Impressions libres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Impressions libres

Message  Kalidas le Mar 24 Jan 2006 - 1:32

Les clefs qui me permettent d’écouter et de parler du jazz se rejoignent, d’abord le plaisir immédiat, la vibration de la tripe (qu’est-ce que le swing ? autant de réponses que d’individus, non ? une des meilleures, car très simple :" il faut que le pied batte le sol"), mais il faut aller plus loin, le plaisir physique ne suffit pas, et je m’en méfie car à la longue il s’épuise. Allez, je la fais facile : c’est comme en couple, il faut pouvoir rebondir (j’ai pas d’actions sur les matelas dunlopillo).

Ce sens immédiat du plaisir qui nous semble naturel, comme allant de soi à l’écoute d’un morceau « évident » de perfection, s’entretient dans la longueur, encore et toujours, par des écoutes croisées du même morceau, recroisées par d’autres versions interprétées par d’autres musiciens ([u]All blues[/u], pour prendre un exemple qui me tombe là maintenant ou, plus parlant à nos oreilles françaises, le [u]Autumn leaves-Feuilles mortes[/u]). Je reviens toujours aux versions de Miles ([u]kind of blue[/u]) pour celle-là et de Cannonball Adderley ([u]somethin’ else[/u]) pour celle-ci et me dis qu’elles sont bien les plus parfaites, [i][b]après travail[/b][/i] (je souligne à dessein) comparatif, parmi toutes les autres.

Après donc un [i][b]effort[/b] [/i]intellectuel (sans douleur, bien-être avant tout) de recherche et de mise en perspective des versions entre elles. En alimentant la sensation physique première par un plaisir du défrichement du contexte historique. Rajouter à l’acquis immédiat du plaisir de l’écoute, la surprise de [i][b]l’étude[/b] [/i](je souligne encore) de tous les paramètres extra-musicaux (sciences sociales, i.e. ethno, socio, religion, politique), des acteurs, au premier chef les musiciens tout de même, de toutes les individualités (producteurs, preneurs de son, ah Rudy Van Gelder), qui ont permis à cette musique que nous aimons de se développer, c’est en tout cas ce que j’essaie d’entretenir et qui nourrit ma passion.

Le jazz nous donne tant, il faut bien qu’on en [strike][u]chie[/u][/strike] bave un peu, en juste retour, question de courtoisie, pour se montrer à la hauteur de ses acteurs (en ce moment, à 1h42, [u]paul desmond[/u] sur tsf, je suis mal, quel génie, ça fait 3 décennies que je l’écoute et je m’en remets toujours pas : un ovni dans le monde des altos).

Le jazz, une musique élitiste ? oui, elle se mérite, oui, elle est souvent difficile, mais c’est qu’elle ne se donne pas facilement, c’est vrai qu’elle est exigeante, riche et superbe. Je suis pour l’élitisme, pour celui-là…. et pour tous !

Kalidas
Jazzayatollah
Jazzayatollah

Nombre de messages : 3824
Age : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impressions libres

Message  LeFred le Mar 24 Jan 2006 - 8:04

pfiou, tu parles comme un livre toi, c'est bôô, t'as du en convaincre des réfractaires au jazz avec ce genre de discours, bravo

LeFred
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1672
Age : 47
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 31/08/2004

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impressions libres

Message  Invité le Mar 24 Jan 2006 - 8:12

Et c'est encore un post signé "Kalidas".
C'est beau comme un tableau de maitre.
Je comprends votre engouement, mais tjrs pas l'élitisme. surtout le ...et pour tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Impressions libres

Message  Steven le Mar 24 Jan 2006 - 11:59

Whaou !!! Que c'est beau...

Il a fallu qu'il soit plus de 2 a.m., TSF (on l'aime quand même)... et autre chose pour que tu écrives cela ?
En attendant ça venait du coeur... et il y a la marque du vécu d'un [size=9]vieux[/size] routier du public jazz comme toi !

Steven
Le Graoully
Le Graoully

Nombre de messages : 1566
Age : 30
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 04/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impressions libres

Message  Invité le Mar 24 Jan 2006 - 20:14

Rien à rajouter a ce genre de discours, sauf copyright j'ai presque envie de le copier coller sur certains forum ou l'ont trouve des détracteurs du jazz, ou de l'apprendre par coeur pour le murmurer aux oreilles indécises...

Mais dans l'ensemble c'est le discours que je ressort pour convaincre ^^

Bravo, bien écris l'ami!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Impressions libres

Message  Josselin le Mar 24 Jan 2006 - 20:42

Bravo encore!

Juste pour l'élitisme, je trouve quand même cela un peu extrème...

Josselin
Ad' ministre batteur
Ad' ministre batteur

Nombre de messages : 1113
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impressions libres

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum