anipassion.com

Walt Dickerson musicien d'exception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Walt Dickerson musicien d'exception

Message  Kalidas le Lun 23 Jan 2006 - 20:17

[center][img]http://img463.imageshack.us/img463/7498/walt4oy.jpg[/img][/center][center]


Walt Dickerson, son premier disque :

Par exemple, le troisième titre "The cry" (7:01) :
Une rythmique à sa pogne, avec un Andrew Cyrille (dr) bien tendu, sur figure répétitive rhumba (?) survitaminée, à la Blakey, le charlot bien nerveux, écrin pour un chorus splendide de Walt, alternant phrases dures et résonnances cristallines, le tempo s’accélère insensiblement (impression, réalité, j’ai pas mesuré, mais le résultat est bien cette sensation d’accélération) à l’approche du chorus du pianiste, excellent (c’est fou le nombre de musiciens peu connus et là avec Austin Crowe (p), c’est le moins qu’on puisse dire, qui ont participé furtivement à l’histoire du jazz et qui ont disparu sans laisser de traces, et qu’on retrouve pompistes, taxis ou pire).

Les titres de cet opus sont tous d’excellentes compositions, toutes signées par Walt, et sont magnifiquement jouées par le quartet (leader d’exception, compos prenantes, donc émulation certaine, alchimie parfaite).

Et le son de Walt est exceptionnel, unique à ma connaissance sur cet instrument (rien à voir avec Hutcherson, ou plus actuel Stefon Harris, ni évidemment avec les vibras bop, Hampton par exemple) : une frappe sèche, (qui s’explique par le choix de mailloches en cuir, tenues au plus près des extrémités pour obtenir une frappe avec minimum d’amplitude) mais avec la maîtrise de respirations posées en notes tenues, longues, résonnant, et alors quelle beauté, comme le plus pur des cristaux. Minéralité et légèreté du son, autorité et intransigeance de la pensée, (aucune concession aux tournures et accroches gratuites) ouverture sur un univers mental d’une grande profondeur, on est là, je me sens ici, avec Walt Dickerson en très, très haute compagnie. Il y a encore des places…venez le rejoindre !

Walt Dickerson « This is Walt Dickerson !!!!!!!!!! »
Avec : Austin Crowe (p), Bob Lewis (b), Andrew Cyrille (dr)
March 7, 1961, OJC CD 1817

A défaut, prendre « To my queen revisited »
July 6, 1978, en quartet, SteepleChase SCCD 31112

Ou Walt Dickerson Quartet “Impressions of a patch of blue”
1965 avec Sun Ra (p), Bob Cunningham (b), Roger Blank (dr)
Verve 14 559 929


[/center]

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Walt Dickerson musicien d'exception

Message  Invité le Lun 23 Jan 2006 - 21:36

ça c'est du post !
Je suis abasourdi. quel talent!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum