu'une nouvelle histoire des débuts du jazz en France car, une fois tracée l'histoire de son implantation, de ses bourgeonnements et de son influence sur les musiques populaires en France, il se penche sur les manières de s'approprier sa puissance d'évocation, à travers la diversité et les contradictions des discours qu'il a suscités et qui ont marqué les premiers pas de sa vie dans notre pays. En effet, le jazz, dès son arrivée en France, est devenu un langage utile pour parler d'autre chose. La musique afro-américaine, érigée en enjeu des années vingt aux années cinquante, est prise dans des débats qui ne la concernent pas mais contribuent à lui donner ses formes le jazz sert à parler de la France qui se cherche en ces moments ambigus des sorties des deux guerres mondiales et des débuts de la décolonisation. Son métissage, ses évolutions, que certains acceptent difficilement ou refusent carrément, en font un véhicule approprié pour disputer de problèmes essentiels : l'identité et la modernité, les rapports qu'elles entretiennent. En annexe, un grand nombre d'articles parus dans des journaux ou revues françaises entre 1918 et 1931 (donc parmi les premiers qui évoquèrent le jazz) sont à nouveau rendus accessibles au public.  [/size]

[b]La catastrophe apprivoisée; Regards sur le jazz en France[/b]
Textes réunis par Vincent Cotro, Laurent Cugny et Philippe Gumplowicz
http://outremesure.lfi.fr/achat/produit_details.php?id=116

[center][img]http://www.linasjazz.net/wp-content/uploads/2010/03/Delaunay.jpg[/img]
http://www.linasjazz.net/?p=1438[/center]

Si vous avez des questions, je peux peut-être vous aider. Mais bon, en 1960, j'avais 9 ans, sûrement entendu Django Reinhardt ou Sidney Bechet à la radio... Mon plus grand regret est de n'avoir jamais dansé avec Joséphine Baker

[center][flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/wmw5eGh888Y[/flash][/center]

Bons courages !

PS : Votre question n'est pas dans la bonne rubrique, peut-être un modérateur la déplacera-t-il

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Jeu 31 Oct 2013 - 16:49

Quelques remarques sur vos "intentions"

[quote:6c5c="Pingoui"]difficultés d'acceptation du jazz en France, en évoquant donc la situation (l'entre deux guerres) ainsi que l'exil des jazzmen français aux Etats-Unis[/quote]Je ne vois pas très bien à quel "exil" vous faites allusion.
Je pense qu'il faut envisager le début de votre sujet plus tôt (que les années 30). Il y a eu des tournées de Jazzmen américains en France dès le début des années 20 et elles n'ont pas cessé jusqu'à la veille de la seconde guerre mondiale. Un des premiers chocs en France est [i]La revue nègre[/i] en 1925 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Revue_n%C3%A8gre). Certains se sont installés en France, en Europe... Nombreux disques avec Django Reinhardt... Voir aussi la genèse du jazz manouche (http://fr.wikipedia.org/wiki/Django_Reinhardt)...

Concernant la réception, il faut regarder du côté d' Ernest Ansermet et Ravel (http://emmflor.perso.neuf.fr/jazz/pages/sam2.html), des surréalistes (Robert Goffin, [i]Aux  frontières du jazz[/i], premier livre de critique de jazz "sérieux" 1932)

Vidéo Ina.fr Robert Goffin, la transe et l'improvisation dans le jazz
http://www.ina.fr/video/I09261853

Vous ne pouvez pas éviter de parler de la "guerre des jazz" qui a opposé anciens et modernes dans la critique, c'est un phénomène spécifiquement français autour des figures de Hughes Panassié et Charles Delaunay. En gros, le premier considère que le be-bop (Charlie Parker, jazz moderne) n'est pas du jazz ("anti-jazz"), les autres (dont Boris Vian) défendent le jazz moderne, sans bien sûr renier le jazz ancien... (voir ci-dessous L'arrivée du be-bop > http://www.gazettegreenwood.net/doc/bluesfrance/part6.htm )

Concernant les années 50, nombre de musiciens américains (noirs) se sont installés à Paris, pour des raisons évidentes, ils y vivaient sans les inconvénients de la ségrégation, et peut-être avec une meilleure écoute dans les clubs.

Un autre document précieux (il s'agit essentiellement de jazz en France)
[b]Et la France découvrit le blues 1917 à 1962[/b] par Philippe Sauret
PREFACE
INTRODUCTION http://www.gazettegreenwood.net/doc/bluesfrance/introduction.htm
I - L’ ARRIVEE DU JAZZ ET LES PREMIERES TOURNEES (1917-1929)
II - LES AMATEURS DE JAZZ S’ORGANISENT (1929-1935)
III - LE BLUES DANS LES ANNEES 30 : BESSIE SMITH, LA PERIODE SWING, LES RACE RECORDS (1933-1939)
IV - LE JAZZ DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE
V - LE BLUES A LA LIBERATION
VI - L’ARRIVEE DU BE BOP
VII - UN NOUVEAU SON ARRIVE EN FRANCE
VIII - LES TOURNEES DE BIG BILL BROONZY
IX - LES TRAVAUX DE JACQUES DEMETRE
X - LE BLUES ET LE GRAND PUBLIC
XI - DE NOUVELLES RECHERCHES
XII - L’ARRIVEE DU ROCK AND ROLL
XIII - LE MOUVEMENT FOLK
CONCLUSION
SOURCES

Vous y verrez (chapitre I http://www.gazettegreenwood.net/doc/bluesfrance/part1.htm) que le jazz arrive en Europe dès 1918...

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Jeu 31 Oct 2013 - 17:01

Vous pouvez écouter cette conférence de Ludovic Tournès

http://www.histoire-immigration.fr/2010/7/jazz-in-paris-1920-1960
[b]Jazz in Paris (1920-1960)[/b]
[b]Les musiciens américains en France[/b]
Jeudi 16 Décembre 2010, 18:30
Conférence de Ludovic Tournès, professeur d’histoire des relations internationales, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, animée par Marie-Claude Blanc-Chaléard, professeur d’histoire sociale, Université de Paris Ouest - Nanterre La Défense.

À partir de l’entre-deux-guerres, et surtout après la Deuxième guerre mondiale, les musiciens de jazz américains viennent nombreux en France. Si certains ne restent que le temps d’un concert, d’autres séjournent plusieurs mois, plusieurs années, voire s’installent définitivement dans l’Hexagone, à l’image de Sidney Bechet ou de Kenny Clarke. Leurs itinéraires illustrent l’intérêt de l’étude d’une population souvent négligée par les historiens des migrations : celle des artistes, population très mouvante, numériquement peu nombreuse et parfois difficile à suivre dans ses pérégrinations. Immigrés d’une catégorie un peu particulière, les musiciens de jazz ont largement contribué à l’implantation du jazz en France, et, par là, apporté leur pierre à l’évolution du paysage artistique hexagonal au XXe siècle.

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Jeu 31 Oct 2013 - 17:19

Je m'aperçois que je sors un peu de votre sujet [i]"Jusqu'où peut-on dire qu'il existe un jazz Français entre les années 30 & 60 ?"[/i]

Cela dit, en ne peut parler de jazz français qu'en termes de jazz joué par des musiciens français, ou des musiciens installés en France. En réalité, la plupart des musiciens français, qu'ils soient de jazz classique ou moderne, se sont formés sur le tas en jouant avec leurs confrères américains.

On peut parler de "jazz français" concernant le jazz manouche, le quintette du Hot Club de France, dans la mesure où Django joue avec des musiciens français (Grappelli, Combelle, Rostaing...), mais avec précaution puisqu'il s'agit essentiellement d'une évolution de la musique manouche, les "gens du voyage"...

On peut parler de "jazz français" concernant les groupes de Sidney Bechet après guerre, puisqu'il s'entoure de jeunes français. La base est le style Nouvelle-Orléans ou Dixieland des années 20, mais il se fait un mélange plus "jazz-variété" avec la chanson française, etc.

On peut parler de "jazz français" avec des chanteurs comme Maurice Chevalier (qui émigre aux USA), Jean Sablon (qui est accompagné par Django...), Yves Montand à ses débuts... Charles Aznavour, Henri Salvador, Sacha Distel (d'abord guitariste)...

Ray Ventura > http://fr.wikipedia.org/wiki/Ray_Ventura
[center][flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/EHGI56VKBWI[/flash][/center]
avec Salvador 1949 > http://www.wat.tv/video/ray-ventura-henri-salvador-vp29_2ey2h_.html
[i] Tout va très bien Madame la Marquise[/i] > http://www.youtube.com/watch?v=jGQaz8bfoqE

Voir aussi André Ekian > http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Ekyan

1939 http://www.youtube.com/watch?v=oF6xTseVB7I&list=PL43CFE5256940D4A3

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Josselin le Ven 1 Nov 2013 - 11:19

Salutations et bienvenue par ici,

je vois que Pat t'a déjà pris en main, et plutôt bien ^^
Bon courage pour tes recherches l'ami

Musicalement
Josselin

Josselin
Ad' ministre batteur
Ad' ministre batteur

Nombre de messages : 1113
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Sam 2 Nov 2013 - 11:06

Merci énormément, cela nous aides déjà énormément on va faire le trie des infos, vous êtes super ! Si nous avons besoins de Jazzmen comme vous nous vous recontacteront, Merci encore.

Cordialement ! Léo

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Sam 2 Nov 2013 - 11:54

Alors tant mieux, ça fait plaisir...

Mais P....! Surveillez l'orthographe. Personnellement, je ne m'y arrête pas, mais pour un Tpe, vos correcteurs (s'il y en a) risquent d'être moins indulgents... Au besoin passez-le moi pour relecture, au moins sur ce point de détail... :study: 

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Dim 3 Nov 2013 - 17:28

nous vous passerons notre écrit de tpe, vous êtes vraiment super, je conseillerais ce site à tous ceux qui en ont besoin tpe ou pas, merci encore, si nous avons d'autres questions, nous vous recontacteront, et aux fils de nos avancées. :kif: :pl: 

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Dim 3 Nov 2013 - 18:42

D'accord. Merci de votre confiance. Je ne sais pas jusqu'où nous pourrons satisfaire la demande, mais comme vous êtes arrivés les premiers, autant en profiter

[center]:jazz: [/center]

Si j'ai bien compris, Tpe c'est [i]travaux personnels encadrés[/i] ?

Mais comment ça doit se présenter ? Par écrit ? exposé oral ? possibilités d'images, audio... ?

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Jazz et société sous l'Occupation

Message  Patlotch le Lun 4 Nov 2013 - 11:41

Découvert par hasard...

[b]Jazz et société sous l’Occupation[/b]
par Gérard Régnier, L’Harmattan
L’Harmattan, collection Musiques et Champ social, Paris 2009, 302 p

[center][img]http://www.jazzhot.net/Files/29476/Img/02/regniercouv.jpg[/img][/center]

Une critique par Félix W. Sportis, pour la revue Jazz Hot

« [i]Viendrait-il à l'idée d'un historien, non révisionniste, d'écrire que sous l'Occupation, les Français ne furent pas privés de liberté au prétexte qu'aucun texte officiel allemand ne prévoyait de les mettre tous en prison ?[/i]

«[i] "Le jazz, considéré par les nazis comme une musique "négro-judéo-anglo-saxonne”, a connu, paradoxalement, un grand succès sous l’Occupation. L’auteur le démontre à partir de programmes des concerts et des radios, des enregistrementsde disques. Mais si on a pu parler d’un âge d’or du "Jazz français”, avec notamment Django Reinhardt, les standards du jazz américain,francisés ou non par prudence – "Lady Be Good" devenu "Madame, soyez bonne"– ne furent pas absents du répertoire des musiciens pendant ces années noires".
[...][/i]
[i]Après cette lecture, certes critique et polémique en leur sens étymologique, qui correspond à la lecture attentive indispensable pour un ouvrage qui ne peut pas être, eu égard au contenu, évacué en quelques lignes, il n'en demeure pas moins que l'ouvrage de Gérard Régnier est très intéressant et comporte une foule d'informations dont le lecteur pourra toujours nourrir sa réflexion.[/i]
[...]»
http://www.jazzhot.net/PBEvents.asp?ActionID=67240448&PBMItemID=17579

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Jazz on Disques Vogue

Message  Patlotch le Mar 5 Nov 2013 - 1:19

Jeter un coup d'œil, aussi, au fil de Jackie P, un jazz'francophile émigré sur AllAboutJazz
http://forums.allaboutjazz.com/showthread.php?57211-Jazz-on-Disques-Vogue-20-CD-Box-Set-(Sony)
[center][img]http://www.legacyrecordings.fr/site/wp-content/uploads/2013/02/Coffret-perspective-DISCO-IDEALE-VOGUE-1024x692.jpg[/img][/center]

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Ven 8 Nov 2013 - 9:35

Alors pour les Tpe, nous devons rendre avant Décembre un écrit d'une quinzaine de pages, pour ensuite nous attaquer à l'oral sous forme de présentation plus ou moins théâtrale (avec une production musicale)

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Ven 15 Nov 2013 - 13:03

Il ne faut pas oublier le pianiste et compositeur [b]Martial Solal[/b], du moins pour son activité dans les années cinquante. S'il est possible de parler de "jazz français", il en est un des plus fameux représentant, par sa singularité, son obstination à demeurer en France plutôt qu'à s'exiler aux Etats-Unis, où il était sollicité. Nul doute que ce musicien, un des meilleurs pianistes de jazz au plan international, aurait été mieux reconnu, et sa carrière d'une autre ampleur.

Je lui consacre un sujet
http://jazzitude.forumactif.com/t4447-martial-solal-tresor-national-de-jazz

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Dim 17 Nov 2013 - 11:25

Voilà notre problématique : "En quelle mesure peut-on dire qu'il existe un jazz français entre les années 30 et 70" (nous avons choisis 70 car c'est là que la jazz connais une véritable ascension)

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Dim 17 Nov 2013 - 12:37

[quote:8bf8="Pingoui"]nous avons choisis 70 car c'est là que la jazz connais une véritable ascension[/quote]Vous vous êtes donné du boulot en plus, les années 60 c'est l'arrivée en France du "Free-Jazz" et le déclin de la popularité du jazz, face au rock, au twist, à la pop... La plupart des musiciens de jazz français vivent du travail de studios en accompagnant les vedettes de variété, le début des années 70 c'est la plongée, sauf pour ceux qui se reconvertissent dans le jazz-rock...

Vous trouverez ici des musiciens qui arrivent dans cette décennie, http://jazzitude.forumactif.com/t4370p15-la-beaute-du-jazz-libre-ou-le-dit-free-jazz quelques beaux exemples du "jazz français" dans les années 60 : [b]Jef Gilson[/b] (avec [b]Jean-Louis Chautemps[/b] au ténor, [b]Michel Portal [/b]à la flûte et à l'alto, [b]Bernard Lubat[/b] au vibraphone et à la batterie), [b]François Tusques[/b], [b]Bernard Vitet[/b], aux début des années 70 Joseph Dejean, Dharma Quintet, Magma...

et là les figures de [b]Jean-Luc Ponty, Daniel Humair, Eddy Louiss[/b]... http://jazzitude.forumactif.com/t4370p30-la-beaute-du-jazz-libre-ou-le-dit-free-jazz

Parmi les plus belles réalisations, les oeuvres de [b]André Hodeir[/b]. Voir http://jazzitude.forumactif.com/t4380-andre-hodeir-probleme-du-jazz

Voir pouvez vous servir de la collection "[b]Jazz In Paris[/b]" comme d'un guide, avec des musiciens comme [b]Guy Lafitte, Barney Willen, Michel Legrand, Raymond Fol, Alain Goraguer, Gérard Badini, Gus Viseur, Henri Crolla, Jack Diéval[/b]...
http://rateyourmusic.com/list/germannnn/jazz_in_paris_collection/

et bien sûr

[center][img]http://www.swing-time.fr/Img_CD/cd_Jazz_Sous_L_Occupation.jpg[/img][/center]

sans oublier [b]Martial Solal[/b] http://jazzitude.forumactif.com/t4447-martial-solal-tresor-national-de-jazz

Bon courage !

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  ptilou le Jeu 21 Nov 2013 - 15:03

Ce choix " 30 et 70 " pose un pb d'une certaine manière : car en 66-69, le rock évolue de façon très "progressive" et avec une créativité si forte que le jazz ne peut plus rester le même... je crois à cette interdépendance... même si les "gueux" du rock n'arrivent pas techniquement à la cheville des musiciens de jazz de l'époque. L'énergie et l'impact du rock ont quand même rebattu passablement les cartes ? nan ?

ptilou
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Jeu 21 Nov 2013 - 16:47

[quote:2174="ptilou"]Ce choix " 30 et 70 " pose un pb d'une certaine manière : car en 66-69, le rock évolue de façon très "progressive" et avec une créativité si forte que le jazz ne peut plus rester le même... je crois à cette interdépendance... même si les "gueux" du rock n'arrivent pas techniquement  à la cheville des musiciens de jazz de l'époque. L'énergie et l'impact du rock ont quand même rebattu passablement les cartes ? nan ?[/quote]
Je partage l'idée que le choix 30-70 pose un problème.

Pour la date initiale, je l'avais dit au départ, car le Jazz en France (sinon "français") commence dès les années 20. Il est donc difficile de shunter ses racines, car elles ne sont pas qu'américaines, dans l'évolution des orchestres de danse, la présence des manouches...

Pour la date de fin de la période étudiée, c'est discutable : il y a en France une longue traîne de l'activité des musiciens "bop" et "hard-bop" avant l'arrivée du "free-jazz" et jusqu'en 1970-75, la période où je suis le plus sorti en clubs de jazz à Paris, et où l'on pouvait entendre des musiciens des périodes précédentes en concerts - des Ted Curson, Slide Hampton, René Thomas, Getz... accompagnés par des musiciens français, des dixielanders des années 50 mêlés à des musiciens d'avant-guerre... des Ellington, Basie, Garner... encore en activité et des orchestres français qui s'y référaient. Je peux donc admettre ce prolongement de 1960 à 1970, parce qu'il y a chevauchement des générations. La vie du jazz est décalée par rapport aux disques jalon de son histoire.

Cela dit, et je rejoins en cela l'avis de Martial Solal, il est difficile de considérer le "jazz-rock" comme un (simple) prolongement des jazz précédents, comme un "courant" comme les autres... Préside à son arrivée, fondamentalement, un contexte économique et social, une explosion de la vente de disques et de la dimension des spectacles, venues du rock, de la soul et du R'n'B (pop anglaises, Hendrix, Zappa...). On peut même se demander de quoi est fait l'opportunisme d'un Miles Davis, et dans son sillage celui de nombreux musiciens "d'avant" qui se reconvertissent davantage pour survivre que par choix esthétique. Certes il y a une motivation musicale au mariage, mais elle rencontre étrangement une nécessité économique ou une course au succès dans la période où le jazz acoustique est en perte de vitesse, l'attrait de la jeunesse vers la soul et le R'n'B, Hendrix, les groupes pop anglais...

Avec le recul, la période "jazz-rock/fusion" m'apparaît davantage comme une parenthèse, pour le pire et le meilleur. Le retour en force des instruments acoustiques (ou électro type guitare, Hammond...), l'intégration des fureurs du free, les bases "théoriques" qui semblent durablement celles du be-bop et du jazz modal, le développement de rythmiques complexes (Steve Coleman, M'Base...), la montée en puissance des femmes, le faible enjeu économique du jazz... et l'évolution des publics, rien de cela ne va dans le sens d'une intégration des critères en vigueur à l'époque du jazz-rock, même si, naturellement, on utilise autant et plus des instruments électroniques ou "informatiques". Mais ce dernier point relève des progrès de la lutherie que l'on constate dans toute l'histoire de la musique.

Pour être plus polémique, la prétention de certains à jouer du "jazz-fusion" et certains adeptes des "world-jazz" ou autres "jazz-ethnique" n'atteint jamais que le public qu'elle mérite, son manque de culture "jazzistique", son impatience à aimer tout de suite des musiques dont la plupart disparaissent aussi vite qu'elles sont labellisées par les producteurs et les "critiques" à leurs bottes. Appelons plutôt ça "Fric-Jazz".

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Ven 22 Nov 2013 - 9:26

Que vous conseillez-vous pour un plan, en 3 Parties ?:kif:

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Pingoui le Ven 22 Nov 2013 - 9:53

Nous pouvons quand même garder ces dates, le fait que le rock va obliger le jazz à changer, car cela fait tout de même partie de l'histoire du jazz, les hauts et les bas.

Pingoui
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 31/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Patlotch le Ven 22 Nov 2013 - 12:04

[quote:0465="Pingoui"]Que vous conseillez-vous pour un plan, en 3 Parties ?:kif:[/quote]Trois parties ? Vous préparez l'ENA ? :affraid: 

"Jusqu'où peut-on dire qu'il existe un jazz Français entre les années 30 & 60 ?"
Si vous conservez votre question telle quelle, il faut y répondre. Les dates sont secondaires, parce que la question "jazz français" implique d'aborder sa genèse

1) L'arrivée du jazz en France 2) Les grandes figures "françaises" du jazz 21 avant-guerre 22 après-guerre 3) Disques et Films

Mais ça n'engage que moi. Vous pouvez adopter un plan différent, par ex. en vous appuyant sur celui de Philippe Sauret
Et la France découvrit le blues 1917 à 1962
PREFACE
INTRODUCTION http://www.gazettegreenwood.net/doc/bluesfrance/introduction.htm
I - L’ARRIVEE DU JAZZ (1917-1929)
II - Les orchestres français, le cas Django / Hot Club de france (1930-1940)
III - LE JAZZ sous l'Occupation
IV - La libération, L’ARRIVEE DU BE BOP (la guerre des jazz)
V - Les années 50. Grandes figures du jazz en France
VI - L'arrivée du free-jazz et les années 60
CONCLUSION

Patlotch
Jazzitude for ever !!!
Jazzitude for ever !!!

Nombre de messages : 1225
Age : 65
Localisation : Fontenay sous Bois
Date d'inscription : 07/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.patlotch.esy.es/text/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tpe sur le Jazz en France des années 30 à 60

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum